Problèmes préoccupants de verse dans les cultures de blé

La culture de blé est à haut risque en 2013! 80 % du blé a été semé plus tôt que la normale l'automne dernier. La bonne nouvelle, c'est que les semis hâtifs recèlent souvent un potentiel de rendement plus élevé. La mauvaise nouvelle, c'est que les risques de verse sont plus grands. Adoptez les techniques de gestion suivantes pour réduire les risques de verse cette année.

Date des semis

Le potentiel de verse augmente avec les semis hâtifs. Les champs plantés plus tôt ont des couverts plus denses et des tiges plus faibles. Il faut semer tôt pour obtenir des rendements élevés, mais rester conscient que ces champs auront un risque plus grand de se retrouver à plat.

Taux de semis

Les producteurs HÉSITENT à réduire les taux de semis. Pourtant, des populations élevées de plants, surtout dans le cas de semis hâtifs, augmentent énormément le risque de verse! Quel était votre taux de semis l'automne dernier? L'avez-vous modifié en fonction des dates des semis? Le blé semé plus tôt doit avoir une population réduite d'au moins 25 % de la normale, et une réduction jusqu'à 40 % est tout à fait acceptable. Vous semez plus tôt à un taux de semis élevé? Attention!

Variété

Tout comme nous rehaussons les apports d'azote (N) pour augmenter le rendement, il devient de plus en plus important de choisir des cultivars avec de bonnes qualités de résistance à la verse. Des rendements élevés ne se matérialisent pas dans du blé couché au sol.

Azote

L'azote est un moteur de rendement (et les protéines)! Nous avons tenté depuis les cinq dernières années d'augmenter les taux d'azote. Cependant les producteurs doivent procéder avec prudence. Même si la verse n'a pas été préoccupante ces dernières années, vous pouvez augmenter les taux de N de 30 lb à l'acre en bandes jusqu'à ce que vous soyez assuré d'éviter la verse.

Bon moment pour appliquer l'azote

Des applications fractionnées de N peuvent réduire le risque de verse. La résistance à la verse s'améliore en évitant de fournir trop de N disponible juste au stade de l'élongation des tiges. Pensez à appliquer un tiers de la dose de N au plus tôt au printemps, suivi des deux tiers restants à l'apparition du deuxième nœud (stade de croissance 32), et non le tout en une seule application au moment habituel de la fin avril.

Produits à libération lente

Des produits comme ESN® peuvent offrir les mêmes résultats que les applications fractionnées pour contrer la verse. La recherche a indiqué qu'ESN réduit la verse. Toutefois, dans les essais menés en Ontario, il n'a pas augmenté le rendement. Agrotain® et Agrotain Plus® n'ont pas été récemment évalués concernant leurs effets sur la verse. Je parierais que la verse ne sera pas vraiment affectée par ces produits, il faut plus de recherches sur le sujet.

Fongicides

La recherche a indiqué que les épandages de fongicides précoces ont peu d'effet pour améliorer la résistance à la verse. Les fongicides sont une part essentielle d'un apport élevé en azote pour favoriser le rendement. S'ajoute à cela leur effet bénéfique sur les tiges pour renforcer la résistance à la verse.

Température

Attention aux températures printanières! Une croissance excessive due à du temps chaud et humide pendant le stade d'élongation des tiges peut augmenter le potentiel de verse. Le blé réagit bien à des températures diurnes de 18 ºC et de 10 ºC la nuit. Si les nuits sont beaucoup plus chaudes (p. ex. 20 ºC), il en résultera des tiges plus minces et plus de verse.

Régulateurs de croissance des plantes

Les régulateurs de croissance des plantes servent à combattre la verse dans la plupart des régions d'autres cultures de céréales à haut rendement. Ces produits réduisent la verse en raccourcissant les entrenoeuds et en épaississant les parois des tiges. Des tiges plus épaisses résistent mieux à la verse. De nouveaux régulateurs sont actuellement à l'étude en Ontario. Espérons que plus d'options seront disponible en 2014.

Après cinq années avec très peu de verse, 2013 pourrait être l'année de tous les dangers. Vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour optimiser vos rendements de blé, mais assurez-vous d'éviter la verse. Nous devons continuer de viser RENDEMENT, mais en évitant de moissonner du blé couché…


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca