Cultivars résistant à la tavelure

Extrait du Publication 310F, Lutte intégrée contre les ennemis du pommier,
Pour commander la publication

Table des matières

  1. Introduction
  2. Tableau 4-6. Résistance des cultivars à la tavelure du pommier et à d'autres maladies
  3. Tableau 4-7. Années de lancement des cultivars résistant à la tavelure

Introduction

La tavelure du pommier, causée par Venturia inaequalis, est la maladie la plus grave qui frappe les pommiers. L'utilisation de cultivars résistant à la tavelure écarte la nécessité de combattre cette maladie fongique. Celle-ci n'est toutefois pas la seule maladie susceptible de nuire à la production pomicole en Ontario. En effet, le blanc (oïdium), causé par Podosphaera leucotricha, et la brûlure bactérienne, causée par Erwinia amylovora sont des maladies particulièrement inquiétantes.

Il existe maintenant de nombreux cultivars qui affichent une grande résistance à la tavelure ou qui ont acquis une immunité contre elle sur le terrain. Le tableau 4-6, Résistance des cultivars à la tavelure du pommier et à d'autres maladies, dresse une liste partielle de cultivars résistant à la tavelure qu'on trouve sur le marché. Notons que d'autres cultivars sont en voie d'être mis au point. Certains de ces cultivars affichent aussi une résistance à d'autres maladies.

Réunir dans un même cultivar la résistance à plusieurs maladies sans pour autant perdre les qualités fruitières recherchées relève du défi. Parmi les cultivars qui affichent de bonnes qualités marchandes, figurent le Liberty (figure 4-124), le Novaspy (figure 4-125) et l'Enterprise (figure 4-126). On trouve au tableau 4-6, le degré de résistance à quelques maladies importantes et les caractères fruitiers de certains cultivars de pommiers dits résistants.

Figure 4-124. Pommes Liberty

Figure 4-124. Pommes Liberty (John A. Cline, Ph.D., Université de Guelph).

Figure 4-125. Pommes Novaspy (John A. Cline, Ph.D., Université de Guelph).

Figure 4-126. Pomme Enterprise (John A. Cline, Ph.D., Université de Guelph).

Les programmes de sélection axés sur la résistance aux maladies ne tiennent pas compte des affections moins répandues. Aussi, la sensibilité des cultivars étudiés à l'égard notamment de la pourriture noire, de la tache de suie, de la moucheture, de la rouille du genévrier et de la rouille du cognassier reste-t-elle à déterminer. Ces maladies sont néanmoins susceptibles d'empêcher certains cultivars dits résistants de s'adapter à une région quelconque si on n'y fait aucune pulvérisation fongicide.
Avant de planter un grand nombre de pommiers d'un cultivar dit résistant, évaluer la résistance aux maladies, la qualité fruitière et, tout spécialement, les possibilités de mise en marché de ses fruits. En raison des conditions de croissance très variables qui prévalent dans les différentes régions pomicoles de l'Ontario, le meilleur moyen d'évaluer ces cultivars consiste en l'implantation préalable d'un petit nombre d'arbres dans la région en question.

Tableau 4-6. Résistance des cultivars à la tavelure du pommier et à d'autres maladies

Cultivar

Tave-lure du pom-mier

Blanc

Brûlure bactér-ienne

Rouille du gené- vrier

Rouille du cogna-ssier

Utilisa-tion opti-male

Moment de la cuei-llette

Entre-posage (mois)  
Brève description
des
principales qualités fruitières
Belmac 

MR

I

I

I
à
couteau

fin sept

3-4
Semblable à la McIntosh; peau lisse et luisante, rouge à 90 %, dont les surfaces vertes montrent de légères rayures rouges; chair blanche, de texture moyenne à grossière et à saveur légèrement acidulée; rustique au froid.
Brite-
gold

R

R

R

S

S
à
couteau
mi-
sept

1-2
Peau jaune; calibre moyen à gros; chair de couleur crème, sucrée, tendre et juteuse, de texture plutôt grossière; se meurtrit facilement. Pour les jardins particuliers.
Dayton

R

MR

MR

S

S
à
couteau
du
début
au
milieu
de
sept

1
Peau colorée à 80-90 % d'un rouge éclatant et appétissant sur fond jaune; chair jaune pâle, ferme, croquante et juteuse, modérément acide et de texture fine. Des rapports signalent son manque de rusticité au froid. Pour les jardins particuliers.
Enter-
prise

R

MR

R

R

I
à
couteau
mi-oct

6
Calibre moyen; peau jaune-vert très clair et éclatant, couverte à 80-100 % de rouge moyen; chair de texture fine, de couleur jaune clair à crème, ferme, croquante et à saveur acidulée. Qualités potentielles pour le commerce. Sa maturation tardive limite son utilisation en Ontario.
Free-dom

R

MR

R

MR

I
double usage début
oct

1-2
Peau jaune, rayée de rouge sur 80 % de sa surface; gros calibre; chair de couleur crème, juteuse, ferme et tendre, modérément acide et de texture moyennement fine; lenticelles apparentes sur le fruit, dont la qualité varie d'une année à l'autre. Qualités potentielles pour le commerce.
Florina (Quer-ina®)

R

T

MR

I

I
à
couteau
I

I
Peau à 50 % rouge sur fond jaune; fruit ferme; calibre de petit à moyen; saveur sucrée; chair jaune blanchâtre, très croquante, à faible acidité. Mérite qu'on l'évalue davantage.
Gold-rush

R

MR

MR

S

I

à
couteau
fin
oct

5-6
Fruit de calibre moyen, jaune vert ou à taches rouges à la cueillette, virant complètement au jaune foncé en entrepôt; chair de texture moyenne ou grossière, ferme, légèrement acide, à l'arôme agréable. Qualités potentielles pour le commerce. Du fait de sa maturité tardive, ne se cultive pas partout en Ontario.
Jona-free

R

MR

MR

S

MR
à
couteau
début
oct

2-3
Peau rouge à 90-95 %; calibre moyen; chair jaune clair, croquante et juteuse, très ferme, de texture fine, modérément acide, à l'arôme agréable. Qualités potentielles pour le commerce.
Liberty

R

R

R

R

MR
à
couteau
fin
oct

4-5
Peau jaunâtre couverte de rouge foncé sur 90 % de sa surface, un peu rayée; chair modérément acide, ayant une bonne saveur, jaunâtre, juteuse, croquante, de texture fine. Qualités potentielles pour le commerce. L'un des meilleurs cultivars résistant à la tavelure pour les régions productrices de McIntosh.
Mac-
free

R

MR

MR

R

S
double usage début
oct

2-3
Peau jaune verdâtre, colorée à 75 % de rouge moyen; calibre de moyen à petit; chair juteuse, d'un blanc légèrement teinté de vert, ferme, de texture mi-grossière, agréable, modérément acide. Appétibilité moyenne.
McShay

R

S

I

I

I
à
couteau
mi-
sept

2-3
Peau verte, rehaussée à 70 % de taches rouge foncé; semblable à la McIntosh; chair modérément ferme, de texture fine, juteuse, de saveur délicate, peu acide.
Moira

R

S

S

R

S
double usage début
oct

2-3
Peau rouge; calibre de moyen à petit; chair de couleur crème teintée de vert. Appétibilité moyenne.
Murray

R

R

MR

R

S
à
couteau
fin
août

<1
Peau rouge; calibre moyen; chair molle, blanche et juteuse, de texture fine. Pour les jardins particuliers.
Nova Easy-
gro

R

R

S

R

S
à
couteau
fin
sept

2-3
Peau jaune verdâtre, rayée ou brossée de rouge moyen; calibre moyen; chair blanc crème, de texture modérément fine, ferme, croquante, modérément juteuse, peu acide. Pour les jardins particuliers.
Nova-
mac

R

MR

I

R

S
à
couteau
début sept

3-4
Fruit de calibre moyen; peau jaune verdâtre, rougie ou rayée à 50-90 % de rouge moyen; chair blanc crème, de texture fine, tendre, assez croquante, juteuse et modérément acide; semblable à la McIntosh. Qualités potentielles pour le commerce.
Nova-
spy

R

MR

I

S

S
double usage mi-
oct

4-5
Semblable à la Northern Spy; peau jaune verdâtre, rougie ou rayée de rouge foncé. Chair jaune crème, de texture fine, très ferme, croquante, assez tendre, juteuse et modérément acide. Qualités potentielles pour le commerce.
Prima

R

MR

MR

S

S
double usage mi-
sept

1
Peau jaune colorée de rouge clair sur 60-80 % de sa surface; chair croquante et juteuse, modérément acide et de texture moyenne. Pommier peu résistant au froid. Pour les jardins particuliers.
Prim-evere

R

I

I

S

S
à
couteau
mi-
oct

6
Fruit rouge foncé, éclatant et luisant, légèrement conique; chair de texture allant de moyenne à grossière, vert clair ou blanche, ferme et croquante. Qualités potentielles pour le commerce.
Pris-
cilla

R

R

R

R

I
double usage début
oct

2
Peau jaune clair brossée à 70-90 % d'un rouge éclatant; chair croquante, de texture moyenne, juteuse, de saveur délicate, peu acide, avec un goût de réglisse; fruits de calibre parfois petit. Pour les jardins particuliers.
Pristine

R

R

MR

S

MR
à
couteau
début août

1
Fruit de calibre moyen; peau jaune-vert clair à la cueillette devenant jaune intense et modérément parsemée de taches orangées à maturité; chair jaune clair, croquante, de texture moyenne ou fine, et de saveur allant de modérément acide à sucrée.
Red-
free

R

MR

MR

R

S
à
couteau
fin
août

1-2
Peau jaune colorée à 80-90 % d'un rouge moyen brillant; chair ferme, de couleur crème claire, de texture moyenne, croquante, juteuse, à saveur délicate et peu acide; maturation inégale. Qualités potentielles pour le commerce; cueillette en fin d'août ou au début de septembre.
Un éclaircissage important s'impose si l'on veut obtenir des fruits de bon calibre et éviter une fructification bisannuelle.
Rich-elieu

R

MR

MR

S

S
double usage début sept

2-3
Peau rayée à 60-65 % de rouge moyen sur fond vert ou jaune clair; calibre moyen; chair blanche, tendre, juteuse, de texture fine et de saveur douce à acidulée.
Rou-
ville

R
sensible à la race 5

I

I

I

S
de
transf.
début sept

2
Gros fruit, légèrement rayé à 75-80 % de rouge moyen sur fond vert clair ou jaune; calibre moyen; chair blanche, tendre, juteuse, de texture fine, à saveur douce à acidulée.
Sir
Prize

R

MR

MR

S

S
double usage début
oct

2-3
Peau jaune, parfois légèrement brossée de rouge; sensible à la roussissure; calibre gros; se meurtrit facilement; chair juteuse, croquante et très tendre. Triploïde, pollinisateur médiocre. Pour les jardins particuliers.
Trent

R

MR

MR

S

S
double usage fin
oct

6
Peau rouge; calibre de moyen à gros; chair ferme, juteuse, de couleur crème légèrement teintée de vert, de texture quelque peu grossière. Prédisposé à la tache amère.
William's Pride

R

MR

MR

R

S
à
couteau
mi-
août

1-1.5
Peau jaune verdâtre ou pâle, rehaussée de rouge foncé, plutôt brillante; calibre de moyen à gros; chair de couleur crème claire, de texture moyenne, légèrement acide, très croquante et ferme. Échelonnement de la cueillette indispensable. Prédisposé à la maladie vitreuse et à la tache amère. Pour les jardins particuliers.

* Les évaluations des cultivars n'ont pas toutes été faites en Ontario. Le cas échéant, les données proviennent de la source consultée.

Cotes de résistance aux maladies:
R - résistant (aucune mesure de lutte nécessaire).
MR - modérément résistant (des mesures de lutte peuvent être nécessaires là où la pression exercée par la maladie est forte).
S - sensible (mesures de lutte nécessaires dans les régions où la maladie est répandue).
I - résistance inconnue.
Entreposage - nombre de mois en entrepôt frigorifique, à 1°C.
Utilisation optimale - de transformation (jus, compote, garniture de tarte); à couteau (fruits frais); à double usage (à couteau et de transformation).
Moment de la cueillette - observé ou estimé en fonction des conditions climatiques de l'Ontario.

 

Tableau 4-7. Années de lancement des cultivars résistant à la tavelure

Cultivar

Year Released

Originated 1
Belmac

1996

AAC, St-Jean (QC)
Britegold

1980

FES d'AAC
Dayton

1987

PRI
Enterprise

1993

PRI
Freedom

1983

NYSAES, NY
Florina (Querina*)

1977

INRA, France
Goldrush

1973

PRI
Jonafree

1979

PRI
Liberty

1978

NYSAES, NY
Macfree

1974

FES d'AAC
McShay

1988

Univ. Oregon State, Purdue et Illinois
Moira

1978

FES d'AAC
Murray

1980

FES d'AAC
Nova Easygro

1996

AAC, Kentville (N.-É.)
Novamac

1997

AAC, Kentville (N.-É.)
Novaspy

1978

AAC, Kentville (N.-É.)
Prima

1986

PRI
Primevere

1970

AAC, St-Jean (QC) et PRI
Priscilla

1972

PRI
Pristine

1994

PRI
Redfree

1981

PRI
Richelieu

1983

AAC, St-Jean (QC)
Rouville

1983

AAC, St-Jean (QC)
Sir Prize

1975

PRI
Trent

1979

FES d'AAC
William's Pride

1988

PRI

1 PRI - Fruit d'une coopération entre les universités Purdue, Rutgers et Illinois.
AAC - Agriculture et Agroalimentaire Canada.
FES d'AAC - Ferme expérimentale de Smithfield, Trenton (Ont.) (fermée).
NYSAES, NY - New York State Agriculture Experimental Station, Geneva, NY.
INRA, France - Institut national de recherche agronomique, Angers, France.

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 21 juilllet 2011
Dernière révision : 21 juilllet 2011

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca