Choisir un mélange pour pâturages

«Quel est le bon mélange pour pâturages? » est une question qu'on me pose régulièrement. La réponse est simple, « tout dépend ». Chaque situation doit être examinée en fonction des caractéristiques spécifiques avant de trouver l'espèce de graminées ou légumineuses qui convient le mieux.

Vous voulez faire du foin?

Le foin va-t-il contribuer à la gestion du champ? Allez-vous prendre une première coupe de foin et laisser les animaux manger le reste? Ou voulez-vous faire pousser du foin pendant quelques années, puis ensuite en faire un pâturage? Si le foin va servir de plan de gestion, alors la luzerne serait intéressante dans le mélange. La luzerne pousse mieux dans les sols bien drainés. Le lotier corniculé peut tolérer un drainage moins efficace et pourrait être une solution si le champ n'est pas bien drainé. Le trèfle peut être utilisé, mais n'oubliez pas qu'il prend du temps à sécher pour faire du foin. Le trèfle blanc est excellent pour les pâturages. Il pousse en remplissant tous les espaces entre les graminées. Le trèfle rouge va seulement durer 2 ans dans un champ.

Graminées en touffe et graminées gazonnantes

Inclure les graminées en touffe et les graminées gazonnantes est un excellent mélange de pâturages. Les graminées en touffe comprennent le dactyle pelotonné, le brome des prés, la fléole, le ray-grass vivace et la fétuque élevée. Les graminées gazonnantes comprennent le brome inerme, l'alpiste roseau, le pâturin, le pâturin des prés et la fétuque rouge traçante.

Dactyle pelotonné

Le dactyle pelotonné est une graminée très productive qui fonctionne bien pour le fourrage entreposé. Pour les pâturages, un avantage du dactyle pelotonné est qu'une fois que la tige porte-graine est tombée, la plante peut continuer à pousser pendant le reste de la saison. Il pousse bien dans les régions sèches. Il commence à pousser très tôt au printemps, bien avant toutes les autres espèces. Le désavantage est que lorsqu'il sort, la qualité des fourrages diminue de beaucoup.

Brome des prés

Le brome des prés est presque aussi productif que le dactyle pelotonné. Semblable à ce dernier, il continue à pousser une fois la tige porte-graine tombée. C'est un bon avantage lorsqu'on veut s'en servir dans les pâturages.

Alpiste roseau

L'alpiste roseau est un excellent pâturage. Il pousse bien dans des conditions humides. En raison de ses grosses racines, il peut être productif dans le sol sec aussi. Le désavantage de l'alpiste roseau est qu'il prend du temps à s'établir. Il faut 2 ou 3 ans avant qu'il y en ait suffisamment dans le champ. L'alpiste roseau emmagasine l'énergie à la base de sa tige et recommence à pousser à partir de la tige coupée. Pour cette raison, si vous coupez l'alpiste roseau pour le fourrage entreposé, il faut le couper assez haut, soit 3 à 5 pouces (7 à 10 mm).

Ray-grass vivace et fétuque élevée

Le ray-grass vivace est un excellent pâturage, mais il ne dure en général pas plus de 2 à 3 ans dans le climat de l'Ontario. Il préfère les températures plus fraîches et beaucoup d'humidité. La fétuque élevée est une meilleure graminée pour le fourrage à la fin de l'automne et pour faire paître les animaux au début de l'hiver. Si vos pâturages seront utilisés de cette façon, alors la fétuque élevée pourrait être une des espèces de votre mélange.

Pour plus de renseignements, consultez le document : http://www.omafra.gov.on.ca/french/crops/pub811/3species.htm


Auteur : Jack Kyle, spécialiste des animaux de pâturage/MAAARO
Date de création : 12 mars 2010
Dernière révision : 17 juin 2013

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca