Manuel du jardinier
Chapitre 7: Pelouses
Entretien de la pelouse

Table des matières

  1. Introduction
  2. Fertilisation
  3. Tonte
  4. Eau
  5. Ratissage
  6. Sursemis
  7. Sélection du gazon
  8. Liens connexes

Introduction

Comme pour tous les autres éléments du jardin, la meilleure forme de protection de la pelouse consiste à en assurer la croissance vigoureuse et saine. La fiche technique n° 08-018 du MAAARO, intitulée L'entretien d'une pelouse, traite de cette question en détail.

La plupart des pelouses sont composées d'un mélange de plusieurs espèces de graminées à gazon, les plus communes étant le pâturin des prés, la fétuque élevée, le ray grass vivace et l'agrostide blanche. Tous les gazons cultivés en Ontario sont composés d'un mélange de ces graminées, le pâturin des prés représentant le pourcentage le plus élevé.

Fertilisation

Fertiliser le gazon adéquatement mais sans excès au moyen d'un engrais riche en azote. Appliquer au moins la moitié de l'engrais en automne afin de favoriser la croissance des racines, de permettre le verdissement précoce du gazon et d'en réduire le rythme de croissance au printemps. Effectuer la fertilisation d'automne en deux étapes : premier épandage entre la mi août et la mi septembre et deuxième épandage entre la fin d'octobre et le début de novembre. Quant à la fertilisation de printemps, il vaut mieux la repousser jusqu'au début de juin. En effet, si on épand l'engrais au début du printemps, la forte teneur en azote entraîne la surabondance ou luxuriance de la végétation, qui devient plus prédisposée aux maladies. Ne pas fertiliser par temps chaud et sec, car cela risque de brûler le gazon ou de le prédisposer à la tache brune et à d'autres maladies estivales. Pour les pelouses à faible circulation, ne fertiliser qu'une fois par année, au début de l'automne.

Tonte

Tondre au début de la journée, aussi souvent que nécessaire, avec une tondeuse à la lame bien aiguisée. Les tondeuses aux lames émoussées et la tonte en fin de journée créent des lésions qui facilitent les infections. Ne pas enlever plus du quart ou du tiers de chaque brin au moment de la tonte. Une coupe plus rase réduit la capacité du gazon à repousser et augmente sa vulnérabilité aux lésions. Ramasser les résidus de tonte quand ils sont épais, de façon à retarder l'apparition du feutre racinaire.

Eau

Arroser le gazon à fond le matin pour favoriser l'enracinement en profondeur. N'arroser que lorsque la pelouse paraît sèche. Tout excès d'humidité, particulièrement en soirée, la rend plus vulnérable à la maladie.

Ratissage

Enlever le surplus de feutre racinaire en le ratissant ou déchaumer la pelouse si l'épaisseur du feutre racinaire dépasse 2,5 cm. L'aération ou le scarifiage du gazon permet également de retarder l'apparition du feutre racinaire. L'aérateur de gazon, offert par la plupart des entreprises de location d'outils, possède des dents creuses en acier espacées de 10 à 15 cm et qui permettent de retirer des morceaux de terre et de feutre racinaire d'une longueur de 6 à 8 cm. Le scarifiage doit être effectué lorsque le taux d'humidité du sol est adéquat. Si l'on ne désire pas procéder soi même au scarifiage de la pelouse, une compagnie d'entretien de pelouses pourra s'en charger.

Sursemis

Sursemer les zones affectées avec une variété de ray grass vivace. En effet, la rapidité de germination et d'installation des variétés de ray grass permet de remplir rapidement les endroits dénudés ou ceux où le gazon est mort.

Sélection du gazon

Une façon de lutter contre les dégâts causés par les insectes défoliateurs consiste à semer du gazon qui contient des endophytes. Les endophytes sont des champignons qui se développent à l'intérieur du gazon et qui lui confèrent un goût amer. Parmi les insectes qui s'attaquent aux pelouses, ceux que les endophytes repoussent sont la punaise velue, la calandre du pâturin et la pyrale des prés. Certains cultivars de ray grass vivace, de fétuque élevée et de fétuque ovine à feuilles fines contiennent des endophytes.

Liens connexes


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 16 juin 2010
Dernière révision : 3 août 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca