Évaluation de la survie du blé d'automne

Cette année, la culture de blé d'automne a bien démarré en raison de conditions climatiques excellentes l'automne dernier, ce qui a permis à de nombreux producteurs de semer tôt. Les peuplements étaient excellents dans bon nombre de champs où le blé était bien tallé pour affronter l'hiver; toutefois, en février, des journées exceptionnellement chaudes ont rendu certains champs vulnérables à la destruction par l'hiver.

La récolte de blé d'automne doit être évaluée à la fin avril jusqu'au début mai et la décision de resemer doit être prise le plus tard possible. Au moment d'évaluer les peuplements de blé, on doit compter le nombre de plants par pied de rang. Le tableau 1 montre le potentiel de rendement pour différentes densités de peuplement.

Parcelle saine et bien établie de blé d'automne

Figure 1. Parcelle saine et bien établie de blé d'automne

Parcelle de blé d'automne ayant subi des dommages hivernaux

Figure 2. Parcelle de blé d'automne ayant subi des dommages hivernaux

Tableau 1. Évaluation du potentiel de rendement pour différentes densités de peuplement.

Nombre de plants % de potentiel de rendement Date de semis
Par mètre de rang Par pied de rang Rendement t/ha (boiss./acre)
5 octobre
15 octobre
66
201
100
5,34
(80)
4,84
(72)
33
10
95
5,11
(76)
4,57
(68)
23
7
902
4,84
(72)
4,37
(65)
20
6
85
4,57
(68)

4,10

(61)

16
5
80
4,30
(64)

3,90

(58)

Source : Smid, Collège de Ridgetown, Université de Guelph, 1986-90.

1Peuplement entier.
223 plants/m (7 plants/pi) de rang; plants sains et répartis uniformément.

Il est également important d'évaluer la santé des plants comme tels afin d'établir s'ils vont survivre ou non. Les plants sont-ils bien ancrés dans le sol, ou la semence est à la surface du sol et le plant ne tient que par une seule racine (figure 3)? Si les plants ne sont pas bien ancrés dans le sol, on ne doit pas les compter dans le dénombrement, car ils risquent probablement de ne pas survivre.

Lorsqu'on évalue le taux de survie, on ne doit pas uniquement prendre en compte les zones en difficulté. Dénombrer les plants et évaluer leur état de santé à travers tout le champ pour obtenir un point de vue plus complet de la situation. Si 5 % du champ est dans un mauvais état et que le reste est en bonne condition, ne pas retirer le blé. S'assurer aussi de tenir compte de la date des semis. Si le blé a été semé tôt, le potentiel de rendement est plus élevé.

Plant de blé d'automne mal ancré dans le sol.

Figure 3. Plant de blé d'automne mal ancré dans le sol.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca