Quel est votre programme de lutte contre la drosophile à aile tachetée pour 2016?

par Pam Fisher, spécialiste de la culture des petits fruits, MAAARO

La drosophile à aile tachetée (DAT) est un insecte envahissant qui est ici pour rester. Nous savons que cette mouche est présente de Windsor à Ottawa et au moins, au nord, jusqu'à New Liskeard. La lutte contre ce ravageur difficile doit s'appuyer sur un programme établi.

Améliorez le recouvrement de l'insecticide. Assurez-vous que chaque pulvérisation est le plus efficace possible en veillant à ce que le recouvrement de la culture soit complet. Les DAT ne sont pas habiles à voler et elles se tiennent surtout autour de l'intérieur et de la partie inférieure de la couverture végétale. Tailler vos cultures de manière à permettre une meilleure pénétration du jet de pulvérisation et à faciliter ainsi la lutte contre la DAT.

Planifiez votre programme de traitements insecticides. Les insecticides qui sont entièrement homologués contre la drosophile à aile tachetée ont été ajoutés à la publication 360F du MAAARO, Guide de la culture fruitière, 2016-2017. Nous prévoyons que d'autres produits seront homologués dans le cadre du processus d'homologation d'urgence. Pour une liste complète des produits homologués en 2016, consultez le site Web du MAAARO (ontario.ca/ailestachetees) et ONFruit.wordpress.com. L'application hebdomadaire d'insecticides est requise quand les mouches sont actives en présence de fruits mûrs. Il est important de choisir des produits appartenant à différents groupes chimiques plutôt que d'utiliser un seul produit ou groupe de produit de manière répétitive.

Tableau 1 : Insecticides homologués pour la lutte DAT dans les cultures de petits fruits de l'Ontario en 2016

Produit Matière active (groupe) Cultures incluses dans l'homologation Délai d'attente avant récolte

Max #

apps / an

Imidan 70 Insta-pak

phosmet

(groupe 1 b)

Bleuets 14 jours 2
Delegate

spinétorame

(groupe 5)

Bleuets et groupe des petits fruits des genres Ribes, Sambucus et Vaccinium, 13-07B 3 jours 3
Framboises et mûres 1 jour 3
Fraises 1 jour 3
Entrust, Success

spinosad

(group 5)

Bleuets et groupe des petits fruits des genres Ribes, Sambucus et Vaccinium 13-07B 3 jours 3
Framboises et mûres 1 jour 3
Fraises 1 jour 3
Exirel

cyantraniliprole

(groupe 28)

Bleuets et groupe des petits fruits des genres Ribes, Sambucus et Vaccinium, 13-07B 3 jours 4

Mako**

(suppresion)

cyperméthrine

(group 3)

les framboises, les mûres et les fraises 2 jours 1
Malathion 85E**

malathion

(groupe 1B)

les fraises 3 jours 2
les bleuets 2 jours 3
les framboises, les mûres 1 jour 2

*Petits fruits des genres Ribes, Sambucus et Vaccinium = cultures appartenant au groupe 13-07B, incluant les baies de sureau, la camerise, l'amélanchier à feuilles d'aulne.

**enregistrement de l'usage d'urgence valide pour le 30 novembre 2016

Prévoyez faire des cueillettes régulièrement. Quand la DAT est active, la cueillette doit se faire aux 2-3 jours et tous les fruits mûrs devraient être ramassés à chaque passage. Les fruits non vendables doivent être retirés du champ au moment de la cueillette.

Prévoyez une chaîne de froid continue dès la cueillette. Les fruits qui viennent d'être cueillis doivent être refroidis rapidement et rester au froid au cours des différentes étapes de la mise en marché. Des températures inférieures à 2 °C (35 °F) vont ralentir le développement des œufs et des larves de DAT dans les fruits. Un pourcentage élevé d'œufs et de larves sera tué au cours de l'entreposage au froid.

Figure 1 : La survie et le développement de la DAT peuvent être réduits en plaçant les fruits à une température de 2 °C dès la cueillette et durant tout le processus de mise en marché.

Figure 1 : La survie et le développement de la DAT peuvent être réduits en plaçant les fruits à une température de 2 °C dès la cueillette et durant tout le processus de mise en marché.

Prévoyez effectuer des tests à l'eau salée. Nous croyons que le dépistage de la DAT dans les fruits pour détecter les premiers signes d'infestation est plus facile à faire et plus efficace que la pose de pièges. On peut trouver des renseignements sur la manière d'effectuer ce test sur le site ontario.ca/ailestachetees. Rassemblez le matériel requis et préparez la solution aqueuse à l'avance, de manière à ce que le test se fasse aisément durant la cueillette.

Tenez-vous au courant. L'Ontario Berry Growers Association et le MAAARO coordonnent un programme de surveillance régional de la DAT en 2016. Des pièges seront placés à 20-25 sites en Ontario et seront entretenus par des bénévoles et des étudiants à l'emploi du MAAARO. Des suivis sur l'activité de la DAT seront affichés chaque semaine sur les sites ontario.ca/ailestachetees et ONFruit.wordpress.com (en anglais seulement). Vérifiez souvent ces sources d'information pour des mises à jour sur l'activité de la DAT dans votre région.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca