Culture du houblon en Ontario : Une rétrospective sur les perspectives des brasseurs en 2009

Un nouveau projet sur le houblon financé par le Programme de nouvelles orientations de recherche et piloté par l'Université de Guelph (avec des partenaires du Loyalist College, de l'Ontario Craft Brewers, de l'Ontario Hop Growers Association et de l'Erie Innovation and Commercialization) aidera à collecter et à approfondir des informations ontariennes pour l'industrie du houblon dans la province entre 2012 et 2015. En plus des essais sur le terrain, des sondages auprès des producteurs et des brasseurs ont été intégrés au projet; ils consistent à collecter des informations sur les rendements, les demandes de variétés, les prix, les préférences après la récolte et d'autres exigences propres au développement du créneau de ce marché en Ontario.

Au moment même où de nouveaux lots de questionnaires sont distribués au cours de ce printemps, il est intéressant de jeter un regard sur le premier sondage datant de 2009 dans lequel l'Ontario Craft Brewers (OCB) a demandé à ses membres de donner leur opinion sur l'utilisation de houblons cultivés localement. Les résultats de ce sondage ont été communiqués au MAAARO pour être distribués aux producteurs de houblon de l'Ontario. Les chiffres correspondent à un taux de réponse de 40 % des membres de l'OCB, et aucune marge d'erreur n'a été calculée.

Aperçu du sondage de 2009

Globalement, 95 % des brasseurs ayant répondu au sondage de 2009 ont indiqué qu'ils étaient intéressés à utiliser des houblons cultivés en Ontario. Bien que le sondage n'ait constitué qu'un instantané de la situation de cette époque, et compte tenu du fait que la demande et les styles des brasseurs vont bien entendu changer, les renseignements suivants sont utiles pour examiner ce que les brasseurs considèrent comme étant les caractéristiques des houblons les plus utiles et les variétés à envisager de cultiver pour les marchés de l'Ontario (c. à d. les variétés que les brasseurs désirent obtenir).

Attributs du houblon

Ainsi qu'on peut le voir à la figure 1, la qualité et le coût sont les deux principales caractéristiques recherchées par les brasseurs lorsqu'ils achètent du houblon cultivé localement. Ce résultat souligne l'importance de la qualité en ce qui concerne les produits locaux, y compris le houblon. L'absence de retard dans la production et les pratiques de gestion des ravageurs, ainsi que le séchage et le conditionnement après la récolte de façon à égaler ou excéder la qualité des houblons importés seront des facteurs importants pour les producteurs de houblon dans les années à venir.

Figure 1 : Aspects considérés par les brasseurs lorsqu'ils achètent des houblons, 2009.

Figure 1 : Aspects considérés par les brasseurs lorsqu'ils achètent des houblons, 2009. (version texte)

Intérêt suscité par les variétés et autres opportunités sur le marché

En ce qui concerne l'intérêt suscité par les variétés, les variétés aromatiques Hallertauer et Cascade arrivent en tête de liste (figure 2). Une question soulevée lors d'une réunion récente de brasseurs était que bien que ces cultivars arrivent au premier rang en ce qui concerne le nombre de brasseurs chez lesquels ils suscitent de l'intérêt, ils ne correspondent pas nécessairement à la demande totale de chaque variété (les volumes utilisés). En théorie, un grand brasseur peut peser sur ces chiffres avec une variété particulière comparativement à l'utilisation totale de chaque variété par de nombreux petits brasseurs.

Les résultats du sondage ont indiqué que l'utilisation des houblons par volume était comprise entre 50 kg de houblon par année et 3 000 kg de houblon par année suivant la taille de la brasserie, mais ne correspondait pas au volume des variétés particulières.

Une autre possibilité de marketing des producteurs locaux identifiée dans le sondage était les houblons biologiques. Environ 33 % des brasseurs ayant répondu au sondage en 2009 ont indiqué qu'ils étaient intéressés à acheter des houblons biologiques certifiés.

Figure 2 : Intérêt suscité chez les brasseurs par variété de houblon, 2009.

Figure 2 : Intérêt suscité chez les brasseurs par variété de houblon, 2009. (version texte)

Exigences relatives au traitement et au conditionnement

Les brasseurs ont dit avoir besoin de houblons granulés conservés dans des emballages sous vide (pour minimiser l'oxydation et la détérioration). La demande de houblons granulés avait très probablement pour cause la familiarité des brasseurs avec des formes de houblons commercialisés sous cette forme. Toutefois, 50 % des répondants ont indiqué qu'ils envisageraient d'utiliser, ou sont actuellement en train d'utiliser, dans une certaine proportion, des houblons entiers (frais ou secs) dans leurs brasseries.

Résumé

Bien que les renseignements collectés au cours du sondage de 2009 soient limités, il n'en a pas été moins possible d'obtenir un aperçu général des intérêts des brasseurs en ce qui concerne les houblons cultivés localement. Le sondage prévu pour 2013 dans le cadre du Programme de nouvelles orientations de recherche devrait aider à clarifier certaines des questions soulevées par les données précédentes, fournir plus de détails sur à la fois les pratiques des producteurs et les exigences des brasseurs, et donc contribuer à répondre aux besoins de ce marché à créneaux.

 


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca