La lutte contre le tarsonème du fraisier dans les cultures de fraises

Cette saison, le tarsonème a été très présent dans la plupart des fraiseraies. Ce ravageur se multiplie dans les vieilles plantations, notamment de Valley Sunset. C'est un minuscule acarien ovale blanc ambré qui se nourrit des feuilles de fraisier les plus jeunes qui sont encore repliées près de la couronne. Les feuilles se tordent et le plant peut se trouver assez rabougri. Les nouvelles pousses ont l'aspect du cuir et sont décolorées. Le module LIcultures Ontario sur les fraisières présente une description complète du phénomène, voir : http://www.omafra.gov.on.ca/IPM/french/strawberries/insects/cyclamen-mite.html

La lutte contre le tarsonème du fraisier est difficile, en partie parce que ce ravageur est actif dans la couronne, dans les parties du plant les plus jeunes que les produits pulvérisés couvrent difficilement. Comme ce phénomène est souvent chronique, les producteurs devraient prévoir une stratégie de lutte qui se prolonge jusqu'à l'année suivante.

  • Après le fauchage, lorsque les nouvelles feuilles apparaissent mais avant qu'elles s'étalent et empêchent les produits pulvérisés d'atteindre la couronne, appliquer un insecticide tel que Thionex. Respecter la dose recommandée pour le tarsonème du fraisier, qui est plus élevée que pour la punaise terne (maximum de deux applications par an pour la punaise terne et pour le tarsonème du fraisier).
  • À la fin de l'été et en automne, parcourir les champs pour rechercher les signes de feuilles froissées et marquer les zones touchées.
  • Au printemps, au début de la repousse, appliquer un insecticide pour le tarsonème du fraisier comme Thionex ou Agri-Mek. Agri-Mek est absorbé par les feuilles, et son efficacité est maximale lorsque celles-ci sont fraîchement sorties. Pour traiter des fraisiers avec Agri-Mek, NE PAS ajouter de surfactant ou d'huile.
  • Penser à acheter des acariens utiles tels qu'Amblysieus sp., et les lâcher dans la plantation lorsque des points chauds apparaissent. Pour connaître l'intervalle à respecter entre l'application d'insecticide et le lâcher des acariens utiles, se renseigner auprès du fournisseur.
  • Réduire l'utilisation des insecticides pyréthrinoïdes tels que Ripcord, Matador, Decis, etc. Ceux-ci nuisent aux acariens utiles qui limitent les populations de tarsonème du fraisier.

Figure 1. Feuilles de fraisier froissées et rendues rugueuses par le tarsonème. Remarquer la feuille saine en bas à gauche.

Figure 1. Feuilles de fraisier froissées et rendues rugueuses par le tarsonème. Remarquer la feuille saine en bas à gauche.

Figure 2. Nombreux tarsonèmes du fraisier visibles sous la forme de petites taches ambrées au centre de cette feuille, à la rencontre des folioles.

Figure 2. Nombreux tarsonèmes du fraisier visibles sous la forme de petites taches ambrées au centre de cette feuille, à la rencontre des folioles.

Figure 3. Tarsonèmes du fraisier et leurs œufs à fort grossissement.

Figure 3. Tarsonèmes du fraisier et leurs œufs à fort grossissement.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca