Options pour la gestion estivale de la sésie du cornouiller

Des pièges pour la sésie du cornouiller ont commencé à être installés dans les vergers qui ont des antécédents de dommages par ce ravageur. Toutefois, l'émergence des adultes se poursuivra jusqu'au début septembre, la période de pointe d'envol se produisant habituellement vers la mi juillet. Au cours de cette période, la sésie du cornouiller femelle dépose ses œufs sur la surface des broussins, des cicatrices d'émondage, des chancres et des blessures de l'écorce, après quoi les larves éclosent et percent des trous dans les tissus et commencent à se nourrir.

Si des pièges à phéromones n'ont pas encore été placés dans le verger ayant des antécédents d'infestation, ils doivent être installés le plus tôt possible puisque l'envol des adultes a commencé. On recommande de placer quatre pièges à phéromones par parcelle sur les branches charpentières inférieures. Laisser au moins 50 m entre les pièges et vérifier deux fois par semaine. Noter le nombre d'adultes capturés et le porter sur un graphique de manière à faire ressortir les pics d'envols. Cette information sera importante pour établir le calendrier des pulvérisations d'insecticides.

Cette saison, une extension du profil d'emploi a été ajoutée sur l'étiquette de l'Altacor, du Delegate WG et du Rimon 10 EC afin d'y inclure l'utilisation pour le contrôle de la sésie du cornouiller qui ravage les pommiers (voir tableau). Le Rimon 10 EC est un régulateur de croissance des insectes (RCI) qui doit être absorbé par les œufs ou ingéré par les larves d'insectes pour assurer une efficacité totale. Le moment optimal pour l'application devrait permettre d'atteindre l'objectif de 25 à 75 % des œufs pondus, ou vers le pic d'envol. Delegate WG et Altacor doivent être ingérés par les larves pour être efficaces; par conséquent, ces produits doivent être appliqués au début de l'éclosion des œufs, ou quelques semaines suivant le pic d'envol. Pour tous ces produits, on recommande de répéter l'application après un intervalle de 14 jours.

Produit Groupe Concentration Calendrier d'application Délai de sécurité après traitement Délai d'attente avant récolte
Delegate WG 5 420 g/ha 1er stade larvaire 12 heures 7 jours
Altacor 28 285 g/ha 1er stade larvaire 12 heures 5 jours
Rimon 10 EC* 15 1,4 L/1 000 L eau 25-75 % des œufs pondus 12 heures 14 jours

Commentaires: Ne pas excéder 2 000 L eau/ha. Max. 2 applications à intervalle de 14 jours. Application par mouillage du tronc à l'aide d'une lance ou d'un pulvérisateur à dos, dirigé sur les points de greffe et les cicatrices d'émondage. Imbiber l'écorce du tronc complètement.

Une autre option concernant la gestion de la sésie du cornouiller pour l'an prochain est l'utilisation du produit destiné à la confusion des mâles qui a récemment été homologué, soit l' Isomate DWB. Appliquer 250-375 distributeurs/ha avant l'apparition des sésies adultes (vers la fin mai). Des chercheurs de l'université de Rutgers et de Cornell estiment que l'Isomate DWB peut maîtriser adéquatement les infestations légères à moyennes par la sésie du cornouiller et permet un contrôle équivalent au mouillage des troncs après plusieurs années d'utilisation.

Cependant, la meilleure façon d'éviter les infestations par la sésie du cornouiller est de restreindre la formation de broussins. Autant que possible :

  • Choisir des porte-greffes peu enclins à produire des broussins et qui attireront donc moins les insectes foreurs. Les porte-greffes particulièrement susceptibles de développer des broussins - et de voir ceux ci attaqués par des insectes foreurs - sont les cultivars M.9, M.26 et Marks.
  • Utiliser des treillis métalliques plutôt qu'un matériau plein pour protéger les arbres des souris. Les insectes foreurs aiment bien s'abriter dans des zones ombragées. Les gaines de matériau plein gênent la circulation de l'air et empêchent l'écorce de s'endurcir, ce qui rend l'arbre plus vulnérable aux blessures par l'hiver et procure aux insectes des sites de choix pour la ponte de leurs œufs.
  • Appliquer une couche de latex blanc sur le tronc, de manière à repousser les femelles prêtes à pondre. Si la couche de peinture est assez épaisse, elle pourra étouffer les insectes déjà présents dans le bois.
  • Garder à l'esprit que l'utilisation fréquente d'ANA peut favoriser le développement des broussins.
  • Si le point de greffe des arbres est près du sol, butter la terre autour des troncs de manière à couvrir la greffe. Si cela n'est pas possible, garder la base des arbres exempte de mauvaises herbes afin d'éviter de créer une zone d'ombre et d'humidité élevée.

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca