Choisir des porte-greffes pour les pommiers

Le porte-greffe que vous choisirez pour votre nouveau verger aura un grand impact sur le rendement de vos arbres et sur la rentabilité de votre investissement. Les pomiculteurs ont utilisé des porte-greffes clonaux depuis plus de 50 ans et ont beaucoup appris pendant cette période. Quand des chercheurs en Angleterre ont élaboré la série de porte-greffes Malling, la taille des arbres allait d'arbres de haute tige grandeur nature jusqu'aux porte-greffes extrêmement nanifiants M27. Pour les vergers densément peuplés d'aujourd'hui, nous préférons un arbre de la taille de celui produit par le Malling 9, ou porte-greffe M9.

Pour ajouter à la confusion, de nombreux clones différents du M9 ont été sélectionnés avec les années. Le EMLA 9 vient d'Angleterre, le Pajam vient de France, et le Nic 29 de Hollande. En général, ces porte-greffes font montre de plus de vigueur que le M9 d'origine.

Cependant les porte-greffes influent aussi sur d'autres caractéristiques du pommier dont le calibre des fruits, la sensibilité à la maladie, la date de maturité et la rusticité à l'hiver, pour n'en nommer que quelques-uns. Par exemple, nous savons que les fruits produits sur les arbres avec un porte-greffe M9 sont de plus gros calibre que ceux sur un porte-greffe M26. Toutefois d'importants problèmes avec le M9 nous poussent à chercher un meilleur porte-greffe.

Le M9 semble sensible aux dommages par l'hiver, surtout la souche souvent utilisée NAKB337. Ce porte-greffe est hautement sensible à la brûlure bactérienne du pommier, et en réalité il rend l'arbre lui-même plus sensible aux infections par la brûlure bactérienne. Le porte-greffe M9 n'est pas un bon choix pour la replantation de verger, et en fait, pourrait ne pas avoir assez de vigueur pour les arbres à croissance lente comme Honeycrisp. C'est pourquoi nous faisons l'essai d'autres porte-greffes de partout dans le monde pour obtenir un meilleur rendement.

Le porte-greffe Budagovsky 9, ou B9, vient de Russie, et il est très résistant à l'hiver, mais il présente des problèmes quant aux maladies. Des chercheurs de New York ont récemment lancé de nouveaux porte-greffes issus de leur programme de sélection Cornell-Geneva, qui met l'accent sur la résistance à la maladie et la tolérance à la replantation. À l'heure actuelle, il y a trois porte-greffes Geneva disponibles : le CG 16, le CG30 et le CG11, et d'autres sont en cours de mise au point. Il y a aussi une série de porte-greffes produits à Vineland qui sont présentement à l'essai et il semble que le V3, le V5 et le V6 soient de taille similaire au M9. Le V1 et le V2 sont d'une taille semblable au M26, ils peuvent donc être utiles quand une croissance plus vigoureuse est recherchée.

Avec un tel choix de porte-greffes disponible, une évaluation approfondie des recherches et des essais sur le terrain sera importante pour choisir celui qui convient le mieux à votre verger. Le porte-greffe doit aussi convenir adéquatement à la densité du verger pour maximiser l'efficacité du rendement. Les producteurs doivent prévoir bien avant l'année de plantation de commander leur matériel de pépinière auprès de leurs fournisseurs, afin d'obtenir le porte-greffe qui leur offrira un rendement de pointe pour leurs nouveaux vergers.

Liens connexes:


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca