Réalisation d'une évaluation parasitaire préalable à l'utilisation de pesticides de catégorie 12 - Règl. de l'Ont. 63/09 pris en application de la Loi sur les pesticides

Pour plus d'information sur la réalisation d'une évaluation parasitaire préalable à l'utilisation de pesticides de catégorie 12, voir le site www.ontario.ca/fr/environnement-et-energie/reglementation-des-neonicotinoides

Des modifications réglementaires effectuées en vertu de la Loi sur les pesticides et du Règlement de l'Ontario 63/09 (Règl. de l'Ont. 63/09) sont en vigueur depuis le 1er juillet 2015 dans le but de réduire les effets des néonicotinoïdes sur la santé des pollinisateurs. La règlementation modifiée a pour effet d'inclure une nouvelle catégorie de pesticides ("pesticides de catégorie 12") pour les semences de maïs et de soya traitées à l'imidaclopride, à la thiaméthoxame et à la clothianidine.

Commandes de semences effectuées à l'automne 2015 pour plantation en 2016

Si vous avez l'intention de planter 50 pour cent ou moins de la superficie totale de vos champs de maïs ou de soya avec ce type de semences, vous n'êtes pas tenu d'effectuer une évaluation parasitaire. Vous devrez plutôt remplir la Déclaration de la quantité de semences, et y préciser l'endroit où les semences traitées avec des pesticides de catégorie 12 seront plantées, puis remettre ce formulaire à votre représentant commercial ou au vendeur de semences au moment de la commande.

Si vous avez l'intention de planter plus de 50 pour cent de la superficie totale de vos champs de maïs ou de soya avec ce type de semences, vous êtes alors tenu d'effectuer une inspection du sol à des fins de dépistage des insectes ravageurs avant de commander des semences traitées avec des pesticides de catégorie 12. Si cette inspection du sol confirme que les seuils d'intervention ont été atteints, remplissez et remettez le rapport intitulé Inspection du sol - Rapport d'évaluation parasitaire à votre représentant commercial ou à votre vendeur de semences au moment de la commande.

Planification de la saison de croissance 2017 et des saisons suivantes Si vous avez l'intention de planter des semences de maïs ou de soya traitées avec des néonicotinoïdes ("pesticides de catégorie 12") en 2017 et par la suite, vous devrez effectuer une évaluation parasitaire chaque année avant de commander ces semences. Si l'évaluation parasitaire confirme que les seuils d'intervention sont atteints, remplissez et remettez le rapport d'évaluation parasitaire à votre représentant commercial ou au vendeur de semences au moment de la commande. Un rapport d'évaluation parasitaire peut être utilisé pour l'achat de semences traitées aux néonicotinoïdes à la condition que l'évaluation ait été réalisée dans les 12 mois précédant la vente ou le transfert de semences.

Évaluations parasitaires

L'évaluation parasitaire peut être réalisée selon deux méthodes : 1) par une inspection du sol à des fins de dépistage des insectes ravageurs du sol ou 2) par une inspection des cultures à des fins d'évaluation des dommages aux cultures par les insectes ravageurs. L'une de ces deux évaluations doit être réalisée chaque année avant l'achat de semences traitées avec des pesticides de catégorie 12.

Seuils justifiant l'utilisation d'un pesticide de catégorie 12

Seuils de présence d'insectes ravageurs du sol

Le seuil de présence établi pour les vers fil-de-fer et qui justifie l'achat et l'utilisation (la plantation) de semences de maïs ou de soya traitées avec des néonicotinoïdes (pesticides de catégorie 12) est une moyenne de 1 ver fil-de-fer par emplacement de dépistage, répartie sur cinq5 emplacements de dépistage.

Le seuil de présence établi pour les vers blancs justifiant l'achat et l'utilisation (la plantation) de semences de maïs ou de soya traitées avec des néonicotinoïdes (pesticides de catégorie 12) est une moyenne de 2 vers blancs par emplacement de dépistage, répartie sur cinq emplacements de dépistage.

Seuils de perte de plants

Le seuil de perte de plants établi pour la culture de maïs est de 15 pour cent.

Le seuil de perte de plants établi pour la culture de soya est de 30 pour cent.

Évaluation parasitaire - Méthode 1 - Inspection du sol

Il existe deux méthodes pour faire le dépistage des insectes ravageurs du sol :

  • Dépistage par piégeage avec appâts à vers fil-de-fer
  • Dépistage par ou prise d'échantillons pour les vers blancs et les vers fil-de-fer

Respectez les exigences suivantes pour les deux méthodes de dépistage :

  1. Divisez chaque champ où seront plantées des semences de maïs ou de soya traitées aux néonicotinoïdes en « parcelles »de 100 acres ou moins. L'inspection du sol doit être effectuée dans chaque « parcelle » de 100 acres ou moins.
  2. Faites le dépistage dans au moins cinq emplacements par parcelle. Ces emplacements doivent être situés à au moins 10 mètres de distance les uns des autres. Dans chaque emplacement de dépistage, on doit soit poser un appât, soit creuser un trou dans le sol. Voir le diagramme correspondant.
  3. Si d'après les résultats de l'inspection du sol, le seuil d'intervention est atteint pour la parcelle en question, cette dernière devient la zone d'application des semences traitées aux néonicotinoïdes (« pesticides de catégorie 12 »).

Exemple : champ de 150 acres = 2 parcelles

Evaluation parasitaire - méthode 1 - zone application

 

Quand effectuer l'inspection du sol à des fins de dépistage

L'inspection du sol peut être effectuée à l'automne ou au printemps quand les vers fil-de-fer ou les vers blancs risquent d'être à la surface du sol.

Dépistage d'automne : Faites le dépistage avant de passer la commande. Habituellement, le dépistage devrait être réalisé entre le début septembre et la mi ou la fin octobre, en autant que les températures du sol soient de modérées à fraîches et qu'il n'y a pas eu de gelée meurtrière.

Dépistage printanier : Faites le dépistage avant les semis ou peu après. Le dépistage peut être effectué quand les températures du sol atteignent 10°C et jusqu'à ce qu'elles approchent d'environ 25°C.

Pose d'appâts à vers fil-de-fer

Les pièges à appâts représentent la méthode la plus efficace pour dépister les vers fil-de-fer, car ils attirent ces insectes. On peut aussi creuser un trou dans le sol pour dépister les vers fil-de-fer (comme cela est expliqué à la section " Dépistage par prise d'échantillons) bien que cette méthode ne soit pas toujours aussi efficace.

Où placer les appâts à vers fil-de-fer

Placez les pièges à appâts dans les zones le plus à risque de la parcelle. Exemples :

  • Zones sableuses ou limoneuses
  • Sections recouvertes de graminées adventices
  • Bordures de champ face au sud où le soleil réchauffe le sol

Assurez-vous que les appâts sont posés dans au moins cinq emplacements de dépistage par parcelle d'au plus 100 acres chacune.

Comment appâter les vers fil-de-fer

Matériel requis pour appâter les vers fil-de-fer :

  • Gros contenant ou sac à dos pour transporter le matériel
  • Pelle
  • Appât (suffisamment pour cinq emplacements de dépistage dans chaque parcelle). Matériel requis par emplacement de dépistage :
    • 1 tasse de farine tout usage, ou
    • 1 tasse contenant des parties égales de maïs, blé et fèves non traités et mis à tremper toute une nuit, ou
    • 1 tasse de pommes de terre ou de patates douces fraîchement coupées.
  • Tasse à mesurer.
  • Fanion.
  • Marqueur.
  • Calepin et crayon.
  • Sacs à ordure en plastique noir.
  • Système de localisation GPS ou papier et crayon pour dresser une carte des emplacements de dépistage à inclure au rapport d'évaluation parasitaire.

Après avoir divisé le terrain en parcelles et choisi au moins cinq emplacements de dépistage distancés d'au moins 10 mètres par parcelle, suivez les instructions ci-dessous à chaque emplacement :

  1. À chaque emplacement, creusez un trou, d'environ 15 cm x 15 cm x 15 cm.
  2. Placez les ingrédients composant l'appât dans le fond du trou. Exemples d'appâts:
    • 1 tasse de farine tout usage, ou
    • 1 tasse contenant des parties égales de maïs, blé et fèves non traités et mis à tremper toute une nuit, ou
    • 1 tasse de pommes de terre ou de patates douces fraîchement coupées.
    • Vous pouvez essayer différents ingrédients pour vérifier ceux qui sont les plus efficaces dans votre sol et pour les différentes espèces de vers fil-de-fer.
  3. Enfouissez l'appât, en brisant les mottes et faites une butte pour prévenir la formation d'une flaque d'eau.
  4. Si le sol est encore très frais, vous pouvez placer un sac de plastique par-dessus l'appât pour accélérer la fermentation.
  5. Placez un fanion à l'emplacement de dépistage afin de le repérer plus facilement. Numérotez le fanion avec un marqueur et notez le numéro de l'emplacement de dépistage et le type d'appât utilisé pour référence ultérieure.
  6. Vous pouvez avoir plus de cinq emplacements de dépistage dans chaque parcelle en raison des risques que certains prédateurs comme les moufettes et les ratons laveurs creusent les trous; il faut, en effet s'assurer de fournir des résultats pour au moins cinq emplacements de dépistage par parcelle.
  7. Dessinez un croquis des emplacements de dépistage à inclure dans le rapport de l'évaluation parasitaire.
  8. Attendez de 7 à 10 jours. Pendant ce temps, l'appât va fermenter et libérer du dioxyde de carbone qui va attirer les vers fil-de-fer se trouvant à proximité.
  9. Après 7 à 10 jours, déterrez l'appât, comptez les vers fil-de-fer à chaque emplacement de dépistage et consignez leur nombre.
  10. Remplissez le formulaire Inspection du sol - Rapport d'évaluation parasitaire, et précisez le nombre de vers fil-de-fer trouvés à chaque emplacement de dépistage. Si le seuil d'intervention est atteint, vous pouvez acheter et planter des semences traitées avec des insecticides de catégorie 12 dans cette parcelle de 100 acres ou moins.

Exemple de calcul - Méthode de pose d'appâts à vers fil-de-fer

Parcelle Appât 1
(Site de dépistage1)
Appât 2
(Site de dépistage2)
Appât 3
(Site de dépistage 3)
Appât 4
(Site de dépistage4)
Appât 5
(Site de dépistage5)
Totale Moyenne
1
4
0
0
2
1
7/5
=1
2
5
0
0
0
0
5/5
=1
3
0
0
1
0
2
3/5
=0

-Les parcelles 1 et 2 atteignent le seuil. Si la parcelle a moins de 100 acres et qu’elle a un numéro de rôle d’évaluation, elle peut être considérée commeune zone d’application et être incluse dans le rapport d’évaluation parasitaire

- La parcelle 3 n’atteint pas le seuil; des semences traitées (pesticides decatégorie 12) ne peuvent pas être utilisées

Remettez le formulaire rempli Inspection du sol - Rapport d'évaluation parasitaire au représentant commercial ou au vendeur de semences. Un rapport d'évaluation parasitaire peut être utilisé pour l'achat de semences traitées aux néonicotinoïdes à la condition que l'évaluation ait été réalisée dans les 12 mois précédant la vente ou le transfert de semences.

L'état du sol peut influer sur l'efficacité des appâts. Si les températures du sol fluctuent beaucoup durant la période d'attente de 7 à 10 jours (si elles passent, par exemple, de très chaudes à très froides), ou que le sol s'assèche trop rapidement, les appâts risquent de ne pas beaucoup attirer les vers fil-de-fer. Envisagez de refaire le dépistage lorsque les conditions se seront améliorées.

Le seuil de présence des vers fil-de-fer justifiant l'achat et l'utilisation (la plantation) de semences de maïs ou de soya traitées aux néonicotinoïdes (pesticides de catégorie 12) est une moyenne de 1 ver fil-de-fer par emplacement de dépistage répartie sur 5 emplacements de dépistage.

Cycle de vie des vers fil-de-fer

Texte équivalent au graphique

Méthode de dépistage des vers blancs et des vers fil-de-fer par prise d'échantillons

Pour effectuer une inspection du sol à des fins de dépistage des vers blancs et des vers fil-de-fer, creusez un trou à cinq emplacements de dépistage dans chaque parcelle de 100 acres ou moins. L'expérience a démontré que la prise d'échantillons était plus efficace pour le dépistage des vers blancs que des vers-fil-de fer.

Où prélever les échantillons

Pour le dépistage des vers blancs et des vers fil-de-fer, prélevez d'abord des échantillons dans les zones à haut risque :

  • Buttes sablonneuses
  • Proximité des rangées d'arbres
  • Surfaces où poussent des graminées adventices
  • Endroits où l'on a remarqué des manques dans le peuplement

Si la culture a déjà été semée, recherchez les plants flétris ou les manques dans le champ et déterrez les plants survivants voisins dans la rangée.

Assurez-vous de prendre des échantillons à au moins cinq emplacements de dépistage pour chaque parcelle de 100 acres ou moins. Il peut y avoir autant d'emplacements de dépistage que l'on veut, mais on doit consigner au rapport une moyenne de cinq sites.

Comment prendre les échantillons pour le dépistage des vers blancs et des vers fil-de-fer

Matériel requis pour la prise d'échantillons :

  • Pelle
  • Calepin et crayon
  • Système de localisation GPS ou papier et crayon pour dresser une carte des emplacements de dépistage à inclure au rapport d'évaluation parasitaire.

Après avoir divisé votre terrain en parcelles de 100 acres ou moins et avoir choisi des emplacements de dépistage pour la prise d'échantillons (chaque emplacement de dépistage doit être à au moins 10 mètres de distance des autres dans toutes les directions) :

  1. Creusez un trou d'environ 30 cm de largeur, 30 cm de longueur et 7 à 10 cm de profondeur.
  2. Tamisez le sol en brisant les mottes. Vérifiez la présence de vers blancs ou de vers fil-de-fer dans le sol ou dans les racines des plants déterrés.
  3. Notez le nombre de vers blancs ou de vers fil-de-fer trouvés à chaque emplacement de dépistage.
  4. Si le seuil de présence des insectes ravageurs du sol est atteint, c'est-à-dire 1 ver fil-de-fer ou 2 vers blancs en moyenne pour 5 emplacements de dépistage, la parcelle sur laquelle a eu lieu l'échantillonnage devient une zone d'application. Il est alors possible d'acheter des semences de maïs ou de soya traitées aux néonicotinoïdes (pesticides de catégorie 12) et de les planter dans cette parcelle de 100 acres ou moins. Remplissez et remettez le formulaire Inspection du sol - Rapport d'évaluation parasitaire au représentant commercial ou au vendeur de semences.

Exemple de calcul : insectes ravageurs

Parcelle Site de dépistage 1 Site de dépistage 2 Site de dépistage 3 Site de dépistage 4 Site de dépistage 5 Totale Moyenne
1
0
1
1
0
1
3/5
=0
2
2
0
8
0
3
13/5
=2
3
3
2
2
4
1
12/5
=2

- Parcelle 1 ne satisfait pas le seuil d'insectes ravageurs et ne peut être planté avec un pesticide de catégorie 12

- Parcelles 2 et 3 rencontrent le seuil d'insectes ravageurs. Si la parcelle est moins de 100 acres et a un numéro de rôle d'évaluation, la parcelle peut-être inclus dans une application d'un rapport d'évaluation de parasites.

Dépistage de vers blancs

Texte équivalent au graphique

Évaluation parasitaire Méthode 2- Inspection des cultures

Dans les champs de maïs ou de soya qui n'ont pas été ensemencés avec des semences traitées aux néonicotinoïdes, et où on observe des pertes de plants ou des dommages au printemps, attribuables aux vers fil-de-fer, aux vers blancs, à la mouche des légumineuses, à la chrysomèle du haricot (soya seulement) ou à la chrysomèle des racines du maïs (maïs seulement), il est possible de demander à un conseiller agréé en lutte antiparasitaire de réaliser une inspection des cultures à des fins d'évaluation des dommages et de remplir le formulaire Inspection des cultures - Rapport d'évaluation parasitaire.

La perte de plants correspond aux dommages causés aux cultures, c'est-à-dire les semences qui ne lèvent pas ou les plants rabougris, endommagés ou morts en raison d'un manque de vigueur.

Inspection des cultures

Si des dommages sont observés dans les cultures de maïs ou de soya et que vous soupçonnez la présence de vers fil-de-fer, de vers blancs, de la mouche des légumineuses, de la chrysomèle du haricot (soya seulement) ou de la chrysomèle des racines du maïs (maïs seulement) :

  • Communiquez avec conseiller agréé en lutte antiparasitaire pour demander une évaluation.
  • Repérez une section de l'exploitation agricole (avec numéro de rôle d'évaluation) où il est nécessaire d'effectuer une inspection des cultures (c'est-à-dire où une perte de plants a été observée dans une section ensemencée avec du maïs ou du soya non traités). La superficie à évaluer (la parcelle) ne doit pas être supérieure à 100 acres.
  • Le conseiller agréé en lutte antiparasitaire effectuera une évaluation de la parcelle ainsi que les tâches suivantes :
    • Repérage dans la parcelle de cinq emplacements où on observe des pertes de plants et comparaison avec cinq emplacements de la même parcelle ne présentant pas de pertes de plants.
    • Examen des superficies avec pertes de plants et avec plants endommagés ou affaiblis :
      • Pour le dénombrement des plants de maïs, on utilise la méthode par rang (1/1000 acre).
      • Pour le dénombrement des plants de soya, on utilise la méthode par rang ou par quadra (hula hoop/cadre carré).

Pour de l'information complète sur la manière d'effectuer une inspection des cultures, consultez le Guide d'évaluation parasitaire:

  • Le conseiller agréé en lutte antiparasitaire calculera le pourcentage de pertes de plants.
  • Si l'inspection de la culture démontre que le seuil de pertes de plants a été atteint (voir « Seuils de pertes de plants »), le conseiller agréé en lutte antiparasitaire remplira le formulaire Inspection des cultures - Rapport d'évaluation parasitaire. Ce rapport peut ensuite être utilisé pour l'achat de semences de maïs ou de soya traitées aux néonicotinoïdes pour toute la superficie de l'exploitation agricole à laquelle correspond un numéro de rôle d'évaluation, du moment que la superficie ensemencée inclut la section de la parcelle où l'inspection des cultures a été effectuée. Un rapport d'évaluation parasitaire peut être utilisé pour l'achat de semences traitées aux néonicotinoïdes à la condition que l'évaluation ait été réalisée dans les 12 mois précédant la vente ou le transfert de semences.

Seuils de pertes de plants

Les seuils de pertes de plants sont les suivants :

  • 15 % s'il agit d'une perte de plants dans une culture de maïs;
  • 30 % s'il agit d'une perte de plants dans une culture de soja.

Exemple : champ non traité de 150 acres

Évaluation parasitaire : méthode 2 - zone d'application = 150 acres

 


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca