Prédire l'émergence de larves de cochenille de San José dans les vergers de pommiers

Comme bien des pomiculteurs l'ont constaté ces dernières années, la cochenille de San José (CSJ) peut nuire considérablement à la qualité des fruits et au rendement et, si aucune mesure n'est prise, peut réduire la vigueur des arbres ou même les faire mourir. Non seulement la lutte contre ce ravageur est difficile en raison de sa biologie, mais contrôler un insecte aussi minuscule dans un verger de taille commerciale peut sembler une tâche impossible.

Pour établir les périodes de pulvérisation d'insecticides ciblés pour la CSJ, il faut bien comprendre l'émergence des larves ou connaître le moment où la cochenille est le plus vulnérable. Ces dernières années, le MAAO a exercé une surveillance de la CSJ au moyen de pièges à phéromones et de modèles de degrés-jours en vue d'optimiser l'application des insecticides d'été pour lutter contre ce ravageur.

Cette saison, le premier adulte mâle de CSJ (Figure 1) a été attrapé durant la floraison, vers la fin de mai, et le nombre de prises n'a cessé d'augmenter chaque semaine depuis. D'après la biologie de ce ravageur, l'émergence des larves (Figure 2) débute quelques semaines après le stade calice et se poursuit durant 4 à 6 semaines. Comme l'année dernière, cette période concorde avec les modèles de degrés-jours. Le moment prévu pour l'émergence de la première génération de larves de CSJ serait donc la fin de juin, dans la plupart des régions. Selon les prévisions de l'Université Cornell, l'émergence de larves de CSJ à New York est prévue pour la période du 15 au 20 juin. Cependant, il importe de noter que les modèles de degrés-jours doivent être utilisés en complément d'un dépistage rigoureux, afin de déterminer avec précision les périodes de pulvérisation d'insecticide pour la CSJ, jusqu'à ce qu'un modèle plus précis soit établi pour l'Ontario.

Actuellement, Movento 240 SC et Closer SC sont homologués pour la lutte contre la CSJ après la floraison. Alors que Closer agit rapidement et devrait être appliqué lorsque les larves sont actives, Movento exerce une action trophique systémique et demande du temps pour se rendre dans les tissus végétaux. Par conséquent, il doit être appliqué de une à deux semaines avant l'émergence des larves, généralement entre le stade calice et la première pulvérisation en couverture, et avec un surfactant non ionique pénétrant. Avec l'un ou l'autre de ces produits, puisque l'émergence des larves peut durer des semaines, une seconde application doit être effectuée 14 jours plus tard.

Une fois que la CSJ s'est établie, il peut être très difficile de l'éliminer. Un programme saisonnier de lutte ciblée appliqué durant quelques années devrait assurer un contrôle efficace. Pour en savoir davantage sur les périodes de traitement de la CSJ, voir l'article sur la maîtrise de la cochenille de San José dans Le Pomiculteur de septembre 2013.

Figure 1. Cochenille de San José, adulte mâle attrapé par un piège à phéromones. Remarquez la bande distincte en travers de l'abdomen.

Figure 1. Cochenille de San José, adulte mâle attrapé par un piège à phéromones. Remarquez la bande distincte en travers de l'abdomen.

Figure 2. Branche de pommier mouchetée de petites larves jaunes de cochenille de San José

Figure 2. Branche de pommier mouchetée de petites larves jaunes de cochenille de San José


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca