Produire des veaux de boucherie de qualité à partir d'un pâturage de qualité

En 2014, les prix des veaux et des bovins d'engraissement ont été les plus élevés qu'on ait jamais connus; pour les producteurs vache-veau, c'est donc l'une des meilleures années de leur vie. Cette hausse des prix est l'occasion de prendre des décisions de gestion qui amélioreront la rentabilité de votre cheptel. Les acheteurs recherchent des bovins en santé à croissance facile qui commenceront à gagner du poids dès leur arrivée dans le nouvel élevage. La production de veaux plus sains et présentant une meilleure croissance, qui intéresseront les acheteurs, repose sur quatre principaux éléments, et la production d'un fourrage de qualité en est la pierre angulaire.

Vaccination, stimulateurs de croissance et génétique

Les vaches et les veaux vaccinés sont plus résistants. Consultez votre vétérinaire pour connaître le meilleur programme pour votre troupeau ET suivez-le intégralement. L'utilisation d'un stimulateur de croissance produira des veaux plus lourds, donc rapportant un meilleur prix de vente. Pensez à utiliser un stimulateur de croissance s'il convient au marché que vous visez. Le père du troupeau fournit la moitié du patrimoine génétique des veaux que vous produisez. Recherchez les taureaux qui produisent des veaux d'un poids moyen à la naissance, mais dont la croissance et le développement sont excellents.

Qualité du fourrage

L'élément le plus décisif est l'amélioration de la qualité du fourrage que vous offrez à vos vaches et à vos veaux. Sans pâturage de qualité, vous ne profiterez pas des avantages que peuvent vous apporter les bons protocoles sanitaires et les progrès de la génétique dont nous avons parlé plus haut. Le pâturage est la source d'aliments la moins coûteuse pour les bovins. Ce devrait être la principale source de fourrage pendant au moins 200 jours par an. Un système de pâturage bien géré fournissant un fourrage frais et nourrissant tous les jours favorise la production laitière des mères et permet le développement optimal des veaux.

  • Pâturages tournants

Après avoir été broutées ou récoltées, les plantes fourragères doivent passer par une période de repos et de récupération. Divisez votre pâturage en enclos et placez les vaches et les veaux dans un nouvel enclos tous les un à trois jours. Permettez à la végétation de chaque enclos de passer par une période de repos et de nouvelle croissance de 30 à 45 jours ou plus, selon les conditions de croissance. Au moment du nouveau broutage, les légumineuses devraient commencer à fleurir de nouveau.

  • Ajout de légumineuses

Inclure une importante proportion de légumineuses dans votre pâturage. Les trèfles, le lotier et la luzerne ont chacun leurs avantages. Les légumineuses fournissent de l'azote aux graminées et ajoutent des protéines dans le fourrage, dont elles améliorent la qualité. Les légumineuses ont généralement une meilleure croissance estivale que les graminées de saison fraîche. Un pâturage idéal devrait être constitué de légumineuses et de graminées à parts égales. Sur les pâturages qui contiennent peu de légumineuses, en mars prochain, effectuez des sursemis sur sol gelé de trèfle ou de lotier. Si possible, cet automne ou cet hiver, faites brouter ces pâturages pour qu'ils soient courts, ce qui réduira la compétition exercée par les graminées existantes contre les jeunes pousses de légumineuses qui auront été semées sur le sol gelé.

  • Fertilisation du sol

Les pâturages peu fertiles ne produisent pas un bon fourrage. Prélevez des échantillons de sol si vous ne l'avez pas fait récemment. L'analyse vous indiquera s'il faut effectuer une fertilisation supplémentaire. Une analyse de 20 $ vous permettra de prendre la bonne décision sur la quantité d'engrais à épandre et sa composition. Le phosphore et le potassium sont essentiels à la croissance et au développement des plantes. L'azote favorise la croissance des graminées, notamment dans les pâturages de graminées. Un système de pâturage tournant dans lequel les animaux changent d'enclos à intervalle de quelques jours assure une répartition égale du fumier et de l'urine sur l'ensemble du pâturage et une croissance encore plus égale.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca