. La Figure 2 illustre l'évolution typique du nombre d'organismes du sol et de la quantité d'azote biodisponible après l'ajout de matière organique ayant un rapport carbone/azote élevé. Dans ce cas, la teneur en azote biodisponible diminue pendant les premiers stades de la décomposition. Cependant, sous l'effet de la respiration continuelle des organismes du sol, le carbone finit par sortir du système sous forme de dioxyde de carbone; les organismes du sol ont alors un surplus d'azote qu'ils libèrent de nouveau dans le sol. Néanmoins, le taux de libération de l'azote est généralement faible. Par conséquent, comme dans le cas des matières organiques ayant un faible rapport carbone/azote, il est crucial de faire correspondre le moment de la libération de l'azote avec les besoins de la culture principale.

Retournez La gestion de l'azote dans les systèmes de culture de couverture