La place pour le radis en culture-abri

Le radis est un choix populaire à titre de culture couvre-sol, particulièrement après le blé. Ce n'est pas la première fois que nous voyons le radis ou le radis oléagineux utilisé en culture couvre sol, mais les choses ont bien changé en 20 ans. Nous en savons beaucoup plus sur le radis et nous avons le choix de quelques bonnes variétés.

Donc, le radis et le radis oléagineux comme culture de couverture - il ne s'agit pas des radis que l'on cultive en jardin, mais plutôt d'un légume fourrage ou du radis oriental allongé ou de type daikon que l'on trouve à l'épicerie. Ils sont tous de la famille de plantes de type Brassica ou moutarde. Ils sont étroitement liés à la moutarde, au colza, au canola et au brocoli, au chou et au chou-fleur. Ils ont en commun certaines caractéristiques.

Voyons donc ce qui fait du radis une culture-abri intéressante.

  • Croissance rapide et apparition hâtive d'une rosette. En fait, la première pousse est en forme de parasol. Cela donne une excellente couverture de sol et l'ombre que crée la plante empêche les mauvaises herbes de pousser.
  • Longue racine pivotante. La plupart des plantes de la famille des Brassica ont tendance à développer une racine pivotante. Nous avons choisi comme radis de culture-abri le type daikon, pour sa grosse racine pivot. Souvent, plus de la moitié de la racine est hors sol. Se promener dans un champ de radis en culture-abri, c'est comme circuler dans un champ de poteaux de clôture. C'est la croissance normale et cela ne signifie pas que le sol du champ est trop compacté. Ces grosses racines pourrissent pendant l'hiver, laissant de grands trous qui facilitent le drainage.
  • Le radis cultivé en couvre-sol donne une forte absorption d'azote, ce qui le rend parfaitement approprié après une culture légumière à récolte hâtive laissant beaucoup d'azote résiduaire, ou encore, sur une ferme d'élevage produisant du fumier. Il excelle à récupérer l'azote. Toutefois, il n'en demeure pas moins que le radis meurt pendant l'hiver, ce qui pose un problème. Les essais menés sur l'azote ici en Ontario et dans les États adjacents, par exemple le Michigan, laissent croire que le transfert de l'azote d'une culture-abri de radis à la culture suivante est négligeable.
  • De plus, le radis est une culture-abri pour la saison froide, qui pousse bien à l'automne et ne meurt qu'après plusieurs nuits à -3 °C. Toutefois, le moment optimal pour semer le radis en culture-abri s'étend de la mi-août au début de septembre. Les températures fraîches ne tueront peut-être pas la plante, mais elles en ralentiront certainement la croissance.

Il existe maintenant diverses variétés de radis et, bien sûr, les semences courantes. Le prix peut varier considérablement. Si vous voulez essayer le radis comme culture-abri ou couvre-sol, sachez quelles variétés vous plantez et dans quelle mesure la semence est saine. N'oubliez pas que la végétation, en mourant, dégage des odeurs, par exemple une odeur de chou pourri qui peut ennuyer certains voisins.

Le radis en culture-abri a sa place comme couvre-sol et aide à conférer au sol une meilleure structure. Toutefois, ne plantez pas cette culture-abri pour obtenir pendant l'hiver une protection contre l'érosion des sols fragiles. Les tissus végétaux se déliteront pendant l'hiver et n'offriront que peu de protection au printemps. Le radis en couvre-sol se mêle bien aux graminées comme l'avoine ou le seigle céréalier, ce qui aide à réguler l'écoulement des semences dans la tranchée et, pour la constitution du sol, une racine pivot (radis) et une racine fibreuse (graminée).

Figure 1 - Les résidus de radis en culture-abri disparaissent au cours de l'hiver, ne laissant que peu de couverture pour protéger le sol.

Figure 1 - Les résidus de radis en culture-abri disparaissent au cours de l'hiver, ne laissant que peu de couverture pour protéger le sol.

Figure 2 - Les semis de radis permettent un départ rapide et les feuilles ont vite fait de couvrir le sol.

Figure 2 - Les semis de radis permettent un départ rapide et les feuilles ont vite fait de couvrir le sol.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca