De l'azote gratuit dans l'eau d'irrigation!

Il est possible de tenir compte de l'azote (N) contenu dans l'eau d'irrigation dans le calcul de l'apport total d'azote. L'ampleur de la contribution dépend de la concentration de l'eau d'irrigation en azote des nitrates (NO3-N). Cette valeur varie selon l'origine de l'eau d'irrigation. Ainsi, pour le lac Ontario, la concentration est < 1ppm, pour un étang de surface, elle est de 8 ppm, et pour un puits, 17 ppm.

De manière générale, si la concentration en NO3-N est supérieure à 10 ppm, cela devrait être pris en compte dans le calcul des besoins totaux d'azote pour la culture. En fait, à certains stades de production d'une culture, cet apport peut être suffisant pour répondre aux besoins hebdomadaires en N. On a donc de l'azote gratuit chaque fois qu'on irrigue.

Pour établir la quantité d'azote gratuit apporté par un épisode d'irrigation, il faut connaître les données suivantes :

  1. La concentration en NO3-N dans l'eau d'irrigation, en parties par million (ppm).
  2. Le débit du système d'irrigation (gallons U.S./min).
  3. La durée en heures de l'épisode d'irrigation.
  4. La superficie irriguée (en acres).

Méthode de calcul :

Étape 1

  • Déterminer la concentration en NO3-N (ppm) par une analyse de l'eau d'irrigation.

Étape 2

  • Déterminer le nombre de livres d'azote dans un acre-pouce d'eau en multipliant la concentration de NO3-N dans l'eau d'irrigation (ppm) par 0,23 Lb de N par acre-pouce d'eau = ppm de NO3-N x 0,23

Étape 3

  • Déterminer le nombre de pouces d'eau fournis durant un épisode d'irrigation à l'aide de l'équation suivante : D = (Q x T) ÷ (449 x A)
    • D = apport d'eau, en pouces
    • Q = débit du système d'irrigation, gallons/min.
    • T = durée de l'irrigation, en heures
    • A = superficie irriguée, en acres

Étape 4

  • Déterminer le nombre de livres d'azote à l'acre apportées durant un épisode d'irrigation en multipliant la réponse obtenue à l'étape 2 par la réponse obtenue à l'étape 3.
  • Livres de N/acre fournies durant un épisode d'irrigation = lb de N/acre-pouce (étape 2) x pouces d'eau fournis durant un épisode d'irrigation (étape 3).
  • Multiplier cette réponse par 1,12 pour obtenir la quantité de N en kg/ha.

Exemple :

Étape 1

  • Résultat de l'analyse de l'eau d'irrigation : 15 ppm de NO3-N.

Étape 2

  • Déterminer le nombre de lb de N dans un acre-pouce d'eau : Lb de N par acre-pouce d'eau = 15 ppm x 0,23 = 3,5

Étape 3

  • Déterminer le nombre de pouces d'eau fournis durant un épisode d'irrigation à l'aide de la formule suivante : D = (Q x T) ÷ (449 x A)
    • où :
    • Q, débit du système d'irrigation = 1000 gallons/min.
    • T, durée de l'irrigation = 54 heures
    • A, nombre d'acres irrigués = 40 acres
  • D = (1000 x 54) ÷ (449 x 40) = 3,0 pouces

Étape 4

  • Lb de N/acre par épisode d'irrigation = Étape 2 x Étape 3 = 3,5 x 3,0 = 10,5
  • En multipliant cette réponse par 1,12, on obtient le nombre de kg de N/ha = 10,5 x 1,12 = 11,8

Dans cet exemple, un épisode d'irrigations fournit presque 12 kg de N/ha. Cette quantité correspond à environ la moitié des besoins hebdomadaires en azote pour des tomates de transformation entre les semaines 4 à 9 (Publication 363F du MAAAO et du MAR, Recommandations pour les cultures légumières 2010-2011, Tableau 9-103).

En tenant compte de l'azote fourni par l'eau d'irrigation, on peut réduire les quantités d'engrais azotés ajoutées dans le cadre de la fertigation. C'est de l'azote gratuit!

Référence :

Drip Irrigation of Processing Tomatoes, Publication 3506, University of California Agriculture and Natural Resources, 2008.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca