Maladies de l'asperge - la brûlure stemphylienne

Nom scientifique

Pleospora herbarium (anamorphe = Stemphylium vesicarium)

La brûlure stemphylienne est une maladie importante de l'asperge. Les infections qui se déclarent au moment de la récolte réduisent la qualité marchande de la culture (figure 1). Les graves infections pendant l'été provoquent la défoliation précoce des rameaux, ce qui réduit le rendement des années suivantes de jusqu'à 52 %.

Identification

Des lésions beiges à brunes de forme elliptique ayant des bords pourpres apparaissent sur les pousses, les tiges et les rameaux infectés (figure 2). Au fur et à mesure que la maladie progresse, les lésions s'élargissent et finissent par se rejoindre, tuant les tissus affectés et provoquant par la suite une défoliation générale (figure 3). Il se peut qu'on puisse apercevoir de petites spores noires (pseudothèces) au centre de la lésion, surtout sur les résidus de la culture de la saison précédente.

La maladie infecte d'abord les premiers 30 cm (12 po) de la tige et se propage vers le haut jusque dans le feuillage au fur et à mesure que la saison avance.

Pousse non commercialisable

Figure 1. Pousse non commercialisable

Lésion de forme elliptique avec un bord pourpre sur des pousses d'asperge

Figure 2. Lésion de forme elliptique avec un bord pourpre sur des pousses d'asperge

Lésions s'étant étendues sur une plante d'asperge adulte

Figure 3. Lésions s'étant étendues sur une plante d'asperge adulte

Biologie

Le stade sexuel de cette maladie est connu sous le nom de Pleospora herbarum. Lors du P. herbarum, des pseudothèces sont produits et ceux-ci passent l'hiver dans les résidus de récolte d'asperges. Au printemps, les pseudothèces libèrent des ascospores qui sont la source principale d'infection de la récolte d'asperges. Après l'infection initiale, le champignon à son stade asexué (stemphylium vesicarium) commence à libérer des exospores (conidies). Ce sont ces exospores qui prolongent la période d'infection pendant la saison de croissance.

La plage de température de la brûlure stemphylienne est de 0 à 30º C; cependant, la maladie atteint son pic d'activité de 15 à 25º C. Les infections pendant la récolte sont souvent provoquées par des blessures microscopiques causées par le vent et les jets de sable. Le pathogène peut aussi entrer par les stomates. Un taux d'humidité élevé et de longues périodes pendant lesquelles les feuilles sont mouillées favorisent le développement de la maladie. L'infection peut se produire dans aussi peu de temps que de 3 à 24 heures lorsque les feuilles sont mouillées.

Période d'activité

La brûlure stemphylienne est plus commune lors des conditions fraîches et humides. Le pathogène est souvent actif à la fin du printemps et à nouveau à la fin de l'été. Les conditions chaudes et sèches en juillet et août ralentiront la progression de la maladie, cependant les niveaux d'infection peuvent augmenter de façon importante quand la température baisse au début de l'automne.

Conseils pour le repérage

Inspectez soigneusement dix groupes de dix plantes un peu partout dans le champ. Tentez de repérer les indices de lésion à la base des plantes lorsque les rameaux commencent à se développer. Continuez vos activités de surveillance tout au cours de la saison de croissance, surtout si les températures nocturnes plus fraîches provoquent d'importantes rosées et de longues périodes pendant lesquelles le feuillage est mouillé.

Seuils

Aucun seuil n'a été établi. Faites l'application de fongicides après la récolte pendant l'établissement de la plane adulte. N'attendez pas que les symptômes paraissent sur le feuillage et dans la couverture supérieure avant de commencer votre programme de pulvérisation.

Le système TOM-CAST, d'abord mis au point à l'intention de l'industrie de la transformation des tomates de l'Ontario, peut être utilisé avec succès pour prédire les flambées de brûlure stemphylienne chez l'asperge.

Conseils pour la gestion aratoire

Réduire le travail du sol et utiliser des cultures-abris et des brise-vents peuvent aider à réduire les effets des jets de sable.

Adoptez un programme fongicide de prévention de sept à 21 jours. Utiliser les intervalles de pulvérisation plus courts lorsque les conditions sont fraîches et humides ou pendant les périodes de rosée importantes et prolongées.

Les champs qui ne sont pas labourés peuvent avoir des taux plus élevés d'inoculat de brûlure stemphylienne. Cependant, le travail du sol endommage les couronnes et nuit au rendement à long terme du champ. Le travail du sol augmente aussi l'érosion par le vent et les dommages dus aux jets de sable qui s'ensuivent. Les avantages des systèmes sans labour l'emportent sur les risques associés au pathogène stemphylien.

Les plantations d'asperges de deuxième et de troisième année sont souvent la source secondaire d'inoculat, infectant ainsi la culture commerciale principale. Commencez à surveiller ces champs pour y déceler la présence d'infection immédiatement après la récolte.


Auteur : Elaine Roddy - spécialiste des cultures légumières/MAAARO Ridgetown
Date de création : mai 2011
Dernière révision : 11 février 2013

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca