Techniques de prolongation de la saison des cultures de légumes

Il est avantageux d'avoir recours aux paillis et aux minitunnels plastiques pour bon nombre de cultures de légumes, surtout les cultures thermophiles comme les cucurbitacées, les poivrons, les tomates, les aubergines et le maïs sucré. Voici certains effets bénéfiques des techniques de prolongation de la saison de croissance :

  • récolte plus hâtive
  • augmentation des rendements
  • produits de qualité supérieure
  • rétention de l'humidité du sol
  • réduction de la pression des maladies
  • diminution des pertes d'engrais par lessivage
  • augmentation de la disponibilité des éléments nutritifs durant toute la saison
  • réduction des mauvaises herbes

Paillis plastiques

La plupart des paillis sont faits de polyéthylène. Les différents types de paillis plastiques sont décrits au tableau 1. Ces paillis sont offerts en largeurs de 1,2 à 1,5 m (4 à 5 pi) et leur épaisseur se situe entre 1 et 1,5 mil (millième de pouce).

Plusieurs types de dérouleuses pour les films plastiques sont offerts sur le marché. Il est important de bien régler la dérouleuse, car les extrémités du paillis doivent être bien recouvertes et le film doit adhérer étroitement à la surface du sol pour permettre le transfert de chaleur vers le sol. Régler l'angle des disques et des roues tasseuses de la dérouleuse afin que le paillis soit bien étanche et soit appliqué de manière uniforme.

Ne pas poser de paillis sur un sol sec. L'irriguer ou attendre qu'il pleuve avant de poser le paillis si le sol est très sec, car l'humidité du sol est nécessaire pour retenir la chaleur. Mettre les paillis en place de 2 à 3 semaines avant la plantation pour un réchauffement maximum du sol.

 

Tableau 1. Types de paillis plastiques
Type Réchauffement moyen du sol
à 2 po de profondeur
Avantages Désavantages
Noir 2-4 °C Prévient la germination des semences de mauvaises herbes Le film plastique doit bien adhérer au sol afin d'optimiser le transfert de chaleur.
Transparent 4-8 °C Peut être utilisé avec les cultures en semis direct comme le maïs sucré. Des traitements efficaces d'herbicides (résiduels) sous le paillis avant la plantation sont nécessaires afin de prévenir la levée des mauvaises herbes
Blanc -1 °C (rafraîchit le sol) Garde la température du sol plus fraîche afin de réduire la montée en graines des cultures de saison fraîche. Les mauvaises herbes peuvent lever sous le paillis. Un bon désherbage est nécessaire avant la plantation.
Infrarouge 6°C Absorbe certaines longueurs d'ondes lumineuses, ce qui empêche la germination des semences de mauvaises herbes et leur croissance. Coûteux. Le rendement des cultures de tomates et de poivrons peut être moins élevé avec les paillis de plastique à transmission infrarouge qu'avec les paillis de plastique noir.
Photodégradable Même que pour les paillis non dégradables. Se dégrade sous l'action de la lumière solaire, ce qui élimine la nécessité de récupérer les paillis et de les éliminer en fin de saison. Le taux de dégradation peut être irrégulier. Il arrive souvent que les extrémités qui sont enfouies ne se dégradent pas, ce qui laisse des résidus de plastique dans le champ, lesquels sont souvent difficiles à récupérer.
Biodégradable Même que pour les paillis non dégradables. Plastique généralement à base d'amidon. Se dégrade sous l'action des microorganismes du sol. La plupart de ces paillis sont relativement nouveaux sur le marché et sont offerts en quantité limitée. Il existe une grande diversité dans la qualité et la dégradabilité des produits. Toujours faire un essai préalable des nouveaux produits sur une petite surface dans le champ.

Minitunnels

Les tunnels peuvent faciliter les récoltes hâtives, car ils augmentent la température ambiante du couvert végétal et protègent les jeunes plants repiqués des dommages causés par le vent. Il existe deux types principaux de tunnels : les minitunnels flottants et les minitunnels standards.

Quel que soit le type de minitunnel utilisé, la chaleur peut s'accumuler à l'intérieur de l'abri et endommager les cultures. Il faut donc contrôler les températures. Retirer les minitunnels ou assurer la ventilation lorsque les températures excèdent 32 à 35 °C (90 à 95 °F). Dans le cas des cultures qui exigent d'être pollinisées par des abeilles (cucurbitacées), on doit enlever les minitunnels ou les ouvrir au moment de la floraison.

Des températures élevées sous les minitunnels durant la floraison peuvent provoquer certaines déformations des fruits ou diminuer la viabilité du pollen.

Minitunnels flottants

Les minitunnels flottants sont faits de polypropylène ou de divers types de polyester et sont placés directement sur la culture. Ils sont offerts en feuilles allant jusqu'à 15 m (50 pi) de largeur, ce qui permet de recouvrir plusieurs rangées. Les minitunnels flottants conviennent bien aux grandes superficies et aux cultures basses. Ils ne sont pas recommandés pour les cultures érigées comme les tomates et les poivrons. Ils peuvent causer des dommages aux extrémités des tiges en raison du frottement.

Minitunnels standards

Ces minitunnels sont en polyéthylène blanc ou transparent et sont soutenus au-dessus des cultures à l'aide d'arceaux. Le plastique est généralement fendu ou perforé pour permettre l'aération. Les dérouleuses offertes sur le marché installent les arceaux, étendent le film plastique sur ces derniers et enfouissent les extrémités du minitunnel en une seule opération.

Des recherches réalisées en Ontario ont montré que l'utilisation des minitunnels standards peut devancer les récoltes de laitue, de poivrons, de concombres et de melons. Les minitunnels utilisés dans les cultures de tomates pour le marché du frais doivent être retirés longtemps avant la floraison. L'utilisation prolongée de minitunnels sur les tomates peut réduire la mise à fruits.

Grands tunnels

Un grand tunnel est en fait une serre semi-permanente, simplifiée. Il est habituellement formé d'une structure tubulaire métallique et d'un unique fil de plastique en polyéthylène. Chacune des extrémités du tunnel est ouverte ou dotée d'un large cadre de porte en bois, ce qui permet d'y introduire des pièces de machinerie de petite taille.

Un grand tunnel peut prolonger la saison de croissance de trois à quatre semaines, mais il ne permet pas de faire des cultures durant l'hiver. Il est possible de prolonger encore davantage la saison de croissance en ajoutant des appareils de chauffage temporaires dans la structure.

En plus de prolonger la saison de croissance, les grands tunnels peuvent améliorer la qualité de la récolte de certaines cultures légumières. Le roussissement et le fendillement des tomates peuvent être moins fréquents lorsque les fruits sont protégés de la pluie. Une humidité moins élevée des feuilles peut aussi aider à réduire certaines maladies.

Durant les mois chauds de l'été, on peut aérer les tunnels en enroulant tout simplement les extrémités latérales des films plastiques, ce qui permet à l'air de circuler à travers la structure. L'irrigation goutte à goutte est recommandée, étant donné qu'il ne pleut pas à l'intérieur des tunnels.

Retirer le film plastique des grands tunnels pour les mois d'hiver afin de prolonger la durée de conservation du plastique et de prévenir les dommages causés à la structure du tunnel en raison du poids de la neige ou du mauvais temps.

Élimination du plastique

Les paillis plastiques usagés se recyclent difficilement en raison de la présence de poussières, de résidus végétaux et d'eau. Quelques possibilités de recyclage sont toutefois offertes à certains endroits. Dans la plupart des régions toutefois, il est plus pratique d'apporter les plastiques à un site d'enfouissement autorisé. Il n'est pas recommandé de brûler les plastiques ni de les enfouir à la ferme.


Auteur : Elaine Roddy - spécialiste de la culture des légumes/OMAFRA
Date de création : 23 décembre 2009
Dernière révision : 11 février 2013

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca