Sélection des porte-greffes pour les nouveaux vergers à forte densité

Les porte-greffes influencent les pommiers de plusieurs manières : leur taux de croissance, leur taille définitive, la récolte hâtive, la taille des fruits, leur potentiel de rendement et leur réponse à la nutrition. Les porte-greffes varient dans leur vulnérabilité aux insectes et aux maladies, leur tolérance aux conditions de sol et leur compatibilité avec différents greffons. Ils varient également dans leur capacité à résister aux températures froides de l'hiver, ainsi qu'aux cycles de gel et de dégel durant la saison de dormance. Il est donc important de faire correspondre le bon porte-greffe nanifiant à votre sol, à l'emplacement et au cultivar afin que vos arbres atteignent la taille appropriée et produisent des rendements hâtifs élevés de gros fruits de qualité.

La plupart des vergers à forte densité nécessitent des arbres nains semblables à la taille produite avec des porte-greffes Malling 9 (M.9). Le M.9 a été sélectionné en France en 1828, puis a été développé par le centre de recherches d'East Malling autour de 1912. Son utilisation a été très répandue en Europe, en Amérique du Nord ainsi qu'à l'échelle de la planète pendant de nombreuses années. Le M.9 produit un arbre compact avec des rendements hâtifs élevés et des fruits d'une grosseur améliorée, mais il présente cependant plusieurs problèmes potentiels. Il est très vulnérable à la brûlure bactérienne et augmente la vulnérabilité du greffon à ce type de brûlure. Il a tendance à produire des drageons racinaires (ce qui facilite la propagation dans la pépinière), mais cette caractéristique le rend vulnérable à la pénétration de la brûlure bactérienne dans le porte-greffe. Le M.9 est également vulnérable à la maladie de la replantation, à la pourriture du collet et au puceron lanigère du pommier. De récentes observations indiquent que certaines souches de M.9 résistent moins au froid, en particulier la population de la souche NAKB 339.

Souches de M.9 : Depuis l'introduction des séries Malling il y a presque 100 ans, des souches ont été sélectionnées pour un meilleur rendement et (ou) grâce à l'élimination des virus. En Angleterre, le programme d'East Malling-Long Ashton a éliminé les virus afin de produire des porte-greffes M.9 EMLA, plus vigoureux que les porte-greffes M.9 infectés par des virus. Le Pajam 2 a été sélectionné en France afin de présenter une plus grande vigueur. Les Pays-Bas ont développé le M.9 T337 grâce à son programme de santé des végétaux NAKB, et même si le T337 est probablement la souche la plus communément plantée, des rapports récents indiquent des préoccupations concernant sa durabilité. Le Nic 29 ou Cepiland était aussi exempt de virus et a été sélectionné en Belgique. On rapporte une amélioration de sa vigueur comparativement au M.9.

Plusieurs autres programmes de porte-greffes ont développé des porte-greffes nanifiant qui conviennent aux plantations à forte densité d'aujourd'hui. Voici trois programmes qui ont fourni ou qui fournissent actuellement des porte-greffes intéressants :

  • Séries Cornell-Geneva : Développées à New York avec un accent particulier sur un haut rendement, la résistance à la brûlure bactérienne, la tolérance à la replantation, la résistance au froid et la résistance à la phytophthora et au puceron lanigère du pommier.
  • Séries Vineland : Développées en Ontario en croisant des pommetiers résistant au froid avec un Robusta et un porte-greffe M.9 afin de sélectionner des porte-greffes entièrement nains présentant une rusticité hivernale et une résistance à la brûlure bactérienne.
  • Séries Budagovsky : Développées en Union Soviétique pour leur rusticité hivernale, leur haut rendement et la résistance à la maladie. Le Bud.9 ou B.9 a été le plus largement planté.

L'évaluation adéquate du rendement des porte-greffes prend beaucoup de temps, mais certains essais ont été réalisés dans les conditions existantes en Ontario et dans des régions avoisinantes. Nous colligeons des renseignements de plusieurs sources afin d'en apprendre plus concernant ces nouveaux porte-greffes et leur pertinence pour les vergers ontariens.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca