Alors vous avez vos résultats d'analyse de sol… Et maintenant quelles doses d'engrais faut-il épandre?

Pourquoi reçoit-on parfois différentes recommandations de fertilisation pour les mêmes résultats d'analyse de sol? Il est en effet possible que les agronomes et les producteurs agricoles utilisent différentes hypothèses et qu'ils poursuivent d'autres objectifs lorsqu'ils tentent d'établir les quantités d'engrais et de fumier à épandre. Voici les deux principales méthodes utilisées pour établir les doses d'engrais à appliquer à partir des résultats d'analyse de sol :

  1. la méthode axée sur les concentrations convenables;
  2. la méthode axée sur la modification (augmentation ou diminution) et le maintien de la fertilité du sol.

Méthode axée sur les concentrations convenables

Cette méthode est la plus économique au cours de l'année d'application. On s'attend à ce que les profits associés aux hausses de rendement compensent le coût de l'engrais pour la saison. Les calculs pour l'obtention de concentrations convenables sont conçus pour minimiser le coût des engrais par rapport au rendement au cours d'une année donnée. Cette façon de faire exige de fréquentes analyses de sol et un apport annuel d'engrais, à moins que les analyses révèlent des teneurs élevées en éléments nutritifs. Cette méthode convient plus particulièrement aux décisions à court terme, notamment en ce qui concerne les ententes annuelles de location de terres ou en cas de manque de liquidités. Les risques de surfertilisation sont faibles avec cette méthode. Les recommandations données dans la publication 811F du MAAARO, Guide agronomique des grandes cultures, sont basées sur cette méthode.

Méthode axée sur la modification et le maintien de la fertilité du sol

Il s'agit d'une méthode qui s'échelonne sur plus longtemps et qui cible des résultats optimaux d'analyse de sol en vue de répondre aux besoins de la culture. La méthode permet avec le temps d'augmenter le niveau de fertilité du sol ou de le diminuer selon le cas, puis de le maintenir.

  1. Pour rehausser la fertilité d'un sol dont les résultats d'analyse sont peu élevés aux valeurs cibles, on doit calculer les doses de la manière suivante :
    • établir la quantité d'éléments nutritifs prélevés par la culture, évaluée en fonction du rendement estimé;
    • établir la quantité additionnelle d'engrais requise pour accroître avec le temps la fertilité du sol jusqu'à la valeur cible.
  2. Lorsque la fertilité du sol atteint la valeur cible, maintenir ce niveau de fertilité en appliquant les quantités prélevées par la culture.
  3. Au-dessus de la valeur cible, aucun engrais n'est épandu, ce qui permet de diminuer la fertilité du sol jusqu'à la valeur cible.

Les valeurs cibles suggérées sont 15 ppm de P et 125 ppm de K. Dans les intervalles (12 à 18 ppm de P, 100 à 150 ppm de K), les doses d'engrais recommandées pour le maintien de la fertilité seraient équivalentes au prélèvement par la culture. Pour des exemples de prélèvements moyens par certaines grandes cultures, voir le tableau 9-14 de la publication 811F, Guide agronomique des grandes cultures, www.omafra.gov.on.ca/french/crops/pub811/9manure.htm

Si la fertilité du sol est supérieure aux valeurs cibles, aucun engrais ne sera appliqué jusqu'à ce que les teneurs en éléments nutritifs soient rabaissées à ce niveau. Si la fertilité du sol est inférieure aux valeurs cibles, on ajoutera les doses correspondant aux quantités prélevées par la culture plus une quantité qui permettra de rehausser avec le temps la teneur en éléments nutritifs du sol jusqu'aux valeurs cibles. Il est vrai que les quantités ajoutées ou retranchées vont varier selon le type de sol, mais on présume normalement dans ces calculs que pour modifier la fertilité du sol de 1 ppm, il faut ajouter ou retrancher selon le cas : "

  • 35 lb/acre de P2O5
  • 20 lb/acre de K2O.

La méthode axée sur la modification et le maintien de la fertilité du sol convient mieux à ceux qui sont propriétaires de leurs terres ou qui détiennent des baux à long terme. Cette méthode offre un rendement à long terme sur le capital investi en procurant au sol les teneurs optimales en éléments nutritifs. Cela comporte cependant certains risques de surfertilisation. Des analyses de sol périodiques sont nécessaires en vue de vérifier si les estimations de prélèvements par la culture et les résultats d'analyse de sol sont relativement précis. L'amortissement des coûts dépendra de la durée du processus d'amélioration de la fertilité (ex. : 1 à 8 ans). Cette méthode offre en outre une certaine souplesse financière pour les raisons suivantes :

  • elle permet de reporter les dépenses d'engrais à des périodes où le coût de ces derniers est relativement bas comparativement aux revenus générés par les cultures;
  • elle permet d'augmenter la fréquence des épandages au cours des années où certaines cultures réagissent mieux aux engrais fraîchement appliqués ou lorsqu'il est plus efficace de faire des épandages (si l'on peut utiliser, par exemple, de l'équipement pour des applications sous la surface).

Exemple de calculs basés sur la méthode de modification de la fertilité du sol

Résultats présumés de l'analyse de sol : 10 ppm de P et 90 ppm de K.

Valeurs cibles :

  • 15 ppm de P
  • 125 ppm de K

Quantités à ajouter :

  • Amélioration échelonnée sur 5 ans
  Modification souhaitée (ppm)
[valeur cible -valeur actuelle]
Dose requise pour atteindre les valeurs cibles (lb/ac)
[modification requise en ppm X dose en ppm]
Dose annuelle pour amélioration sur 5 ans (lb/ac/an)
[dose totale nombre d'années]
P 15 -10 = 5 ppm 5 ppm X 35 lb P2O5/ppm=175 P2O5 175 lb P2O5/ac÷ 5 ans = 35 P2O5
K 125 -90 ppm = 35 ppm 35 ppm X 20 lb K2O/ppm=700 K2O 700 lb K2O/ac÷ 5 ans = 140 K2O

Taux de prélèvement par la culture (maintien) de 40 bo/ac de soya

  • 40 bo/ac X 0,84 lb de P2O5/bo = 34 lb/ac de P2O5
  • 40 bo/ac X 1,4 lb de K2O/bo = 56 lb/ac de K2O

Doses d'engrais (durant l'année où le soya est cultivé)

  • total des doses d'entretien + doses pour amélioration de la fertilité
  • P2O5 34 lb/ac + 35 lb/ac = 69 lb/ac
  • K2O 56 lb/ac + 140 lb/ac = 196 lb/ac

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca