Manuel du jardinier
Chapitre 6: Plantes ornementales
Parties atteintes sur les plantes ornementales

Table des matières

  1. Introduction
  2. Plantules et plants repiqués
  3. Feuilles ou aiguilles
  4. Tige, tronc ou branches
  5. Plante entière
  6. Racines ou tubercules
  7. Bourgeons et jeunes pousses
  8. Fleurs
  9. Liens connexes

Introduction

Les renseignements suivants ont été conçus pour servir de guide dans l'établissement de la cause des diverses affections dont peuvent souffrir les plantes ornementales. Il convient d'abord d'examiner les dommages subis par la plante, puis de se reporter au point correspondant. Il ne faut pas oublier, cependant, que des symptômes similaires peuvent révéler des problèmes différents. Dans le doute, consulter un spécialiste.

Plantules et plants repiqués

Les plantules ne lèvent pas, sont rabougries ou se fanent rapidement

  • graines ayant perdu leur faculté de germination
  • conditions de sol défavorables : sol trop froid, trop mouillé, trop sec, compacté ou encroûté
  • mauvaise profondeur de semis
  • maladie de la fonte des semis, maladie fongique transmise par les semences, maladie bactérienne
  • mouches des légumineuses, vers fil-de-fer ou insectes similaires
  • exposition à des herbicides de prélevée ou à la surfertilisation

Les plantules sont sectionnées au ras du sol ou gravement rongées

  • dégâts causés par des insectes ou des ravageurs : vers-gris ou perce-oreilles; escargots ou limaces; cloportes
  • dégâts causés par des animaux : graines ou plantules mangées par les oiseaux; souris des champs, tamias, marmottes, lapins

Les plants repiqués se fanent, présentent des nécroses sur les feuilles ou meurent

  • tiges ou racines endommagées en cours de transplantation; choc de transplantation
  • plants repiqués malades au départ
  • causes abiotiques : surfertilisation; sol trop mouillé ou trop sec; froid ou gel; plants repiqués trop profondément
  • fonte des semis et pourridié
  • insectes comme des vers blancs ou des vers fil-de-fer

Feuilles ou aiguilles

Taches nécroses sur les feuilles

  • maladies fongiques : tache et brûlure foliaires, anthracnose, Botrytis, moisissure blanche, tache noire (rosier)
  • maladies bactériennes : tache et brûlure foliaires
  • dégâts causés par l'emploi d'un herbicide de contact (paraquat) à proximité

Bord des feuilles ou parties internervales roussis ou brunis

  • causes abiotiques : brusques fluctuations de température; sol trop mouillé ou trop sec; surfertilisation; dommages occasionnés par des herbicides; dommages occasionnés par le sel de déglaçage; blessures mécaniques occasionnées aux racines ou à la tige
  • pourridié
  • dommages occasionnés par des insectes ou des nématodes
  • dommages occasionnés par des acariens ou des insectes comme les cicadelles ou les thrips lorsqu'ils percent les feuilles pour en aspirer la sève

Feuilles déformées

  • dégâts causés par l'emploi d'herbicides, la plupart du temps des herbicides à pelouse
  • virose
  • dégâts causés par le gel ou par des vents violents
  • infestation de pucerons, de cicadelles ou de punaises

Excroissances anormales sur les feuilles

  • cloques ou vésicules d'origine fongique
  • insectes gallicoles, acariens ou autres organismes
  • œdème ou cloque helminthosporienne

Déjections granulaires ou larves d'insectes dissimulées dans des boursouflures nécrosées sur les feuilles

  • mineuses; mineuses du bouleau ou du thuya

Petites encoches sur le bord des feuilles our feuilles sur lesquelles ne subsiste que le réseau des nervures

  • insectes squeletteurs : tenthrède-squeletteuse du cerisier ou tenthrède-limace du rosier; galéruque de l'orme ou chrysomèle du saule
  • jeunes ou petits insectes comme les chenilles et les coléoptères
  • charançon noir de la vigne; charançon de l'if

Parties de la feuille ayant disparu, les trous percés présentant un pourtour déchiqueté ou bien défini

  • chenilles, vers-gris, sauterelles, chrysomèles, abeilles découpeuses ou fourmis
  • limaces ou escargots
  • marmottes, lapins, chevreuils, etc.
  • dégâts causés par des vents violents ou par la grêle

Substance poisseuse sur les feuilles, parfois charbonneuse

  • insectes suceurs : pucerons, cochenilles farineuses et autres, mouches blanches

Feuilles jaunies

  • causes abiotiques : mauvais pH, carence en nutriments, sol trop mouillé ou trop sec, surfertilisation, dégâts causés par les résidus d'herbicide dans le sol
  • pourridié
  • infestation des racines par des nématodes
  • flétrissure bactérienne ou fongique
  • chute des aiguilles de conifères à l'automne

Feuilles décolorées, bronzées ou satinées

  • causes abiotiques : dommages causés par le gel, insolation, dessèchement par des vents violents, pollution de l'air, dégâts occasionnés par des chiens
  • acariens, thrips ou punaises réticulées

Feuilles rouges ou pourpres

  • causes abiotiques : carence en nutriments dans le sol (habituellement carence en phosphore) ou pH élevé (alcalinité), stress causé par le froid
  • faible enracinement
  • rouge de l'épinette

Feuilles marbrées de jaune et de vert

  • virus, champignon ou mycoplasme des plantes
  • punaises, cicadelles ou autres insectes défoliateurs

Coloration automnale prématurée

  • conditions de sol défavorables
  • système racinaire endommagé
  • arbres en déclin

Moisissure sur les feuilles

  • duvet vert olive, noir ou brun foncé : tavelure
  • dépôt noir poisseux : fumagine
  • taches brun grisâtre : Botrytis
  • feutrage blanc cotonneux : moisissure blanche
  • duvet blanc poudreux : blanc
  • pustules rousses ou orange : rouille
  • taches noires brillantes : tache goudronneuse de l'érable

Présence de fines toiles sur les feuilles

  • acariens

Feuilles enroulées ou couvertes de fils soyeux contenant de la sciure

  • livrées, chenilles à tente estivale, tordeuses du cerisier, enrouleuses, tenthrèdes fileuses

Tige, tronc ou branches

Dépressions nécroses sur l'écorce; absence d'écorce ou crevasses dans l'écorce

  • chancres fongiques ou bactériens
  • chancres produits par des affections abiotiques : dommages causés par l'hiver, par la foudre, par le vandalisme ou par des outils électriques
  • dégâts occasionnés par des animaux : écureuils, porcs-épics, souris des champs, lapins

Gomme, résine ou sciure sur l'écorce; bourrelets sur l'écorce

  • insectes perceurs du bois
  • chancres fongiques ou bactériens
  • blessure mécanique
  • dommages causés par l'hiver

Renflements sur l'écorce

  • tumeur du collet
  • rouille du pommier ou du cognassier sur le genévrier
  • galles d'origine fongique (nodule noir)
  • morsures ou ponte d'insectes

Branches, rameaux ou feuilles présentant des protubérances qui se détachent facilement

  • cochenilles

Branches et feuilles enroulées ou couvertes de fils soyeax contenant de la sciure

  • cochenilles, livrées, chenilles à tente estivale, tordeuses du cerisier, enrouleuses, tenthrèdes fileuses

Tissu de la branche, de la tige ou du tronc décoloré ou pourri

  • aubier décoloré : flétrissure fongique, feu bactérien, brûlure bactérienne, champignon de la carie
  • bois de coeur décoloré (présence éventuelle de champignons sur l'écorce ou sur le sol à proximité) : dommages causés par l'hiver ou par le pourridié-agaric
  • tige des plantes herbacées décolorée : flétrissure bactérienne ou fongique

Dépérissement des branches en partant de l'extrémité

  • insectes perceurs des rameaux
  • brûlure fongique ou bactérienne des pousses
  • dommages causés par l'hiver

Plante entière

Flétrissement ou mort soudaine de la plante

  • causes abiotiques : surfertilisation, exposition à une teneur élevée en sels solubles, grave sécheresse, étranglement par les racines, dommages causés par l'hiver
  • noyers noirs à proximité
  • perforation de la tige ou galeries creusées dans la tige par des insectes
  • flétrissure ou chancre fongique ou bactérien attaquant les racines et la tige
  • pourridié

Croissance ralentie; dépérissement de parties de la plante; décoloration; coloration automnale prématurée

  • causes abiotiques : dommages causés par l'hiver, humidité du sol inadéquate, exposition à des herbicides, dommages causés par le sel de déglaçage, étranglement par les racines
  • formation de galles
  • dépérissement du bouleau, déclin du frêne et de l'érable
  • pourridié
  • annélation de la tige ou du tronc par des chancres ou des insectes perceurs
  • infestation de nématodes

Racines ou tubercules

La plante s'arrache facilement; les racines sont décolorées; la couche externe des racines se détache de la couche interne

  • pourridié
  • sol trop humide
  • rhizophages
  • infestation de nématodes

Excroissances sur les racines

  • tumeur du collet
  • nématodes des nodosités des racines ou nématodes à kystes
  • nodosités normales sur les racines des plantes de la famille des légumineuses (pois)
  • Galeries à l'intérieur ou à la surface des racines

charançon noir de la vigne ou charançon de l'if, vers blancs

  • rongeurs

Racines ou rhizomes mous et malodorants

  • pourriture molle bactérienne

Bourgeons et jeunes pousses

Les bourgeons sont nécroses, desséches ou décolorés

  • causes abiotiques : dommages causés par l'hiver, stress ayant nui au développement des bourgeons au cours de l'année précédente, épandage de sel sur les routes voisines

Bourgeons déformés ou boursouflés

  • dégâts causés par des insectes ou des acariens
  • virose ou mycoplasmose
  • dommages causés par des herbicides

Les nouvelles pousses flétrissent et meurent

  • destruction par l'hiver ou dommages causés par le gel (effet à retardement)
  • brûlure fongique ou bactérienne
  • insectes perceurs de jeunes pousses
  • annélation par des lapins et des rongeurs

Fleurs

Absence de fleurs

  • boutons floraux non développés l'année précédente
  • boutons floraux supprimés lors de la taille
  • destruction des boutons par l'hiver ou dommages causés par le gel

Les fleurs meurent sans fructifier

  • dommages causés par l'hiver ou par le gel
  • maladie fongique ou bactérienne comme le Botrytis, la tache foliaire ou le feu bactérien
  • pollinisation insuffisante

Fleurs déformées

  • pucerons, punaises ou thrips
  • virose
  • jaunisse de l'aster

Intérieur des fleurs ou pétales rongés

  • pucerons, chrysomèles des racines du maïs, perce-oreilles, sauterelles, scarabées du rosier, scarabées japonais, thrips
  • limaces ou escargots

Liens connexes


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 04 juillet 2005
Dernière révision : 02 juin 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca