Réévaluation des coûts induits par le compactage associé aux épandages de fumier

Combien coûte réellement le compactage? On peut envisager d'augmenter la rentabilité d'une récolte de blé en ajoutant la valeur associée à la perte de rendement causée par le compactage résultant des épandages de fumier au printemps.

Dans un sol sain, la configuration des pores est unique. Ces pores sont de dimensions variées et facilitent la circulation de l'air de l'eau, des vers de terre et des autres microorganismes ainsi que le développement des racines des végétaux. Les sols en santé qui permettent une infiltration d'eau maximale contribueront à optimiser la capacité de rétention d'eau du sol et réduiront au minimum le ruissellement responsable de l'érosion du sol. Plus le nombre de pores de petite taille est élevé, plus le sol est compacté et moins sa capacité d'infiltration d'eau est élevée.

Qu'entend-on par compactage?

Le compactage représente un changement dans la structure du sol, notamment une augmentation de la densité du sol. Dans les sols compactés, les agrégats sont retenus plus étroitement ensemble, ce qui réduit la taille et la stabilité des agrégats de même que les dimensions des pores et perturbe la continuité de ces pores.

D'après une recherche menée à l'université du Minnesota, le changement dans la structure d'un sol est un phénomène complexe. Il n'existe pas de relation unique entre l'augmentation de la densité d'un sol et la diminution des rendements culturaux. Les changements dans la structure du sol ont un effet sur la circulation de l'eau, de l'air, ainsi que sur les racines et les organismes dans le sol; par conséquent, les répercussions sur le rendement dépendent aussi de la température, de l'ampleur et de la profondeur du compactage et du type de culture.

Qu'est-ce qui cause le compactage?

Le passage de la machinerie représente la principale cause de compactage dans la plupart des exploitations agricoles. L'ampleur du compactage dépend des dimensions et du poids de la machinerie, de la teneur en humidité du sol et du type de sol (les sols riches en argile ou pauvres en matière organique sont davantage sujets au compactage). Le tableau 1, contenant de l'information adaptée de la recherche de Scott Shearer de l'Université de l'Ohio, illustre l'impact économique potentiel du compactage causé par le passage de la machinerie sur des sols normaux et humides. L'étude tient également compte de l'effet de bandes plus larges d'épandage de fumier sur la réduction du compactage attribuable au passage de la machinerie.

Si l'on extrapole les données recueillies par Scott Shearer de l'Université de l'Ohio pour calculer l'impact économique du compactage sur les rendements à l'acre, on constate un écart de rendement de 6 boisseaux/acre pour le passage de la machinerie sur un sol dont la teneur en humidité est normale, et de 27 boisseaux/acre sur un sol humide. Au prix de 4,50 $/boisseau de maïs, cela représente près de 50 $/acre dans le cas de la machinerie permettant des bandes d'épandage étroites. Des bandes d'épandage plus larges diminuent les traces de pneus ainsi que les pertes de rendements culturaux.

Tableau 1. Effet du compactage lié au passage de la machinerie sur le rendement dans des sols à teneur normale et élevée en humidité avec de la machinerie courante et différentes largeurs de bandes d'épandage de fumier

Machinerie
Superficie traversée par la machinerie (%)
Réduction de rendement prévue
(200 boisseaux/acre, semis direct de maïs)
Sol normal
Sol humide
Effet approximatif sur le rendement $/acre
(4,50 $/boiss. de maïs)
Rendement : superficie traversée par la machinerie
Moyenne du champ
Rendement : superficie traversée par la machinerie
Moyenne du champ
Humidité normale
Humidité plus élevée
Voiture à grain
14
175
196
148
193
13 $
28 $
Semoir à 36 rangs
6,7
190
199
171
198
3 $
8 $
Moiss-onneuse- batteuse à 16 rangs
17,1
176
196
150
192
15 $
32 $

Réduction potentielle de rendement liée au compactage occasionné par l'épandage de fumier

Machinerie
Superficie traversée par la machinerie (%)
Humidité normale
Humidité plus élevée
Effet approximatif sur le rendement $/acre
(4,50 $/boiss. de maïs)
Rendement : superficie traversée par la machinerie
Moyenne du champ
Rendement : superficie traversée par la machinerie
Moyenne du champ
Humidité normale
Humidité plus élevée
Épandage de fumier
bandes de 10 pi
40

 

189

 

195

 

168

 

186

11 $
50 $
Épandage de fumier
bandes de 20 pi
25
7 $
30 $
Épandage de fumier
bandes de 30 pi
15
4 $
18 $
Épandage de fumier
bandes de 40 pi
8
2 $
10 $

Adapté d'exposés présentés par Scott Shearer en 2016 à l'Ontario CCA.

Bon nombre de producteurs estiment que le blé n'est pas une culture économique dans les rotations. Si les calculs des coûts de production n'étaient pas uniquement fondés sur les plus hauts rendements, mais sur l'ensemble de la rentabilité (incluant la santé du sol à long terme) pour la totalité de la rotation, cela ferait grimper la valeur du blé dans la rotation.

Outre les avantages de rendements accrus pour les cultures subséquentes de maïs et de soya, documentés par le chercheur B. Deen de l'Université de Guelph, d'autres aspects économiques méritent d'être pris en compte. Pour plus de souplesse dans le choix des mesures à prendre et afin d'améliorer la santé du sol, il est ainsi possible d'épandre du fumier après la récolte de blé en juillet, lorsque les risques de compactage sont au minimum, et d'ajouter des cultures de couverture pour ameublir le sol compacté et améliorer la stabilité des agrégats. Il peut également être avantageux de répartir la charge de travail et les coûts liés à l'utilisation de la machinerie sur l'ensemble de la saison de croissance (comparativement à concentrer les travaux durant quelques semaines seulement au printemps et à l'automne).

Les superficies cultivées étant de plus en plus grandes et la machinerie de plus en plus grosse, les problèmes de compactage ne vont certainement pas disparaître. Ne serait-il pas temps d'envisager de prendre des mesures pour réduire le compactage à la ferme?

Références


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca