Mauvaises herbes difficiles à combattre :
Brome des toits

Retour à la page d'index des Mauvaises herbes difficiles à combattre

Table des matières

  1. Nom scientifique
  2. Histoire
  3. Cycle évolutif
  4. Caractéristiques démarquantes
  5. Lutte chimique dan le maïs de grandes cultures
  6. Lutte chimique dans le soya
  7. Lutte chimique dan le blé d'hiver
  8. Liens connexes

Nom scientifique

Bromus tectorum L.

Histoire

Cette espèce est très difficile à combattre dans les cultures cérèales. On trouve le brome des toits dans tout le sud de l'Ontario, surtout dans les sols sablonneux ou caillouteux, dans les pâturages pauvres, au bord des routes, sur les talus, sur les plages et dans les lieux incultes.

Cycle évolutif

Plante annuelle ou annuelle d'hiver ne se reproduisant que par graines.

Caractéristiques démarquantes

Au premier regard le brome inerme peut être confondu avec la folle avoine, toutefois la folle avoine aura des nœuds de couleurs foncés.. Il se distingue du brome inerme, du brome des seigles et du brome dressé par son caractère velu et par ses épillets minces, munis de longues arêtes.

Photographies de brome des toits
Chaque vignette est rattachée à une image agrandie

| Haut de la page |


Lutte chimique dan le maïs de grandes cultures

Des essais au champ ont démontré que le travail du sol avant les semis ou le désherbage chimique avec du glyphosate sont généralement efficaces pour lutter contre le brome des toits dans les champs de maïs de grande culture. Il risque toutefois d'y avoir une repousse de mauvaise herbe. Deux traitements en postlevée ont été mis à l'essai dans du maïs conventionnel et c'est Ultim qui a été le plus efficace contre le brome des toits, sans toutefois l'éliminer complètement (Tableau 1).

Tableau 1. Efficacité contre le brome des toits dan le maïs de grandes cultures avec Ultim et Option.
Matière active Nom commercial (Dose de produit/ac) Efficacité (%)
nicosulfuron/rimsulfuron Ultim 70
Voir Fig. 4
foramsulfuron Option 35 DF 50
Voir Fig. 5
  • Source : Mike Cowbrough, MAAARO
  • Nombre des essais : Tableau 1 est basé sur un sommaire de 1 essai au champ.
  • Doses d'herbicide : Les doses utilisées dans cet essai se trouvent dans la Publication 75F - Guide de lutte contre les mauvaises herbes (MAAARO).
  • Stade de croissance des mauvaises herbes : Le brome des toits était au stade 2-4 tallage et était 5 cm en hauteur au moment de l'application.

Aidez-nous à apprendre

Faites-nous part de vos observations. Nous aimerions profiter de votre expérience avec ces herbicides ou d'autres produits ou recueillir vos commentaires sur toute autre méthode de lutte efficace.


Lutte chimique dan le soya

Le travail du sol ou le désherbage chimique avec du glyphosate, en présemis, sont généralement efficaces pour lutter contre le brome des toits dans le soya. Il risque toutefois d'y avoir une repousse de mauvaise herbe. Trois traitements en postlevée ont fait l'objet d'essais : Assure II a été très efficace contre le brome des toits alors que Venture L et Poast Ultra n'ont qu'inhibé la croissance des plants (Tableau 1).

Tableau 1. Efficacité contre le brome des toits à la suite de traitements de postlévée
Matière active Nom commercial (Dose de produit/ac) Efficacité (%)
quizalofop-p-éthyl Assure II 99
Voir Fig. 6
fluazifop-p-butyl Venture L 70
Voir Fig. 7
séthoxydime Poast Ultra 50
Voir Fig. 8
  • Source : Mike Cowbrough, MAAARO
  • Nombre des essais : Tableau 1 est basé sur un sommaire de 1 essai au champ.
  • Doses d'herbicide : Les doses utilisées dans cet essai se trouvent dans la Publication 75F - Guide de lutte contre les mauvaises herbes (MAAARO).
  • Stade de croissance des mauvaises herbes : Le brome des toits était au stade 2 à 4 tallage et était 5 cm en hauteur au moment de l'application.

Aidez-nous à apprendre

Faites-nous part de vos observations. Nous aimerions profiter de votre expérience avec ces herbicides ou d'autres produits ou recueillir vos commentaires sur toute autre méthode de lutte efficace.


Lutte chimique dan le blé d'hiver

Le brome des toits est extrêmement problématique dans les cultures céréalières, surtout dans les céréales semées l'automne, comme le blé et l'orge. Il n'y a carrément pas d'herbicide efficace contre le brome des toits en postlevée. Des applications de glyphosate en présemis sont relativement efficaces pour garder les populations de brome des toits à un niveau raisonnable étant donné que cette espèce lève à l'automne. Mais on peut aussi s'attendre à une germination printanière et des produits comme Achieve L ne sont pas du tout efficaces contre le brome des toits. Des recherches menées par R.E. Blackshaw en Alberta ont démontré que des doses réduites de métribuzine étaient efficaces contre le brome des toits au printemps.Toutefois, François Tardif (PhD) et Peter Smith (Université de Guelph) ont répété ces travaux au cours du printemps 2004 et ils ont observé que même si la métribuzine était le plus efficace des produits testés, elle était encore très loin d'être acceptable d'un point de vue commercial. Des essais sur des méthodes de lutte contre le brome des toits sont en cours en Ontario et les résultats seront communiqués dès qu'ils seront disponibles.

**SENCOR (métribuzine) n'est pas homologué dans le blé d'hiver en Ontario.

References: Blackshaw, R.E. 1993. Downy brome (Bromus tectorum) control in winter wheat and winter rye. Canadian Journal of Plant Science. pp 73:185-191.

Aidez-nous à apprendre

Faites-nous part de vos observations. Nous aimerions profiter de votre expérience avec ces herbicides ou d'autres produits ou recueillir vos commentaires sur toute autre méthode de lutte efficace.


Liens connexes

 


Auteur : Mike Cowbrough - Chef du programme de lutte contre les mauvaises herbes (Grandes cultures)/MAAARO
Date de création : 15 juillet 2005
Dernière révision : 22 janvier 2006

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca