Maintenir une couverture végétale de 30 % toute l'année!

Avec les prix des terres agricoles à la hausse, il importe plus que jamais de protéger les sols de l'érosion et d'en maintenir les teneurs en matière organique à des niveaux optimaux. L'érosion des sols peut retrancher jusqu'à 10 $ la tonne de sols perdus à l'acre, réduire les rendements jusqu'à 50 % et exiger jusqu'à 40 $ l'acre en maintenance de drains et autres. La productivité du sol est facilement maintenue en conservant au moins 30 % de la superficie des sols en cultures, avec des résidus ou des cultures de couverture toute l'année. Une grande variété de matériel et de modes de cultures est disponible pour ce faire.

Éléments liés aux labours

  • Chaque passage des outils agricoles brise la structure du sol et les agrégats.
    • Il faut une bonne structure du sol pour la circulation de l'eau dans le sol. Plus la quantité d'eau qui va dans le sol est grande, moins il y a de ruissellement et d'eau perdue.
    • o Un sol bien structuré fournit une plus grande quantité d'air pour soutenir la croissance des racines et de la vie dans le sol.
  • Quand on pense de travail du sol, moins il y a de passages, mieux c'est.
    • Moins de passages laissent plus de résidus à la surface du sol pour protéger de l'érosion, en plus d'économiser la main d'œuvre et le carburant.
    • Élaborez votre mode de gestion du sol pour le garder exempt d'eau de surface.
  • Le mode de travail du sol doit être économique.
    • Évitez un travail du sol excessif. Souvent, le travail du sol supplémentaire ne se traduit pas par une hausse du rendement.
  • Le mode de travail du sol adopté doit être viable à long terme.
    • Tout ce qui réduit les niveaux de matière organique et favorise l'érosion des sols n'est pas viable.

Éléments liés au semoir

  • Laissez le semoir ou le butoir faire un passage.
    • L'ajout de coutres au semoir ou au butoir peut éviter un passage des outils agricoles, ou éliminer complètement le besoin de travail du sol.
    • o Les ouvre-sillons à disque peuvent enlever les résidus du rang, réduisant un passage des outils agricoles, ou plus.
  • Utilisez une diversité d'accessoires avec le semoir, pour assurer un bon contact entre les semences et le sol.
    • Des accessoires sont offerts qui peuvent favoriser un bon placement des semences.
    • Il existe des roues de fermeture du sillon pour maintenir les semences bien en place.

Éléments liés aux cultures

  • De plus longues rotations des cultures sont préférables.
    • Avec une plus grande diversité de cultures, les teneurs en matière organique du sol seront plus élevées, ce qui réduit les problèmes associés aux ravageurs et augmente le rendement des cultures.
  • Incluez des cultures de couverture le plus possible.
    • Ces cultures procurent une grande variété d'avantages, comme couverture végétale pour le protéger contre l'érosion, fournir de la matière organique et en améliorer la structure.
  • Gérez les résidus à la récolte.
    • L'épandage adéquat de résidus de culture lors de la récolte peut réduire le besoin de travail du sol et éviter un assèchement inégal du sol au printemps.

Blé d'hiver

  • Le système le plus profitable reste le semis direct du blé d'hiver dans les résidus de soya ou de haricots comestibles, et offre le maximum de couverture végétale.

Soya

  • Du soya en semis direct dans des résidus de maïs constitue le système le plus profitable, et offre le maximum de couverture végétale.

Maïs

  • Un travail du sol réduit et une bonne gestion des résidus produisent des rendements équivalents à un labour en planche. Cette méthode est moins onéreuse et fournit une couverture végétale de plus de 30 %.
  • Du maïs en semis direct après une culture de maïs réduira les rendements de maïs, même si c'est ce qui donne le plus de couverture végétale.
  • De nombreux producteurs réussissent bien le maïs en semis direct après des cultures de soya ou de céréales, tout en protégeant le sol de l'érosion.

Recherché : au moins 30 % de couverture végétale tout le temps.


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca