La culture des pêches et des nectarines


Table des matières

  1. Choix du terrain et modes de plantation
  2. Cultivars et porte-greffes
  3. Plantation, nutrition et soins culturaux des premières années
  4. Cueillette et calibrage des fruits
  5. Insectes et maladies
  6. Références bibliographiques et autres sources d'information

Choix du terrain et modes de plantation

Choix du terrain: Critères :

  • Températures - minimum : -4 °F à -13 °F (-20 °C à -13 °C)
  • Précipitations : environ 30 pouces (900 mm) de précipitations par an, réparties sur la saison
  • Choisir si possible un loam sablonneux fin, profond, bénéficiant d'un bon drainage
  • Enrichir le sol en matière organique avec un engrais vert ou d'autres amendements
  • Poser un drain souterrain entre les lignes d'arbres pour éliminer toute eau stagnante
  • Au besoin, détruire les nématodes des racines et les nématodes « dagues » par une fumigation
  • Faire une analyse de sol pour pouvoir corriger d'éventuelles carences avant la plantation
  • pH du sol autour de 6,5

Modes de plantation (orientation nord-sud des lignes d'arbres)

  1. Conduite en gobelet (arbres à centre ouvert)
  • 155 arbres à l'acre (20 x 14 pieds)
  • Demande plus de travail de taille, d'éclaircissage et de cueillette avec échelle
  • Rendement à l'acre très faible les premières années
  • Le rendement est à son maximum les 6e, 7e et 8e saisons, puis il baisse régulièrement
  • Longévité du verger (14 - 20 ans)

 

  1. Conduite en gobelet différé (axe central modifié)
  • 201 arbres à l'acre (18 x 12 pieds), mais peuvent être légèrement plus larges
  • Demande plus de travail de taille, d'éclaircissage et de cueillette avec échelle
  • Le rendement est à son maximum les 5e et 6e saisons, puis il baisse régulièrement
  • Longévité du verger (13 - 18 ans)

Conduite en gobelet différé (axe central modifié)

  1. Forme à axe central
  • 201 arbres à l'acre (18 x 12 pieds), mais peuvent être légèrement plus serrés, suivant le matériel d'exploitation utilisé
  • Demande moins de travail de taille, d'éclaircissage et de cueillette avec échelle
  • Rendement légèrement plus élevé les premières années
  • Rendements constants globaux de 10 à 12 tonnes à l'acre
  • Longévité du verger (13 - 18 ans)

Forme à axe central

  1. Petit fuseau (fusetto)
  • 777 arbres à l'acre (14 x 4 pieds), peut être légèrement moins dense
  • Demande moins de travail de taille, d'éclaircissage et de cueillette avec échelle
  • Rendements à l'acre plus élevés les premières années (bon tonnage dès la deuxième année)
  • Rendements annuels à l'acre plus élevés
  • Vie courte (8 - 12 ans)
  • Se prête à la mécanisation de la cueillette
  • Fruit de calibre légèrement plus petit
  • Obligation d'irriguer et d'éviter tout stress aux arbres

 

  1. Palissage Tatura, palissage en V de Kearney ou autre forme tuteurée
  • Densité élevée
  • Demande moins de travail de taille, d'éclaircissage et de cueillette avec échelle
  • Rendements à l'acre plus élevés les premières années (bon tonnage dès la deuxième année)
  • Rendements annuels à l'acre plus élevés
  • Vie courte (8-12 ans)
  • Se prête à la mécanisation de la cueillette
  • Surcoûts entraînés par le palissage
  • Obligation d'irriguer et d'éviter tout stress aux arbres

 

Cultivars et porte-greffes

Cultivars de pêches et de nectarines recommandés

Les dates moyennes de la première cueillette commerciale sont celles de la station de Vineland, Département de phytotechnie, Université de Guelph. Elles résultent d'observations faites sur de nombreuses années. Dans les faits, les dates varient selon l'endroit et la saison, mais les arboriculteurs peuvent se guider sur ces dates moyennes pour choisir les cultivars permettant d'échelonner la production sur toute la saison, de même que les négociants/expéditeurs pour organiser la mise en marché des fruits.

Voir le tableau sur les dates de la première récolte dans la fiche technique Cultivars de pêches et de nectarines (commande no 07-042)

Pour des photos de cultivars de pêches et de nectarines, se rendre à la Galerie de photos - Fruits tendres

des pêches

Nectarine de conserverie, à chair blanche

Nectarine de conserverie, à chair blanche

 

Pollinisation

Les pêchers et les nectariniers sont des espèces autogames (autofertiles) qui peuvent donc être plantées en parcelles homogènes. Mais en général les producteurs cultivent plusieurs cultivars pour étaler la cueillette et mieux gérer la main-d'oeuvre.

Descriptions des porte-greffes de pêchers

Au fil des années, en Amérique du Nord, les grandes quantités de semences de certains cultivars (Lovell, Elberta et Halford) qui étaient fournies par les entreprises de transformation ont contribué à imposer aux arboriculteurs certains porte-greffes de semis. Les résultats des recherches des 20 dernières années ont fait pencher en faveur du porte-greffe Bailey.

Bailey - Cultivar de pêcher ancien mis sur le marché au début du siècle dernier, par West Branch, en Iowa. Le Bailey est un pêcher très rustique, mais son fruit à chair blanche et à noyau libre est petit et n'a pas de valeur culinaire commerciale. Les noyaux germent facilement et donnent naissance à des plants compatibles avec les greffons issus de cultivars recommandés. Les cultivars élevés sur Bailey se développent en arbres uniformes dont la taille va de moyenne à grande.

Le porte-greffe Bailey est censé conférer de la résistance au froid à certains cultivars qui lui sont unis. On a vu des pêchers élevés sur Bailey survivre à des hivers rigoureux. Considéré comme l'un des meilleurs porte-greffes actuellement sur le marché, Bailey est recommandé pour la culture des pêches en Ontario.

 

Plantation, nutrition et soins culturaux des premières années

Année précédant la plantation

  • Poser une canalisation souterraine entre les lignes d'arbres pour éliminer toute eau stagnante
  • Faire analyser le sol de manière à pouvoir corriger d'éventuelles carences avant la plantation
  • Viser un pH du sol voisin de 6,5; chauler si le pH est trop bas
  • Détruire au besoin les nématodes des racines et les nématodes « dagues » par une fumigation
  • Enrichir le sol en matière organique avec un engrais vert ou d'autres amendements

Année de plantation

  • Utiliser des plants de qualité, exempts d'insectes et de maladies (tumeur du collet, chancre, sharka)
  • Diamètre des plants : 9/16 à 11/16 de pouce (14-17 mm); un plan chétif ne rattrapera jamais son retard
  • Utiliser une tarière pour la précision (excaver à bords francs) et une machine à planter les arbres pour le volume
  • Attendre pour tailler de voir quels plants ont repris et quels plants sont morts
  • Forme à axe central :
    • rabattre le plant à 4 pieds, supprimer les branches situées à moins de 12 pouces (30 cm) de l'axe central,
    • laisser 7-9 branches bien réparties et étagées (en laisser une ou deux de plus du côté des vents dominants),
    • supprimer au besoin les branches situées à moins de 2 pieds (60 cm) du sol
  • Ne pas fertiliser
  • 4 semaines après la taille de printemps, supprimer les chicots morts, les branches qui concurrencent l'axe central et les pousses verticales vigoureuses (gourmands)
  • Irriguer
  • Épandre des herbicides de préplantation et sarcler à la machine; utiliser le paraquat avec prudence si c'est nécessaire; ne pas épandre de glyphosate
  • Semer une culture de couverture annuelle, du ray-grass annuel, en fertilisant légèrement
  • Appliquer un badigeon d'automne et/ou poser des grillages protecteurs autour des troncs, ainsi que des appâts à souris

 

2e saison

  • Attendre pour tailler que le stade du bouton rose soit atteint pour réduire les lésions chancreuses dues à Leucostoma
  • Forme à axe central :
    • choisir comme axe central la branche du haut la plus forte pointant vers le vent dominant,
    • la rabattre d'un 1/3 de sa longueur si celle-ci est de plus de 3 pieds (0,9 m),
    • supprimer toutes les branches émises à moins 12 pouces (0,3 m) de l'axe central,
    • laisser 6-8 charpentières bien réparties et étagées, faisant un angle de 60o avec l'axe central (laisser quelques charpentières de plus du côté des vents dominants),
    • les charpentières doivent être de deux à trois fois moins grosses que l'axe central,
    • laisser sur les charpentières les sous-mères horizontales qui sont de deux à trois fois moins grosses que leur mère.
  • Épandre 1/8 lb (40 g) d'azote élémentaire par arbre, soit environ lb (100 g) de chlorure de potassium
  • Faire une analyse foliaire pour déterminer les besoins en engrais des années suivantes
  • 4 semaines après la taille de printemps, supprimer les branches qui concurrencent l'axe central et les pousses verticales vigoureuses (gourmands)
  • Supprimer les fruits verts éventuels pour stimuler la croissance végétative de l'arbre
  • On peut utiliser une analyse foliaire faite en début de saison pour corriger les carences nutritionnelles de la saison courante
  • Irriguer
  • Épandre des herbicides de prélevée et sarcler à la machine; utiliser le paraquat avec prudence si c'est nécessaire; ne pas épandre de glyphosate
  • Semer une culture de couverture annuelle comme du ray-grass annuel, en fertilisant légèrement
  • Placer des appâts à souris si celles-ci posent problème

3e saison

  • Faire la taille de printemps à partir du stade du bouton rose pour réduire les lésions chancreuses dues à Leucostoma
  • Forme à axe central :
    • maintenir et orienter l'axe central du côté du vent dominant,
    • rabattre l'axe central de 1/3 si sa longueur est excessive (plus de 3 pieds ou 0,9 m),
    • supprimer toutes les branches émises à moins de 12 pouces (0,3 m) de l'axe central,
    • laisser 5-7 charpentières bien réparties et étagées, faisant un angle de 60o avec l'axe central (laisser quelques branches de plus du côté des vents dominants),
    • les charpentières doivent être de deux à trois fois moins grosses que l'axe central,
    • laisser sur les charpentières les sous-mères horizontales qui sont de deux à trois fois moins grosses que leur mère,
    • sélectionner 4-5 branches nouvelles dans le haut de l'arbre qui assureront le renouvellement des rameaux fruitiers
  • Épandre 1/4 lb (80 g) d'azote élémentaire par arbre, soit environ ½ lb (200 g) de chlorure de potassium
  • Faire une analyse foliaire pour déterminer les besoins en engrais des années suivantes
  • 4 semaines après la taille de printemps, supprimer les branches qui concurrencent l'axe central et les pousses verticales vigoureuses (gourmands)
  • Éclaircir les fruits verts et laisser l'arbre porter de 20 à 30 lb de fruits, s'il est en bonne santé.
  • On peut utiliser une analyse foliaire faite en début de saison pour corriger les carences nutritionnelles de la saison courante
  • Irriguer
  • Épandre des herbicides de prélevée; utiliser le paraquat avec prudence; pas de glyphosate
  • Semer une culture de couverture annuelle comme du ray-grass annuel, en fertilisant légèrement, ou établir un gazon permanent (fétuque rouge traçante)
  • Placer des appâts à souris, si celles-ci posent problème

 

4e saison

  • Faire la taille de printemps à partir du stade du bouton rose pour réduire les lésions chancreuses dues à Leucostoma
  • Forme à axe central :
    • maintenir et orienter l'axe central du côté du vent dominant,
    • rabattre l'axe central de 1/3 si sa longueur est excessive (plus de 3 pieds ou 0,9 m),
    • supprimer toutes les branches émises à moins de 12 pouces (0,3 m) de l'axe central,
    • laisser 4-6 charpentières bien réparties et étagées, faisant un angle de 60o avec l'axe central (laisser une ou deux branches de plus du côté des vents dominants),
    • les charpentières doivent être de deux à trois fois moins grosses que l'axe central,
    • laisser sur les charpentières les sous-mères horizontales qui sont de deux à trois fois moins grosses que leur mère,
    • rabattre ou sélectionner 4-5 branches nouvelles dans le haut de l'arbre qui assureront le renouvellement des rameaux fruitiers
  • Faire une analyse foliaire pour déterminer les besoins en engrais des années suivantes
  • Limiter la taille d'été à ce qui est nécessaire pour laisser pénétrer la lumière au coeur de l'arbre
  • Éclaircir les fruits verts de façon que l'arbre porte de 40 à 60 livres de fruits
  • On peut utiliser une analyse foliaire faite en début de saison pour corriger les carences nutritionnelles de la saison courante
  • Irriguer
  • Épandre des herbicides de prélevée, utiliser avec prudence le paraquat et/ou le glyphosate
  • Établir un gazon permanent avec de la fétuque rouge traçante
  • Poser des appâts à souris si celles-ci posent problème

5e saison

  • Faire la taille de printemps entre le stade bouton vert avancé et le stade bouton rose, ou plus tard, pour réduire les lésions chancreuses à Leucostoma
  • Forme à axe central :
    • maintenir l'axe central à 14 pieds, préserver une branche plus faible qui pourra le remplacer en cas de besoin
    • maintenir 4-6 charpentières permanentes bien étagées faisant un angle de 60° avec l'axe central (en laisser quelques-unes de plus du côté des vents dominants),
    • les charpentières doivent être de deux à trois fois moins grosses que l'axe central,
    • raccourcir les charpentières qui débordent de l'espace alloué à l'arbre
    • rabattre ou sélectionner 4-5 branches nouvelles dans le haut de l'arbre qui assureront le renouvellement des rameaux fruitiers
  • Faire faire une analyse foliaire pour déterminer les besoins en engrais des années suivantes
  • Au besoin, épandre de l'azote en deux fois (50 % en avril, 50 % en juin) pour favoriser son utilisation par les plants
  • Éclaircir les fruits verts (les espacer de 6 - 8 pouces) et laisser l'arbre porter de 80 à 100 lb de fruits
  • 300 pêches par arbre (à raison de 3 pêches par livre) = 100 lb de pêches par arbre
  • 100 lb par arbre x 200 arbres par acre = 10 tonnes par acre
  • On peut utiliser une analyse foliaire faite en début de saison pour corriger les carences nutritionnelles de la saison courante
  • Irriguer dès le début de la saison afin de toujours satisfaire aux besoins hydriques de la culture
  • Épandre des herbicides de prélevée, utiliser avec prudence le paraquat et/ou le glyphosate
  • Établir un gazon permanent avec de la fétuque rouge traçante
  • Poser des appâts à souris si celles-ci posent un problème

 

Cueillette et calibrage des fruits

Pour la conserverie

  • La plupart des années, faire deux cueillettes à la main à 3-5 jours d'intervalle
  • Attendre que le fruit soit bien rond et de couleur dominante dorée
  • Le fruit reste sur l'arbre longtemps sans tomber (sauf pour les cultivars de fin de saison et surtout le Babygold 7)
  • On gagne à avancer la cueillette si une période pluvieuse ou très chaude est annoncée
  • Les pêches sont normalement déposées dans des cagettes cirées de 11 pintes et calibrées à fur et à mesure de la cueillette, puis transvidées avec précaution dans des caisses de plastique
  • Les caisses pleines sont normalement emportées aussitôt que possible et placées soit à l'ombre d'un bâtiment, soit directement en chambre froide à une température de 0-1 °C (32-33 °F)
  • Les caisses sont livrées à la conserverie le jour même de la cueillette

La plupart des années, faire deux cueillettes à la main à 3–5 jours d'intervalle

Pour le marché du frais

  • La plupart des années, faire 4 cueillettes à intervalles de 2 à 3 jours
  • On peut attendre que les fruits soient presque parfaitement ronds et leur couleur dominante dorée, mais la chair encore ferme sous le doigt. Ne pas cueillir si la pêche est moins ronde d'un côté et que la couleur dominante est verte.
  • Les producteurs gagnent à avancer la récolte si une période pluvieuse ou très chaude est annoncée.
  • Les pêches sont normalement déposées dans des cagettes cirées de 11 pintes et rapidement emportées du champ pour être placées directement en chambre froide à 0-1 °C (32-33 °F).
  • Une fois que les fruits ont perdu leur chaleur de récolte, on les classe par calibre et on rejette les fruits indésirables. On trie les fruits en les rangeant dans deux ou trois sortes d'emballages selon le marché à servir et on les livre à l'expéditeur/négociant.

Une fois que les fruits ont perdu leur chaleur de récolte, on les classe par calibre et on rejette les fruits indésirables

 

Insectes et maladies

Principaux ennemis des pêches et des nectarines

Insectes

Maladies

Pour des renseignements sur les maladies du pêcher, consulter le site web du MAAARO Maladies du pêcher en Ontario.

 

Références bibliographiques et autres sources d'information :

 


Auteur : Ken Slingerland - Spécialiste des fruits tendres et du raisin/MAAARO
Date de création : 01 mars 2001
Dernière révision : 01 mars 2001

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca