La budgétisation et la mesure de la production des pâturages

Le pâturage est une forme de système d'alimentation. Comme avec tout autre système d'alimentation, il est important de connaître les besoins des animaux et de déterminer la quantité d'aliments à servir. Imaginez pour un instant que votre parcelle de pâturage soit une mangeoire. Lorsque vous nourrissez vos animaux dans un râtelier ou une mangeoire, vous servez la quantité d'aliments dont ils ont besoin pour se rendre jusqu'au prochain repas, tout en veillant à maintenir la qualité de ces aliments au plus haut niveau possible. Il peut sembler difficile d'évaluer approximativement la quantité de fourrage présente dans un pâturage, mais il est important de le faire pour tirer le plein potentiel du pâturage et des animaux.

Ce processus comprend deux étapes :

  1. déterminer les besoins nutritionnels du bétail;
  2. déterminer la quantité de fourrage disponible pour le pâturage chaque jour.

Étape 1 - Déterminer les besoins du bétail

Les besoins nutritionnels des animaux d'élevage sont généralement calculés d'après la matière sèche (MS). On considère souvent que les animaux d'élevage doivent ingérer 3 % de leur poids corporel en matière sèche pour couvrir leurs besoins de croissance et de production. Ainsi, une vache pesant 1 200 lb doit ingérer 36 lb de MS par jour (1 200 × 0,03), alors qu'une vache pesant 1 500 lb doit ingérer 45 lb de MS par jour (1 500 × 0,03). Ces apports sont peut-être un peu supérieurs aux besoins réels, mais c'est pour tenir compte des refus d'aliments. En multipliant le poids combiné de tous les animaux du troupeau par 3 %, on obtient les besoins alimentaires par jour au pâturage.

Étape 2 - Déterminer la quantité d'herbe disponible

La deuxième étape consiste à déterminer la quantité d'herbe ou de fourrage disponible sur une superficie donnée. Cette quantité peut être calculée selon l'une des trois méthodes suivantes :

  1. Baguette graduée
    Vous pouvez utiliser une baguette graduée pour mesurer la hauteur et évaluer la densité de l'herbe, d'après la façon dont le bas de la baguette est visible au sol. En vérifiant les graduations de hauteur et de densité sur la baguette, vous pouvez estimer la quantité de matière sèche fourragère disponible.
  2. Sonde à plateau montant
    On utilise une plaque en plexiglass de 18 pouces carrés par 1/8 de pouce d'épaisseur pour comprimer légèrement l'herbe à une densité constante. On mesure la hauteur de l'herbe compressée et on consulte une grille de conversion pour estimer la quantité de MS disponible à l'acre.

    Lors du calcul de la quantité de fourrage au champ, il ne faut pas oublier de laisser de 3 à 4 pouces de végétation au sol pour la repousse et la croissance de l'herbe en vue du prochain cycle de pâturage. Soustrayez ces 3 ou 4 pouces de la hauteur totale de l'herbe pour obtenir la hauteur utilisable.

  3. Échantillonnage et pesée
    Une méthode de mesure plus précise consiste à récolter de 2 à 3 pieds carrés d'herbe, de peser la quantité récoltée et de sécher un échantillon représentatif afin de déterminer le poids de MS. (Nota : 2 pieds carrés = 1' 5 "× 1' 5"). Vous devriez prélever des échantillons à plusieurs endroits dans le pâturage pour obtenir une valeur représentative. L'échantillon peut être séché dans un four à micro-ondes. Pesez un échantillon d'environ 100 g et laissez-le au four à micro-ondes pendant quelques minutes. Pesez-le de nouveau, remettez-le dans le four pendant une minute et pesez-le une troisième fois. Répétez cette procédure jusqu'à ce que le poids cesse de diminuer entre les mesures. Placez une tasse d'eau dans un coin du four à micro-ondes pour éviter de l'endommager. Pour calculer la teneur en MS de l'herbe, divisez le poids sec par le poids humide et multipliez le résultat par 100.

  4. Par exemple, si le poids humide est de 100 g et le poids sec de 20 g, la teneur en MS sera de 20 % (20/100 × 100). Si le poids de fourrage sur une surface de deux pieds carrés est de 200 g et que la teneur en MS est de 20 %, cela veut dire qu'il y a 20 g de MS par pied carré (200 × 0,2 ÷ 2). Ainsi, sur un acre (43 560 pieds carrés), on aurait 871 kg de fourrage disponible pour le pâturage (0,02 kg/pied carré × 43 560 pieds carrés). En multipliant ce nombre par 2,2 pour convertir les kg en lb, on obtient 1 916 lb.

Calcul du nombre de têtes/acre/jour

Si l'échantillon d'herbe que vous avez mesuré indique une quantité de MS de 1 916 lb disponible pour le pâturage, la parcelle peut supporter 63 873 lb de bétail par acre (1 916 ÷ 0,03). Ainsi, pour chaque tranche de 63 873 lb de bétail, vous devez prévoir une superficie d'un acre par jour au pâturage. Idéalement, les animaux séjourneront sur cette superficie pendant une journée, et au maximum 5 jours, car la quantité ingérée diminuera après cette période. Les animaux broutent la meilleure herbe le premier jour, et rendu au quatrième ou au cinquième jour, ils ont brouté à peu près toute l'herbe disponible. Ce point est très important pour les bovins d'engraissement, car pour maximiser les gains, il faut s'assurer qu'ils ingèrent la quantité maximale de fourrage chaque jour. Les bovins d'engraissement qui sont placés dans une nouvelle parcelle chaque jour ou tous les deux jours pendant la saison de pâturage doivent afficher un gain de 300 lb au cours de la saison complète à l'herbe, soit 5 mois.

En connaissant la quantité de fourrage et de matière sèche que les animaux peuvent brouter au pâturage, vous vous assurez de tirer le rendement maximal à la fois des animaux et du terrain.



Auteur : Jack Kyle - spécialiste des animaux de pâturage/MAAARO
Date de création : 15 septembre 2010
Dernière révision : 17 juin 2013

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca