Mauvaises herbes difficiles à combattre : Véronique des champs

Retour à la page d'index des Mauvaises herbes difficiles à combattre

Table des matières

  1. Nom scientifique
  2. Histoire
  3. Cycle évolutif
  4. Caractéristiques démarquantes
  5. Lutte chimique dans le maïs de grandes cultures
  6. Lutte chimique dans le soya
  7. Lutte chimique dans le blé d'hiver
  8. Liens connexes

Nom scientifique

Veronica arvensis L.

Histoire

La véronique des champs se rencontre dans le sud de l'Ontario dans les pâturages, les terrains incultes, les pelouses, les champs cultivés et le long des routes.

Cycle évolutif

Plante annuelle ou peut-être annuelle d'hiver se reproduisant seulement par germination (graines).Peut germer en fin d'automne ou début de printemps. Floraison à la fin de mai, en juin et de nouveau à l'automne. Chaque plante peut produire de 50 à 100 graines.

Caractéristiques démarquantes

On la reconnaît à son type de croissance annuel ou annuel d'hiver, à ses feuilles dentées un peu arrondies, à ses minuscules fleurs bleu-violet et à ses capsules arrondies, cordiformes, presque sessiles. Pour autre information voir Publication 505F - Les mauvaises herbes de l'Ontario

Photographies de la véronique des champs
Chaque vignette est rattachée à une image agrandie

Lien à une image plus grande de la véronique des champs
Lien à une image plus grande de la véronique des champs
Lien à une image plus grande de la véronique des champs

| Haut de la page |


Lutte chimique dans le maïs de grandes cultures

Très peu de travaux ont été réalisés sur les méthodes de lutte contre la véronique des champs en Ontario. L'espèce a récemment été évaluée en 2004, dans le cadre d'un essai au champ, mais non pas à titre de mauvaise herbe à combattre et en dehors d'un contexte cultural. Seuls quelques herbicides de maïs ont donc été évalués. Les résultats de cet essai isolé suggèrent que le glyphosate (dans le maïs Roundup Ready seulement), le linuron (Lorox) et le primisulfuron/dicamba (Summit) sont efficaces contre la véronique des champs (Tableau 1).

Il existe peu de données concernant précisément la lutte contre la véronique des champs dans le maïs. Il est mentionné que l'atrazine combat très efficacement la véronique des champs (Saric et al., 1975).

Tableau 1. Efficacité visuelle contre de la véronique des champs, à la suite de traitements dans le maïs de grandes cultures
Matière active Nom commercial (calendrier d'application) Efficacité (%)
glyphosate glyphosate (2 L/ac - maïs Roundup Ready seulement) 99
linuron Lorox L (PRÉ) 97
primisulfuron/dicamba Summit (POST) 97
foramsulfuron Option 35DF (POST) 0
nicosulfuron/rimsulfuron Ultim (POST) 0
  • Source : Dr. François Tardif, Université de Guelph.
  • Nombre des essais : Tableau 1 est basé sur un sommaire de 1 essai au champ sans le culture.
  • Doses d'herbicide : Les doses utilisées dans cet essai se trouvent dans la Publication 75F - Guide de lutte contre les mauvaises herbes (MAAARO).
  • Stade de croissance des mauvaises herbes : Inconnu.
References

Saric, T., Numic, R. and N. Hadzihajdic. 1975. The results of 5-year experiments with herbicides in maize. Fragmenta Herbologica Jugoslavica. No.55, pp.14.

Aidez-nous à apprendre

Faites-nous part de vos observations. Nous aimerions profiter de votre expérience avec ces herbicides ou d'autres produits ou recueillir vos commentaires sur toute autre méthode de lutte efficace.


Lutte chimique dans le soya

Il existe peu de données concernant précisément la lutte contre la véronique des champs en Ontario. L'espèce a récemment été évaluée en 2004, dans le cadre d'un essai au champ, mais non pas à titre de mauvaise herbe à combattre et en dehors d'un contexte cultural. Seuls quelques herbicides de soya ont donc été évalués. Les résultats de cet essai isolé suggèrent que le glyphosate (dans le soya Roundup Ready seulement), le linuron (Lorox) et la métribuzine (Sencor) sont efficaces contre la véronique des champs (Tableau 1).

Il a par ailleurs été impossible de trouver de la documentation scientifique sur la lutte contre la véronique des champs dans le maïs.

Tableau 1. Efficacité visuelle contre de la véronique des champs, à la suite de traitements dans le soya.
Matière active Nom commercial (calendrier d'application) Efficacité (%)
glyphosate glyphosate (2 L/ac) (soya Roundup Ready seulement) 99
glyphosate + chlorimuron-éthyl glyphosate (1 L/ac) + Classic (soya Roundup Ready seulement) 99
linuron Lorox L (PRÉ - dose superieure) 97
métribuzine Sencor (PRÉ - dose superieure) 92
thifensulfuron-méthyl Pinnacle (POST) 54
chlorimuron-éthyl Classic (POST) 50
  • Source : Dr. François Tardif, Université de Guelph.
  • Nombre des essais : Tableau 1 est basé sur un sommaire de 1 essai au champ dans le soya en semis direct.
  • Doses d'herbicide : Les doses utilisées dans cet essai se trouvent dans la Publication 75F - Guide de lutte contre les mauvaises herbes (MAAARO).
  • Stade de croissance des mauvaises herbes : Inconnu.

Aidez-nous à apprendre

Faites-nous part de vos observations. Nous aimerions profiter de votre expérience avec ces herbicides ou d'autres produits ou recueillir vos commentaires sur toute autre méthode de lutte efficace.


Lutte chimique dans le blé d'hiver

Dans le milieu des années 1990, Mike Cowbrough a fait du dépistage dans des champs d'orge et de blé pendant une période de quatre mois au Royaume-Uni. À ce moment, la véronique des champs représentait un problème majeur dans de nombreux champs de céréales. Les producteurs avec qui il s'est entretenu estimaient avoir obtenu de meilleurs résultats les années précédentes avec des mélanges de trois herbicides contenant du MCPA, du mecoprop et du dicamba (Sword, Target), au lieu du mélange connu de bromoxynil/MCPA (Buctril M).

En Ontario, Peter Sikkema (Collège de Ridgetown) a réalisé, en 2003, des essais au champ pour évaluer des moyens de lutte contre la véronique des champs dans le blé d'hiver (voir Tableau 1). Ses résultats confirment l'expérience des producteurs de céréales du Royaume-Uni à l'effet que les herbicides contenant du mécocrop, du dichlorprop ou des doses élevées de MCPA étaient généralement efficaces contre la véronique des champs.

Tableau 1. Efficacité visuelle contre la véronique des champs, à la suite de traitements en postlevée dans le blé d'hiver.
Matière active Nom commercial
(calendrier d'application)
Efficacité (%)
MCPA Ester Plusieurs produits sont disponibles 99
thifensulfuron-méthyl/tribenuron-méthyl Refine Extra 95
dichlorprop/2,4-D Dichloroprop D, Estaprop ou Turboprop 93
MCPA Amine Plusieurs produits sont disponibles 90
dicamba/MCPA/mécoprop Sword ou Target 90
2,4-D Ester Plusieurs produits sont disponibles 88
dicamba/MCPA Dyvel 84
2,4-D Amine Plusieurs produits sont disponibles 63
dicamba Banvel II 55
bromoxynil/MCPA Buctril M, Badge ou Mextrol 50

Mises à jour : En 2004, Dr. François Tardif et Mike Cowbrough faisent observer un taux d'efficacité visuelle de plus de 91 % contre la véronique des champs avec Refine Extra.

  • Source : Dr. Peter Sikkema, Ridgetown College, Université de Guelph.
  • Nombre des essais : Tableau 1 est basé sur un sommaire de 1 essai au champ dans le blé d'hiver
  • Doses d'herbicide : Les doses utilisées dans cet essai se trouvent dans la Publication 75F - Guide de lutte contre les mauvaises herbes (MAAARO).
  • Stade de croissance des mauvaises herbes : La véronique des champs était 5 à 10 cm en hauteur au moment de l'application.

Aidez-nous à apprendre

Faites-nous part de vos observations. Nous aimerions profiter de votre expérience avec ces herbicides ou d'autres produits ou recueillir vos commentaires sur toute autre méthode de lutte efficace.


Liens connexes

| Retour à la page d'index des Mauvaises herbes difficiles à combattre | | Haut de la page |

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Auteur : Mike Cowbrough - Chef du programme de lutte contre les mauvaises herbes (Grandes cultures)/MAAARO
Date de création : 22 janvier 2006
Dernière révision : 23 janvier 2006

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca