Registres sur les pâturages

La tenue de registres sur les pâturages est un aspect important de la gestion des pâturages. Avec des registres écrits, vous pouvez constater les effets des décisions de gestion ainsi que les répercussions des conditions météorologiques sur le rendement fourrager et le gain de poids. Vous serez à même d'établir un certain nombre de comparaisons entre différentes années qui vous fourniront de l'information de gestion valable.

Avec en main une série de registres qui fournissent des détails sur les cultures, il est possible d'établir des comparaisons fiables des rendements mois par mois et année par année. Un carnet qui se glisse dans la poche ou une reliure à trois anneaux sont un bon point de départ. Si vous voulez un jour utiliser un chiffrier électronique, rien ne vous en empêche.

Données à consigner

Vos registres devraient inclure :

  • des données météorologiques - précipitations, dates des gelées et températures atteintes lors des canicules;
  • des données sur les cultures fourragères ou de pâturage - espèces comprises dans les mélanges, apports de fertilisants, taux de croissance à différents moments de la saison de pâturage;
  • des données sur les animaux d'élevage - format, type et nombre d'animaux mis au pâturage, fréquence des déplacements vers de nouveaux enclos, dates de début et de fin de la saison de pâturage, quantité de fourrage résiduel et d'aliments supplémentaires requis.

La liste est longue, mais les registres peuvent avoir le degré de complexité ou de simplicité qu'on souhaite leur donner. Le tableau 1 est une illustration qui présente le cas d'une exploitation vaches-veaux qui a effectué cinq rotations des pâturages au cours de la saison de pâturage. Ce pâturage a produit 158 jours-vaches par acre de pâturage.
Tableau 1 - Exemple de registre sur les pâturages

Identification de l'enclos Dates
d'occupation
Type
d'animaux
Nombre d'animaux Nombre d'acres

Nombre total de

jours-animaux

Jours-animaux/

acre et au total

1
10-12 mai
Vaches et veaux
50
4
100
25-25
1
28-30 mai
Vaches et veaux
55
4
165
44-69
1
1-3 juillet
Vaches et veaux
55
4
110
27-96
1
15-18 août
Vaches et veaux
50
4
150
37-133
1
28-30 septembre
Vaches et veaux
50
4
100
25-158

Mesure du pâturage disponible

Il existe un certain nombre d'outils qui permettent d'aider à mesurer la quantité de fourrage disponible. La hauteur et la densité du peuplement sont deux éléments importants. L'utilisation d'un bâton ou d'un herbomètre est utile pour mesurer la quantité de fourrage présent. Vu la grande diversité des espèces utilisées dans nos pâturages en Ontario, la fiabilité de ces outils laisse beaucoup à désirer.

Si vous regardez de près à la densité et à la hauteur d'un peuplement et que vous tenez compte du taux de chargement, vous devriez être à même d'évaluer le nombre de jours-animaux par acre à votre disposition. Un carnet suffira pour vous permettre de consigner vos mesures et, avec le temps, vous obtiendrez un portrait exact de votre gestion des pâturages. En consignant et en accumulant ces données, vous pourrez prendre des décisions qui seront profitables pour votre exploitation.

Votre graphique en biseau

Périodiquement durant la saison de pâturage (une fréquence de toutes les deux semaines serait optimale), vous pouvez évaluer la quantité de fourrage disponible dans chaque enclos et créer votre graphique en biseau. Ce graphique montre la quantité de fourrage disponible dans vos enclos à un moment précis. Ainsi, la figure 1 indique les jours de pâturage offerts par chacun des 12 enclos. Le biseau descendant est formé par le tracé reliant la valeur obtenue pour l'enclos dans lequel on vient de mettre les animaux (enclos 1) à la valeur obtenue pour l'enclos que les animaux viennent de quitter (enclos 12).

Figure 1 - Graphique en biseau - Jours-vaches de pâturage offerts par chacun des 12 enclos

Figure 1 - Graphique en biseau - Jours-vaches de pâturage offerts par chacun des 12 enclos

Ce graphique en biseau vous indiquera les éventuels problèmes dans un ou plusieurs enclos et vous permettra de prévoir vos besoins en fourrages à venir. Dans cet exemple, le graphique montre que les enclos 9 et 10 ne récupèrent pas aussi rapidement qu'on le souhaiterait. Ce graphique permet d'anticiper suffisamment à l'avance qu'il n'y aura pas assez de fourrage dans ces deux enclos au moment d'y mettre les animaux. L'alternative serait de ralentir la rotation ou de trouver une source d'aliments d'appoint à servir aux animaux quand ils seront dans ces enclos. Si la rotation se fait tous les 3 jours, il reste 24 jours avant de revenir à ces enclos, ce qui laisse le temps de s'adapter.

En matière de pâturages, les années se suivent, mais ne se ressemblent pas. C'est pourquoi l'information recueillie vous permet d'analyser les différences et de gérer les pâturages de manière à ce qu'ils fournissent un maximum de rendement.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca