Les rouilles du framboisier

Plusieurs maladies causées par la rouille s'attaque aux framboisiers. Les rouilles ont un cycle évolutif complexe, qui fait appel à des hôtes intermédiaires et, dans la majorité des cas, elles produisent plusieurs types de spores. Si vous observez de la rouille dans vos cultures de framboisiers, il est important de savoir exactement quelle est la maladie afin de pouvoir la combattre efficacement.

Rouille jaune tardive (Pucciniastrum americanum)

Cultures attaquées: Framboisiers à fruits rouges et pourpres

Hôtes intermédiaires: Épinette blanche

Symptômes: Spores pulvérulentes orange pâle sur le revers des feuilles; sur l'avers des feuilles se développent de petites taches jaunes qui tournent graduellement au brun. En cas d'infections graves, les feuilles tombent prématurément, la plante a moins de vigueur et produit moins et les cannes peuvent souffrir davantage des dommages causés par l'hiver. Sur les fruits, des masses de spores orange vif pulvérulentes se développent sur les drupéoles.

Lutte: Installer des treillis et élaguer les framboisiers pour faciliter le mouvement de l'air et l'assèchement rapide des feuilles. Élaguer et éliminer les vieilles cannes. Si possible, enlever les épinettes blanches situées à proximité, car la maladie en a besoin pour terminer son cycle évolutif. L'épandage de Prebloom avant la floraison des framboisiers peut aider à réduire l'infection. Actuellement, il n'y a aucun autre fongicide homologué pour lutter contre la rouille jaune tardive en Ontario.

Observations: La rouille jaune tardive est répandue en Ontario. Même si les cultivars qui produisent en été échappent souvent à l'infection des fruits, les framboisiers d'automne tendent à être infectés si les conditions météorologiques sont favorables au développement de la maladie. Les cultivars Heritage, Jaclyn et Caroline semblent particulièrement vulnérables.

Rouille tardive sur des feuilles de framboisier

Figure 1. Rouille tardive sur des feuilles de framboisier

Rouille orangée (Arthuriomyces peckianus and Gymnoconia nitens)

Cultures attaquées: Toutes les variétés de framboisiers sauf la framboisier à fruits rouges

Hôtes intermédiaires: Aucun

Symptômes: Les symptômes apparaissent l'année suivant l'infection. Les feuilles nouvelles sont rabougries, pâles et frêles. Des pustules orange vif d'aspect cireux se développent sur le revers de la feuille et deviennent des masses pulvérulentes orange vif. Les plants infectés ne produisent pas.

Lutte: Il s'agit d'une maladie systémique - un plant infecté le demeure. Supprimer les plants infectés de préférence avant que ne s'ouvrent les pustules orangés et que les spores se répandent sur d'autres plants. Éliminer les framboisiers noirs des haies et boisés adjacents.

Observations: Très répandue sur les framboisiers noirs et les ronces.

Rouille tardive sur les framboises
Figure 2. Rouille tardive sur les framboises

Rouille jaune (Phragmidium rubi-idaei)

Cultures attaquées: Framboisiers à fruits rouges

Hôtes intermédiaires: Aucun

Symptômes: Au printemps et au début de l'été, des pustules jaunes apparaissent sur l'avers des jeunes feuilles. À mesure que l'été avance, des pustules orangées prolifèrent sur le revers des feuilles, finissant par noircir lorsque les spores hivernantes apparaissent. Si l'infection est précoce et grave, la maladie peut provoquer la chute prématurée des feuilles et une moindre résistance à l'hiver.

Lutte: Acheter des plants sans maladie d'un producteur de plants agréé. Réduire la production d'inoculat (par l'élagage des vieilles cannes) et par le travail du sol pour réduire les débris de feuilles. Plusieurs fongicides du groupe 3, par exemple Nova, Tilt et Bumper, sont homologués pour la lutte contre la rouille jaune. L'épandage doit se faire avant l'apparition des symptômes.

Observations: Cette maladie n'est pas prévalente en Ontario, bien qu'elle soit répandue dans la région Nord-Ouest du Pacifique. Les taches jaunes sur l'avers de la feuille peuvent aider les producteurs à faire la distinction entre la rouille jaune et la rouille jaune tardive, qui ne génère pas de symptômes sur l'avers de la feuille.

Rouille orangée sur les feuilles du framboisier noir

Figure 3. Rouille orangée sur les feuilles du framboisier noir

Tableau 1. Rouilles du framboisier et du framboisier noir

Nom commun (nom scientifique) Cultures attaquées Hôtes intermédiaires Symptômes Lutte
Rouille jaune tardive (Pucciniastrum americanum) Framboises rouges et pourpres (répandue en Ontario) Épinette blanche Spores pulvérulentes orangées sur le revers de la feuille et sur les fruits. Pas de tache sur l'avers de la feuille. Assainissement des cultures, installation de treillis et élagage pour faciliter l'assèchement rapide. Enlever les Épinettes blanches situées à proximité.
Rouille orangée (Arthuriomyces peckianus Gymnoconia nitens) Toutes les espèces de framboisiers sauf le rouge Aucun Des pustules orange vif d'aspect cireux se développent sur le revers de la feuille et prennent ultérieurement un aspect pulvérulent orange vif. Enlever les plants infectés. La maladie est systémique dans les plants.
Rouille jaune (Phragmidium rubi-idaei) Framboisier rouge (non courant en Ontario) Aucun Pustules jaunes sur l'avers des jeunes feuilles. Spores pulvérulentes orangées sur le revers des feuilles, noircissant à la fin de l'été. Assainissement de la culture et recours à des fongicides homologués du groupe 3.

 


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca