Choix d'une pompe de pulvérisateur

Récemment, j'ai dû reconstruire un petit pulvérisateur à rampe tracté et je me posais des questions concernant les pompes et les boyaux. J'ai eu recours au catalogue HyPro-SHURflo (téléchargeable à cette adresse : http://www.hypropumps.com/Resources/images/24427.pdf) (en anglais seulement) et j'y ai trouvé un guide très utile dès les premières pages. Vous trouverez dans le présent article les étapes recommandées dans le catalogue.

Sélectionnez le type de pompe

Les pompes de pulvérisateurs se divisent en deux catégories : les pompes à déplacement direct et les pompes non volumétriques.

Pompes à déplacement direct

Cette catégorie comprend les pompes à rouleaux, à diaphragme et à piston. Ce sont des pompes auto-amorçantes qui fonctionnent habituellement à pression élevée. Le débit de ces pompes est directement proportionnel à la vitesse de la pompe et, pour cette raison, il faut une soupape de surpression et une conduite de dérivation entre l'orifice de refoulement et la vanne d'arrêt de la buse.

Pompes à rouleaux

C'est le type de pompe le plus populaire chez les agriculteurs partout dans le monde. Il faut sélectionner le matériau du joint et des rouleaux d'après leur compatibilité avec les pesticides.

Diagramme de pompe à rouleaux

Pompes à diaphragme

Ce sont des pompes compactes populaires utilisées avec des antiparasitaires abrasifs et corrosifs. Les chambres des pistons étant remplies d'huile, les matériaux de la pompe sont protégés.

Diagramme de pompe à diaphragme

Pompes à pistons

Comme les moteurs de voitures, ces pompes ont un débit relativement bas et une pression élevée et conviennent pour les pistolets pulvérisateurs. Il faut sélectionner le matériau de la coupelle de piston d'après la compatibilité avec les pesticides.

Diagramme de pompe à pistons

Pompes à pression non volumétriques

Ces pompes comprennent les pompes à turbine (ou de transfert) et les pompes centrifuges. Elles doivent être amorcées et, habituellement, fonctionnent à des pressions de basse à moyenne, bien qu'il existe des modèles qui peuvent fonctionner jusqu'à 190 lb/po2. Le débit de ces pompes durables vient d'un rotor qui pousse le liquide dans les canalisations, au lieu de pomper « par à-coup ». Par conséquent, si la sortie est fermée, l'agitateur tourne sans risque de dommages, de sorte qu'une soupape de surpression n'est pas nécessaire.

Diagramme de pompe à pression non volumétriques

Déterminer le groupe motopompe

Dans le choix d'une pompe, il faut préciser la rotation de l'arbre. HyPro propose deux étapes pour déterminer la rotation nécessaire :

  1. Observation par l'extrémité : En faisant face à la prise de force (PF) en mouvement, déterminer si elle tourne en sens horaire ou antihoraire.
  2. Attraction opposée : La pompe doit tourner à l'opposé de la PF. Ainsi, si la PF tourne en sens horaire, la pompe doit tourner en sens antihoraire et inversement.

Déterminer les exigences de pression et de débit

Pour choisir la pompe de la bonne dimension, il faut connaître les réglages du pulvérisateur, par exemple le temps d'épandage prévu, la vitesse moyenne au sol, les exigences d'agitation, etc. En majorité, ces facteurs peuvent être calculés à l'aide des formules suivantes (données en systèmes impérial et métrique) :

Calcul des exigences d'agitation

  • Liquides
    • Capacité du réservoir (gal. américain) x 0,05 = exigence d'agitation (g/min)
    • Capacité du réservoir (L) x 0,05 = exigence d'agitation (L/min.)
  • Poudres mouillables et fluidifiables
    • Capacité du réservoir (gal. américain) x 0,125 = exigence d'agitation (g/min)
    • Capacité du réservoir (L) x 0,125 = exigence d'agitation (L/min.)

Si le pulvérisateur est muni d'un système d'agitation hydraulique avec jet, cela multiplie le rendement de l'agitateur sans qu'il soit nécessaire d'augmenter le débit. Par exemple, si l'arrivée est à 1 g/min), il peut la porter à une sortie de 10 g/min. Ces économies doivent être comptabilisées comme suit :

  • Exigence d'agitation (g/min) x (Entrée ÷ Sortie) = agitation totale (g/min)
  • Exigence d'agitation (L/min.) x (Entrée ÷ Sortie) = agitation totale (L/min.)

Par conséquent, si vous calculez pour l'agitation une exigence de 60 g/min et que le jet qui monte le rendement de sortie à 3:1 :

  • 60 g/min x (1÷3) = 20 (g/min)

Calcul des exigences de la buse (pour un pulvérisateur à rampe)

Après avoir comptabilisé les exigences d'agitation, il faut tenir compte des buses. Le calcul est légèrement différent pour chaque pulvérisateur, mais tous reviennent au même - le total en gallons américains par minute ou en litres par minute.

  • Exigence totale de débit (g/min) = (Sortie (g/a) x Vitesse au sol (m/h) x Largeur de la rampe (pi)) ÷ 495
  • Exigence totale de débit (L/min) = (Sortie (L/ha) x Vitesse au sol (kmh) x Largeur de la rampe (m)) ÷ 600

Après avoir calculé l'exigence de rendement pour l'agitation et l'exigence de débit des buses, il faut les additionner ensemble. Il est important de ne pas choisir une pompe trop petite; prévoir alors un 20 % supplémentaire pour compenser les changements de rendement (par exemple usure de la pompe et vitesse au sol plus lente) et les restrictions des systèmes de plomberie qui peuvent provoquer des chutes de pression entre la pompe et les buses, en calculant ceci :

  • Exigence d'agitation x Exigence des buses x 1,2 = Débit total requis

Enfin, assurez-vous de tenir compte de tout autre besoin en matière de débit, par exemple les buses de rinçage du réservoir et le diamètre et la longueur des boyaux (ce qui peut entraîner des chutes de pression) et réfléchissez à la façon dont vous voulez placer la pompe par rapport au tracteur et au pulvérisateur. Si vous préparez tous ces renseignements, vous pouvez rapidement et facilement discuter de vos choix avec le détaillant et choisir la pompe convenant le mieux à vos besoins. Pour en savoir sur les pulvérisateurs, voici l'adresse : www.sprayers101.com (en anglais seulement).

Illustrations des pompes d'après des images tirées de : OPEP Grower Pesticide Safety Manual.

Remerciements à Brian Henderson, AppliTech Inc., qui a relu cet article.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca