Les mauvaises herbes de l'Ontario : Panais sauvage

Nom : Panais sauvage, Pastinaca sativa L.,

Autres Noms : PAVSA, wild parsnip, panais, panais cultivé, yellow parsnip.

Famille : famille des Ombellifères - Carotte, persil

Description générale : Plante bisannuelle se reproduisant seulement par germination (graines). Toute la plante dégage une odeur distinctive de panais.

Photos et illustrations

Panais sauvage

Panais sauvage. A. Plantule B. Racine pivotante.
Panais sauvage. A. Plantule B. Racine pivotante.

Panais sauvage. C. Sommité florifère.

Panais sauvage. C. Sommité florifère.

 

Tiges et rhizomes : Tiges dressées, de 50 à 150 cm (20-60 po) de hauteur, ramifiées, creuses sauf aux noeuds (a); plantules à petites feuilles ovées longuement pétiolées; ensuite, sur les jeunes plants, feuilles de la rosette composées-pennées à grandes folioles; les plantes demeurent au stade rosette durant la première saison et développent une épaisse racine pivotante (B), blanche ou jaunâtre.

Feuilles : feuilles caulinaires alternes (1 par noeud), composées-pennées, possédant en général de 2 à 5 paires de folioles opposées (2 folioles insérées au même niveau), relativement larges (b), à dents aiguës, en forme de mitaine et 1 foliole terminale un peu losangée (c); pétioles tous larges (d), embrassant complètement la tige; feuilles du haut réduites à d'étroites bractées (e), aux aisselles desquelles partent des rameaux florifères.

Fleurs et fruits : fleurs jaunes, petites, réunies en ombelles composées de 10 à 20 cm (4-8 po) de diamètre; graines, plates et ailées, à contour rond. Floraison de mai jusqu'à la fin de l'automne.

Habitat : Le panais sauvage se rencontre partout en Ontario dans les cours et les terrains incultes, les prairies, les anciens champs cultivés, le long des chemins et des voies ferrées. Il ressemble beaucoup au panais cultivé et certains peuplements peuvent être simplement issus du panais cultivé qui s'est propagé spontanément ou qui persiste d'une ancienne plantation.


Espèces similaires : Le panais sauvage diffère des autres membres de la famille des ombellifères par ses feuilles caulinaires composées-pennées (pinnatiséquées) à grandes folioles parfois découpées en gros lobes (b, c), ses fleurs jaunes et son odeur distinctive.

Mise en garde: Certaines personnes développent de graves irritations de la peau au contact des feuilles de panais sauvage, mais la racine est comestible.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : OMAFRA Staff
Date de création : 28 octobre 2004
Dernière révision : 28 octobre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca