Nouvelles du domaine des fruits tendres : systèmes de conduite des pêchers

Introduction

Les systèmes de conduite ont pour fonction de permettre de contrôler la croissance des arbres pour maximiser la taille des fruits, le rendement et la qualité du produit. Les systèmes de conduite qui mènent à des rendements précoces, à des fruits de bonne qualité et à une production efficace contribuent à améliorer la viabilité économique de la production de pêches. Au cours des dix dernières années, les modes de plantation des pommiers ont connu des changements rapides, mais les méthodes de conduite et de taille des pêchers ont évolué lentement. Avec l'augmentation des prix des terrains et de la main-d'œuvre, certains producteurs considèrent que les vergers à haute densité pourraient leur permettre de rester plus facilement compétitifs sur le marché.

En Ontario, les pêchers ont une vie productive plus courte (15 ans) et une production plus faible que dans les autres régions productrices au climat plus chaud. La viabilité économique de la production de pêches est directement liée à la productivité des vergers et à l'efficacité de leur gestion. La productivité d'un verger dépend du taux de survie des arbres, de leur vigueur induite et de l'obtention d'une bonne production commercialisable au cours de sa durée de vie. Les recherches menées dans d'autres régions productrices de pêches du Nord-Est suggèrent que les modes de production à haute densité (400 à 600 arbres/acre) peuvent donner une meilleure production et être plus rentables que les systèmes traditionnels à faible densité. Pour les pêchers, les cinq systèmes de conduite les plus souvent évoqués sont le centre ouvert (OC, open centre), l'axe central (CL, central leader), le V à angle droit (PV, perpendicular V), le V à six branches (HV, hex V) et le V à quatre branches (QV, quad V).

Le système à centre ouvert (OC) ou en gobelet

Le système à centre ouvert (Figure 1) est le plus utilisé dans les vergers de pêchers en Ontario.

Principales caractéristiques :

Dans le système à centre ouvert, l'arbre a trois à cinq branches charpentières qui partent du tronc. La densité est de 173 arbres par acre (espacement de 14 pieds entre les arbres et de 18 pieds entre les rangées).

Avantages :

  • C'est le système où le nombre d'arbres par acre est le plus faible, ce qui en fait le moins coûteux à implanter;
  • Pendant les sécheresses, le système OC donne des fruits plus gros que tous les autres systèmes de conduite;
  • La majorité des fruits sont produits dans le tiers supérieur de la couronne, de sorte qu'ils sont mieux protégés que dans les autres systèmes de conduite (PV) lors des gelées de début de saison.

Inconvénients :

  • Comme ce système a une faible densité, la perte d'arbres peut avoir de fortes répercussions sur le rendement;
  • Comme les arbres sont très espacés, ils entrent en production plus lentement;
  • Produit des rendements plus faibles que les systèmes à haute densité pendant que les rangées d'arbres se remplissent. Les écarts de rendement selon la densité peuvent devenir négligeables une fois que les rangées sont remplies;
  • La forme de la couronne limite l'utilisation des éclaircisseuses mécaniques et des plateformes;
  • L'exposition au soleil est moindre que dans les autres systèmes, ce qui se répercute sur la coloration des fruits et oblige à effectuer un plus grand nombre de cueillettes;
  • Comme les arbres sont plus petits que dans les systèmes à haute densité, ils sont plus exposés aux dommages que dans QV et PV pendant les gelées de rayonnement.

Figure 1. Système à centre ouvert

Figure 1. Système à centre ouvert. Photo : http://www.delange.org/

Système à axe central (CL)

Le système de conduite à axe central (CL) (Figure 2) est employé dans certains vergers de pêchers, notamment par des pomiculteurs qui le connaissent bien.

Principales caractéristiques :

Ce système de conduite ressemble au système à axe central souvent utilisé dans les vergers de pommiers. L'arbre comprend quatre parties distinctes : un tronc central solide, un bourgeon apical vigoureux, quatre branches charpentières qui partent de la partie inférieure du tronc, et de nombreuses petites branches renouvelables le long de la partie supérieure du tronc. La densité va de 538 à 210 arbres par acre (espacement de 4,5 à 11,5 pieds entre les arbres et de 18 pieds entre les rangées).

Avantages :

  • Dans le système CL, la majorité des fruits sont produits sur les quatre branches charpentières permanentes de la partie inférieure; leur position basse permet de réduire les coûts de main-d'œuvre lors de la taille, de l'éclaircissage et de la récolte;
  • Ce système donne de meilleurs rendements que OC et QV, mais une production moindre que PV;
  • Les fruits ont une taille moyenne inférieure à ceux des systèmes OC et QV, mais supérieure à ceux de PV;
  • Comme les fruits sont plus exposés au soleil, leur coloration est meilleure que dans OC et comparable à ce qu'on obtient dans QV et PV. Au moment de la récolte, on a de bonnes chances de devoir effectuer une cueillette de moins;
  • Si le chancre cause la perte d'une branche, seule une petite partie de la superficie de production est perdue, par comparaison avec OC ou QV;
  • Si on taille les arbres pour qu'ils restent étroits, on pourra se servir de plateformes et peut-être d'éclaircisseuses mécaniques.

Inconvénients :

  • Il faut effectuer une taille régulière à cause du faible espacement des rangées et pour favoriser la formation d'un axe central solide;
  • À cause du port droit des pêchers, leurs branches charpentières peuvent être trop verticales et l'angle de la fourche peut présenter des difficultés;
  • Un angle de fourche trop fermé peut favoriser l'apparition du chancre sur le tronc principal, ce qui peut se solder par l'étranglement de l'arbre et sa perte.

Figure 2. Système à axe central.

Figure 2. Système à axe central.

Système en V à angle droit (PV)

Le système en V à angle droit (PV) (Figure 3) est un mode de plantation à densité moyenne qui a été mis au point par le Kearney Agricultural Centre de l'Université de Californie pour les pêchers et les nectariniers cultivés sur des porte-greffes ordinaires.

Principales caractéristiques :

Dans ce système de conduite, on ne laisse que deux branches charpentières sur chaque arbre. La densité est de 484 arbres par acre (espacement de 5 pieds entre les arbres et de 18 pieds entre les rangées).

Avantages :

  • Le système PV produit de meilleurs rendements que OC;
  • Grâce à l'espacement réduit entre les arbres, la production est précoce et soutenue;
  • Dans ce système, les fruits sont mieux exposés que dans dans OC et donc de meilleure qualité;
  • L'uniformité du système facilite l'ajustement de la charge de récolte;
  • Permet l'utilisation de dispositifs tels que les éclaircisseuses mécaniques et les plateformes, qui permettent d'économiser la main-d'œuvre.

Inconvénients :

  • Dans ce système, le faible nombre de branches charpentières fait que les lésions hivernales, le chancre ou un éclaircissage suffisant (excès de fruits) peuvent causer le bris des charpentières et une diminution des rendements qui peut atteindre 50 pour cent. Si les branches charpentières se brisent à leur point d'attache, l'arbre entier peut être perdu;
  • Produit des fruits dans l'ensemble de la couronne, ce qui les rend plus sensibles à la gelée pendant la floraison. Par conséquent, lorsqu'on choisit ce système, la protection contre les gelées est essentielle;
  • Les fruits sont moins gros que dans les autres systèmes de conduite (OC, HV et QV);
  • Étant donné la forte densité des arbres, ce système est plus coûteux à mettre en place que OC;
  • Il est essentiel d'effectuer une taille d'été pour conserver les lambourdes et la qualité des fruits sur les branches charpentières. Si la taille d'été est faite trop tard dans la saison, les bourgeons floraux risquent de ne pas se former, ce qui réduira la production des années subséquentes;
  • Nécessite un système d'irrigation fiable pendant les périodes de sécheresse;
  • La plus grande hauteur des arbres rend nécessaire l'utilisation de plateformes (ou d'échelles) pour la taille et l'éclaircissage. Les recherches montrent que lorsqu'on se sert de plateformes pour l'éclaircissage, les coûts de main-d'œuvre sont comparables à ceux du système OC. Dans les vergers où l'on n'emploie pas de plateformes, la hauteur des arbres fait que les coûts de main-d'œuvre pour l'éclaircissage peuvent être plus élevés.

Figure 3. Système en V à angle droit

Figure 3. Système en V à angle droit. Photo : State Horticultural Association of Pennsylvania.

Système en V à six branches

Le système à V à six branches est un autre système de conduite à haute densité (Figure 4).

Principales caractéristiques :

Dans ce système de conduite, on laisse six branches charpentières sur chaque arbre. La densité est de 242 arbres par acre (espacement de 10 pieds entre les arbres et de 18 pieds entre les rangées).

Avantages :

  • La production est plus précoce que dans les systèmes OC et PV. La production commence au même moment que dans le système QV;
  • Pour ce qui est des rendements, ce système n'est surpassé que par QV;
  • Pour ce qui est de la taille des fruits, il n'est surpassé que par OC;
  • Ce système de conduite est considéré comme le plus rentable;
  • Étant donné la densité modérée des arbres, ce système est moins coûteux à implanter que QV et PV, mais plus coûteux que OC;
  • Dans ce système, les fruits sont mieux exposés que dans dans OC et donc de meilleure qualité;
  • Ce système permet l'utilisation de dispositifs tels que les éclaircisseuses mécaniques et les plateformes, qui permettent d'économiser la main-d'œuvre;
  • La taille est facile et simple;
  • Comparé aux autres systèmes, arrive en deuxième place pour l'efficacité du rendement (rendement par aire transversale du tronc, QV étant le premier).

Inconvénients :

  • Étant donné la densité des arbres, l'établissement est plus coûteux que pour le système OC;
  • Les fruits sont plus petits que dans le système OC;
  • La plus grande hauteur des arbres rend nécessaire l'utilisation de plateformes (ou d'échelles) pour la taille et l'éclaircissage. Les recherches montrent que lorsqu'on se sert de plateformes pour l'éclaircissage, les coûts de main-d'œuvre sont comparables à ceux du système OC. Dans les vergers où l'on n'emploie pas de plateformes, la hauteur des arbres fait que les coûts de main-d'œuvre pour l'éclaircissage peuvent être plus élevés.

Figure 4. Système en V à six branches

Figure 4. Système en V à six branches. Photo : State Horticultural Association of Pennsylvania.

Système en V à quatre branches (QV)

Le système en V à quatre branches est un autre système de conduite à haute densité utilisé dans les vergers de pêchers. (Figure 5)

Principales caractéristiques :

Dans ce système, on laisse quatre branches charpentières par arbre. La densité est de 346 arbres par acre (espacement de 7 pieds entre les arbres et de 18 pieds entre les rangées).

Avantages :

  • QV produit des rendements plus élevés que tous les autres systèmes de conduite;
  • Les arbres commencent à produire plus tôt que dans les systèmes OC et PV, et en même temps que dans HV;
  • La taille est facile et simple, et elle peut servir à la gestion de la charge de récolte;
  • Permet l'utilisation de dispositifs tels que les éclaircisseuses mécaniques et les plateformes, qui permettent d'économiser la main-d'œuvre;
  • Occupe le deuxième rang pour ce qui est de la rentabilité;
  • Occupe le premier rang pour l'efficacité du rendement (rendement par aire transversale du tronc);
  • Occupe le premier rang pour ce qui est du nombre cumulatif de pêches de grande taille, si on le compare à OC, PV et HV.

Inconvénients :

  • Les fruits sont moins gros que dans OC et HV;
  • Ce système occupe la deuxième place pour la densité des arbres, de sorte que le coût de plantation est plus élevé que dans tous les autres systèmes de conduite;
  • Un éclaircissage insuffisant (excès de fruits) peut causer le bris des charpentières et une diminution des rendements qui peut atteindre 50 pour cent.

Figure 5. Système en V à quatre branches.

Figure 5. Système en V à quatre branches. Photo : State Horticultural Association of Pennsylvania.

Alors quel est le meilleur système?

Cela dépend du verger, des arbres et du marché visé. Chaque système a ses qualités et ses défauts. Dans une étude récente sur les différents systèmes, Jim Schupp, PhD a constaté ce qui suit : bien que tous les systèmes présentent des avantages, certains sont meilleurs que d'autres.

  • Le classement des différents systèmes de conduite par ordre de rentabilité, en allant du meilleur au moins bon, est le suivant : V à six branches, V à quatre branches, V à angle droit et centre ouvert;
  • Les principaux avantages des systèmes à haute densité sont la production précoce, la simplicité de la taille et la possibilité d'adaptation à la mécanisation (plateformes et éclaircisseuses mécaniques Darwin);
  • Pour les producteurs qui ne sont pas en mesure d'investir dans la mécanisation (éclaircisseuses mécaniques), les systèmes à haute densité peuvent ne pas être avantageux parce que les arbres sont plus hauts, ce qui rend nécessaire l'utilisation plus systématique d'échelles;
  • Pour les producteurs qui n'ont pas de système d'irrigation et qui veulent des fruits de grande taille pour répondre aux exigences du marché, les systèmes à haute densité peuvent ne pas être avantageux. Cependant la production hâtive et les rendements élevés des vergers à haute densité peuvent s'avérer extrêmement rentables dans les régions où les terres coûtent cher et où les producteurs souhaitent une production plus précoce et un accroissement des rendements, dans la mesure où ils peuvent investir dans l'achat de dispositifs permettant d'économiser de la main-d'œuvre (plateformes et éclaircisseuses mécaniques) ainsi que de systèmes d'irrigation.

Si vous envisagez de mettre à l'essai des plantations à haute densité, Desmond Layne, PhD, vous adresse ces quelques conseils :

  • Préparez-vous à l'avance et étudiez bien le système de conduite envisagé;
  • Si possible, faites une visite chez quelqu'un qui a mis ce système en place avec succès;
  • Commencez à petite échelle pour apprendre d'abord à connaître le système;
  • Lorsque vous déciderez d'adopter un nouveau système, prenez en compte le matériel dont vous disposez et les compétences de votre main-d'œuvre;
  • Pouvez-vous justifier l'accroissement du prix des arbres pendant la phase d'établissement?
  • La disponibilité et le prix du terrain sont-ils tels que vous devrez dégager un profit important aussitôt que possible?

Références


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca