Les taille-arbres ont-ils un avenir pour vous?

Dans les vergers actuels à haute densité, la forme des pommiers n'est plus ce qu'elle était. Les producteurs conduisent les arbres pour en faire un mur fructifère en investissant dans des arbres de pépinière de grande taille et soutenus par des treillis, et en consacrant du temps à conduire ces arbres pendant les premières années. L'un des motifs essentiels de ce changement est la nécessité de remplacer les coûts de main d'œuvre et de prioriser l'efficacité dans les vergers. La mécanisation des tâches dans le verger sera la prochaine étape et les taille-arbres semblent offrir la possibilité de réduire les coûts d'élagage.

Nombre de producteurs font la grimace au simple souvenir des élagueurs utilisés dans les années 1970, qui tranchaient sans retenue les grands arbres et favorisaient une repousse excessive et bien des problèmes. Les nouveaux taille-arbres fonctionneront plus délicatement, plus pour cisailler et façonner que pour « rabattre » les gros arbres.

D'après les recherches menées en Europe et aux É.-U., les taille-arbres peuvent être réglés précisément en fonction de divers résultats escomptés. Chaque producteur peut décider à quel moment tailler des arbres d'âges différents ou des productions différentes :

  • l'élagage en période de dormance jusqu'au début du printemps permet de stimuler la croissance des arbres moins vigoureux;
  • à la fin de juin - l'élagage des nouvelles pousses favorise une légère repousse et la formation de bourgeons fructifères supplémentaires;
  • en août - pour favoriser la pénétration de la lumière solaire.

Précautions à prendre pour éviter divers problèmes éventuels :

  • Les jeunes fruits qui viennent d'être exposés peuvent rapidement subir la brûlure du soleil. Épandre des produits-écrans avant l'élagage.
  • La brûlure bactérienne peut infecter les blessures ouvertes. Ne pas émonder s'il y a brûlure bactérienne et choisir des jours chauds et secs pour l'élagage afin de favoriser la guérison rapide des blessures.
  • Les treillis doivent être droits et les rangs de conduite doivent être réguliers pour éviter d'endommager le matériel d'élagage et/ou le treillis.

L'utilisation du taille-arbres peut remplacer la plus grande partie des travaux d'élagage nécessaires pendant un à deux ans, tandis que la troisième année, il peut falloir un élagage intégral manuel pour rétablir la structure correcte des arbres et le renouvellement des branches maîtresses. Ce serait un progrès considérable pour réduire les coûts tout en maintenant une production fruitière de qualité dans les vergers modernes à haute densité.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca