Manuel du jardinier
Chapitre 4: Légumes
Haricots

Table des matières

  1. Introduction
  2. Haricots (sauf gourgane, féverole ou fève de Windsor)
  3. Haricots (gourgane, féverole ou fève de Windsor)
  4. Liens connexes

Introduction

Le présent chapitre contient une description de divers ravageurs des cultures de haricots ainsi que des conseils sur des méthodes de lutte excluant l'utilisation de pesticides. Le jardinier amateur peut encore se procurer certains biopesticides et pesticides à faible risque pour lutter contre les mauvaises herbes et les ravageurs des pelouses et des jardins. Pour avoir plus d'information, voir le Chapitre 2 de ce manuel et le site Web du ministère de l'Environnement. Pour obtenir des conseils sur la lutte contre certains ravageurs ou mauvaises herbes en particulier, s'adresser à un horticulteur, à un maître jardinier ou à un centre de jardinage de votre localité.

Haricots (sauf gourgane, féverole ou fève de Windsor)

Rouille du haricot

La rouille du haricot est une maladie causée par un champignon et parfois très dévastatrice qui peut récidiver année après année si l'on ne prend pas les mesures qui s'imposent. Une multitude de petites lésions pustuleuses brun rouge, circulaires, pouvant atteindre 2 mm de diamètre, macule les feuilles et parfois aussi les cosses. Les feuilles gravement infectées jaunissent, se recroquevillent et tombent. L'infection est favorisée par une humidité persistant sur les plants pendant 10 heures à 18 heures lorsqu'il fait modérément chaud. Les haricots grimpants sont plus sensibles à la rouille que les haricots nains.

Méthodes de lutte

Planter des variétés résistantes. Pratiquer une rotation des cultures. Éliminer et détruire tous les résidus végétaux infectés. Couper et détruire les tiges et les autres résidus de culture immédiatement après la récolte; chaque année, utiliser de nouveaux tuteurs ou bien désinfecter les anciens. Appliquer de bonnes méthodes d'arrosage et assurer une bonne aération. Dans un petit jardin, il faut parfois s'abstenir de cultiver des haricots pendant au moins une saison de croissance.

Cicadelles

Pour trouver l'information pertinente et des descriptions, voir au Chapitre 1 la partie consacrée aux cicadelles.

Méthodes de lutte

Faire tomber les nymphes (stades plus sédentaires) des plants (en particulier de la face inférieure des feuilles) à l'aide d'un fort jet d'eau. Près des plants infestés, les plaquettes collantes jaunes permettent parfois de capturer quelques adultes qui viennent d'arriver, mais elles attirent et capturent aussi des insectes utiles (prédateurs). Il existe plusieurs prédateurs et parasites naturels des cicadelles qui permettent de limiter leurs populations.

Coccinelle mexicaine des haricots

La coccinelle mexicaine des haricots est de couleur blanc maculé à jaune cuivré et est ornée de 16 points noirs (8 sur chaque couverture alaire). Elle appartient à la même famille que la coccinelle commune et peut être méprise pour cette dernière. La coccinelle mexicaine des haricots hiverne dans les débris végétaux. Elle migre sur le haricot à la fin de juin. Plus tard, des grappes d'œufs jaune orangé apparaissent sous les feuilles. Il en sortira des larves jaunes et molles d'une longueur de 2 mm dotées de poils raides aux pointes noires. Elle se nourrit au revers des feuilles, dont elle ne laisse que les nervures.

Méthodes de lutte

Éviter de tuer par erreur les coccinelles utiles. Ramasser à la main et détruire tous les adultes et les larves. Écraser les grappes d'œufs. Surtout en automne, enlever du jardin tous les débris végétaux où les adultes peuvent passer l'hiver. Il peut être utile de prévoir la date des semis pour permettre une récolte précoce avant que la coccinelle mexicaine des haricots puisse produire des dommages significatifs. Certaines sources laissent entendre qu'il est possible de repousser ce ravageur en plaçant des rangs intermédiaires de pommes de terre ou de capucines, ou en plantant de la sarriette ou des soucis, mais il y a peu de preuves tangibles à cet effet.

Mouche des légumineuses

Pour trouver de l'information et connaître les méthodes de lutte, voir la partie sur les ravageurs du maïs.

Moisissure blanche

Pour trouver des descriptions et de l'information sur les méthodes de lutte, voir la partie sur la moisissure blanche, sous Ravageurs et maladies touchant de nombreux légumes.

Haricots (gourgane, féverole ou fève de Windsor)

Pucerons

Ces fèves, différentes des haricots verts et jaunes, ne sont pas attaqués par les mêmes insectes, mais elles sont souvent gravement infestées par les pucerons qui peuvent provoquer l'infection par le virus de la mosaïque ou de la mosaïque jaune. Pour trouver plus d'information et connaître les méthodes de lutte, voir la partie consacrée aux pucerons sous Ravageurs et maladies touchant de nombreux légumes.

Méthodes de lutte

Planter les gourganes le plus tôt possible ou les démarrer à l'intérieur pour les transplanter ensuite en pleine terre de façon à éviter les infestations de pucerons.

Liens connexes


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 16 juin 2010
Dernière révision : 9 août 2010

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca