Conseils à l'intention des exploitants de gazonnières pour survivre à la sécheresse

Les sécheresses sont difficiles pour les exploitants de gazonnières. Un grand nombre d'entre eux puisent leur eau dans des sources d'eau de surface qui sont en voie de tarissement. Ceux qui n'ont pas accès à des sources d'eau aux fins d'irrigation devront peut-être interrompre leur récolte. Certaines gazonnières devront peut-être, pour remplir leurs commandes, acheter du gazon auprès d'exploitants ayant un système d'irrigation. Quand la sécheresse est aussi répandue, d'ordinaire la demande est moindre parce qu'il n'y a pas assez d'eau pour procéder à l'engazonnement.

Les producteurs doivent se consacrer à l'irrigation des champs qu'ils espèrent récolter dans les prochaines semaines.

Il est primordial que ceux qui peuvent toujours irriguer adoptent de saines pratiques de conservation de l'eau en période de pénurie d'eau. Parmi ces pratiques, mentionnons :

  • Irriguer tôt le matin. Les vents sont plus calmes et les taux d'évaporation, plus faibles. Il est préférable de ne pas irriguer le gazon en début de soirée, car les risques de maladie sont alors accrus.
  • Utiliser un pluviomètre afin d'assurer une irrigation adéquate.
    Surveiller le système d'irrigation afin que le taux d'application ne dépasse pas le taux d'infiltration. Il faudra peut-être utiliser le système d'irrigation de façon cyclique (intermittente) afin d'éviter tout ruissellement.
  • Le pâturin des prés a besoin de 2,5 cm d'eau par semaine pour éviter la dormance.
  • En l'absence de précipitations et si c'est possible, le gazon qui ne sera pas récolté cette saison ou qui doit l'être plus tard en saison pourrait bénéficier d'un cm d'eau toutes les 3 ou 4 semaines pour s'assurer d'éviter toute perte à cause d'une période de dormance prolongée.
  • Inspecter les champs de gazon à la recherche d'insectes. Les dommages causés par l'alimentation d'insectes comme la punaise velue et la calandre du pâturin peuvent passer inaperçus quand le gazon est dormant et le gazon endommagé par les insectes ne récupère pas après le retour de la pluie.

Pour obtenir plus de renseignements sur l'irrigation en période de pénurie d'eau, consulter la fiche technique du MAAARO intitulée Comment assurer l'irrigation en cas de pénurie d'eau, commande nº 99-024.

Liens connexes

 

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca

Auteur : Pam Charbonneau - spécialiste des gazons/MAAO
Date de création : Non disponible
Dernière révision : 20 juillet 2012

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca