Planifier des rendements élevés de blé d'automne!

Malgré le temps sec cette année et l'infestation de rouille jaune, on a constaté des rendements élevés de blé d'automne dans la province cette saison. De nombreux producteurs estiment que cela est dû à l'établissement vigoureux des parcelles l'automne dernier, attribuable à d'excellentes conditions de semis. Donc, comme nous arrivons à la période des semis de blé d'automne, voici quelques rappels pour tenter d'obtenir des rendements élevés et de battre de nouveaux records provinciaux!

Connaître les dates et les taux de semis optimaux

Comme on l'a constaté avec les cultures qui ont été semées tôt l'automne dernier, la date de semis exerce un effet important sur le blé. Cela a été particulièrement marquant en 2006 quand on a observé des rendements records dus à des semis hâtifs l'automne précédent. Ce fut également le cas en 1993, mais de façon inverse, lorsque du blé d'automne semé tardivement avait donné de faibles rendements. Étant donné que la date de semis a tant d'effet sur le rendement, il est important de planifier cette date en fonction des dates indiquées au chapitre 4 de la publication 811F : Guide agronomique des grandes cultures : Dates de semis optimales du blé d'automne en Ontario.

Figure 1. Dates de semis optimales du blé d'automne en Ontario

Figure 1. Dates de semis optimales du blé d'automne en Ontario

Puisque les conditions météorologiques ne coopèrent pas toujours, il est important de tenir compte des conséquences que peuvent avoir les variations dans les dates de semis ainsi que des mesures à prendre pour s'y adapter. Il peut arriver que le blé d'automne soit semé trop tôt; le risque est toutefois beaucoup plus grand de ne pas le semer à temps. À la date optimale, le blé d'automne doit être semé à raison de 1,5 million de semences/acre. Ce taux peut légèrement dépendre de la variété, d'où l'importance de consulter l'étiquette de cette dernière.

Le blé d'automne semé précocement présente un risque accru de verse et de moisissure nivéale. Pour réduire ces risques, diminuer le taux de semis de 25 % si les semis sont effectués plus de 10 jours avant la date optimale recommandée pour la région. Le tallage à l'automne est réduit dans le blé d'automne semé plus tard que la période optimale. Pour contrer ce désavantage, augmenter le taux de semis de 200?000 semences/semaine jusqu'à un maximum de 2,2 millions de semences /acre.

Semer à la bonne profondeur

Comme pour la date de semis, le blé d'automne réagit beaucoup à la profondeur des semis. Donc, plus les semis sont faits à la bonne profondeur, meilleures sont les chances de survie à l'hiver et de rendements élevés. Une bonne profondeur de semis stimule le développement d'un système racinaire secondaire bien avant que l'hiver commence et favorise une levée rapide. Si le blé d'automne est semé trop profondément, la levée est retardée, ce qui réduit les rendements; les diminutions de rendements sont toutefois plus marquées quand les semis ont été faits à une profondeur insuffisante.

Semer à une profondeur de 2,5 cm (1 po). L'humidité est un facteur très important; bien qu'une profondeur de 2,5 cm soit idéale, il faut aussi s'assurer que la semence est mise en place dans un terreau humide. On peut aussi réduire les fluctuations dans les profondeurs des semis en utilisant des dispositifs tasseurs et en diminuant la vitesse d'ensemencement.

Choisir la bonne variété et utiliser des semences de qualité

Choisir une variété qui convient à la région. Un certain nombre de facteurs doivent être pris en compte dans le choix d'une variété, dont : l'emplacement de l'exploitation agricole, la survie à l'hiver, la résistance aux insectes et aux maladies, la sensibilité à la verse et les rendements. Se servir des données sur les essais de rendements de l'Ontario sur le site Web de www.GoCereals.ca (en anglais seulement). Examiner les données et choisir les variétés qui donnent de bons résultats dans la région à plusieurs sites et au cours des années. Utiliser des semences de qualité supérieure présentant un excellent taux de germination et traitées contre les maladies des jeunes pousses.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca