Manuel du jardinier
Chapitre 5: Fruit
Parties affectées des plantes à fruits

Table des matières

  1. Introduction
  2. Racines
  3. Troncs et branches
  4. Feuilles
  5. Fruit
  6. Liens connexes

Introduction

Utiliser les renseignements suivants pour trouver la cause des affections dont peuvent souffrir les arbres fruitiers. Examiner les dégâts sur l'arbre puis consulter la section correspondante. Un même symptôme peut avoir plusieurs causes. Dans le doute, il est préférable de consulter un spécialiste des cultures fruitières.

Racines

Racines pourries, fines racines fasciculées, écorce des racines se détachant facilement et laissant voir du bois décoloré

  • pourridiés, racine baignant dans un sol saturé d'eau
  • arbre planté trop profond
  • arbre planté dans un sol trop tassé ou inadéquat
  • nématodes

Racines ou bas du tronc portant des nodosités

  • tumeur du collet (maladie bactérienne)

Troncs et branches

Parties enfoncées, décolorées, manquantes ou fendillées de l'écorce, dont les bords sont souvent crevassés; pustules ou exsudation de gomme sur l'écorce

  • chancre d'origine fongique
  • brûlure bactérienne
  • gélivures (dommages causés par l'hiver, surtout aux côtés sud et ouest de l'arbre)
  • taille mal faite
  • blessure d'origine mécanique (tondeuse, etc.)

Écorce manquante, marques de dents sur les bois

  • ravage par souris ou lapin

Écorce percée de petits trous d'où sort une fine sciure; galeries sous l'écorce

  • insectes rongeurs de bois

Une coupe transversale du bois révèle des stries brunes; des champignons en forme de tablette peuvent pousser sur l'écorce

  • verticilliose
  • carie du bois
  • maladie du plomb

Bourrelets vert foncé ou noirs sur l'écorce des pruniers ou des cerisiers

  • nodules noirs

Dépérissement de petits rameaux ou de branches entières; les bourgeons sont bruns à l'intérieur, desséchés ou pourris

  • gélivure
  • chancre d'origine fongique
  • feux bactériens
  • pourriture brune (pêcher, prunier, cerisier)
  • insectes rongeurs de bois

Petites coques faciles à enlever au moyen d'un objet pointu

  • cochenilles

Feuilles

Les feuilles se fanent, se décolorent et meurent ou ne sortent pas

  • blessure abiotique : gélivure, sécheresse prolongée
  • plante écorcée par des insectes perceurs, de la ficelle, du fil de fer ou des rongeurs
  • chancre fongique
  • verticilliose
  • pourridiés

Feuilles noircissent ou brunissent sur une partie de la plante et restent attachées

  • brûlure bactérienne (pommier, poirier)
  • pourriture brune (pêcher, prunier, cerisier)

Présence de miellat collant et luisant recouvert d'une moisissure noir de suie

  • insectes suceurs, p. ex. pucerons
  • cochenille
  • psylle du poirier
  • champignon des fumagines

Taches ou décoloration; les feuilles peuvent sécher et roussir ou brunir

  • acariens, tétranyque rouge
  • cicadelles

Feuilles couvertes de moisissure blanche poudreuse

  • oïdium (blanc)

Vésicules ou excroissances anormales

  • acariens causant l'apparition de gales

Présence de cloques, aspect gaufré ou rabougri

  • cloque du pêcher
  • pucerons
  • psylle du poirier

Feuilles tordues, en forme de coupe, jaunes

  • dommage par herbicide

Présence de plaques feutrées vert olive ou noires

  • tavelure (pommier, poirier)

Bords desséchés et brunis

  • sécheresse

Petits points orange, gris, roux ou bruns syr les feuilles; parfois les tisus desséchés tombent, laissant des trous béants dans les feuilles

  • tache ocellée sur le pommier
  • tache foliaire du cerisier
  • rouille du pommier

Feuilles dévorées

  • larges trous : chenilles
  • parties vertes dévorées, seules les nervures restent : squeletteuses (tenthrède du cerisier, chenilles)
  • feuilles enroulées ou enveloppées dans une toile : livrées, enrouleuses
  • galeries dans les feuilles : mineuses des feuilles

Fruit

Absence de fruit

  • dégâts hivernaux, gélivure
  • mauvaise pollinisation
  • surfertilisation
  • arbre trop jeune

Chute prématurée des fruits

  • chute normale de fruits en juin en raison d'une fructification excessive
  • infestation des fruits par des insectes (charançon, mouches de la pomme, chenilles)
  • utilisation de l'insecticide carbaryl juste après la floraison
  • dommage excessif causé aux feuilles par des insectes nuisibles (mineuse à tente)

Marques sur les fruits

  • cicatrice en demi-lune : charançon de la prune
  • marques enfoncées : larve de la mouche de la pomme sur pommier ou prunier (prunier Italian ou Stanley); punaise sur pommier, poirier ou pêcher; trypète des cerises
  • trous d'où sort une fine sciure : carpocapse de la pomme sur pommier et poirier; tordeuse orientale du pêcher
  • petites coques brunes facilement détachables : cochenilles
  • taches de pourriture brun roux à brun foncé : maladies fongiques - pourriture noire du pommier, pourriture brune du pêcher, du prunier et du cerisier
  • plaques feutrées vert olive sombre à brun, parfois accompagnées de crevasses : tavelure du pommier et du poirier

Pourriture des fruits sur l'arbre ou après la récolte

  • pourriture molle et liquide recouverte de moisissure blanche et noire filamenteuse : moisissure chevelue Rhizopus (pêcher, prunier, cerisier)
  • pourriture brune et molle recouverte d'une moisissure veloutée brun grisâtre : pourriture brune (pêcher, prunier, cerisier)
  • anneaux concentriques de pourriture ferme et brun foncé : pourriture noire (pommier, poirier)
  • taches enfoncées de pourriture molle et humide assorties d'une moisissure duveteuse bleu-vert et blanche : moisissure bleue Penicillium (pommier, poirier)

Fruits petits et atrophiés

  • Fructification excessive
  • Réaction à des piqûres de pucerons
  • Psylle du poirier ou autres insectes suceurs
  • Rouille du pommier ou du cognassier

Liens connexes


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 16 août 2005
Dernière révision : 02 juin 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca