Les mauvaises herbes de l'Ontario :
Renouée liseron

Table des matières

Nom : Renouée liseron, Polygonum convolvulus L.,

Autres noms : POLCO, wild buckwheat, faux liseron, sarrasin sauvage, black bindweed, climbing bindweed, corn bindweed

Famille : famille des polygonacées - Renouée, sarrasin

Description générale : plante annuelle, se reproduisant seulement par graines.

Photos et illustrations

Renouée liseron

Renouée liseron. A. Base de la plante. B. Portion de tige enroulée autour d'une autre tige. C. Section de tige montrant un pétiole, un ochréa et 2 fleurs.

Renouée liseron. A. Base de la plante. B. Portion de tige enroulée autour d'une autre tige. C. Section de tige montrant un pétiole, un ochréa et 2 fleurs


Tiges et rhizomes: Tiges minces de 5 cm (2 po) à plus de 2 m (6,5 pi) de longueur, couchées ou volubiles (s'enroulant autour d'autres plantes ou d'un autre support), chaque noeud doté d'un ochréa (gaine membraneuse) (a) court.

Feuilles: feuilles alternes (1 par noeud), sagittées (en forme de fer de flèche), à lobes pointus (b) et à extrémité effilée (c).

Fleurs et fruits : fleurs (d) petites, de 5 mm (1/5 po) de diamètre, avec 5 sépales (pas de pétales) dont le coloris varie de verdâtre à blanchâtre, réunies en petites grappes aux aisselles (C) des feuilles ou au sommet des rameaux; graines noir mat, de 3 mm (1/8 po) de longueur, effilées aux deux bouts mais de section nettement triangulaire, souvent partiellement ou complètement enveloppées dans les sépales desséchés même après être tombées de la plante. Floraison en juillet et août.

Habitat : La renouée liseron est une mauvaise herbe commune dans les champs cultivés et les jardins partout en Ontario, et ses graines contaminent souvent les céréales à paille.

Espèces similaires : La renouée liseron se distingue des autres Polygonacées par ses tiges volubiles, ses feuilles sagittées et les cotylédons (e) relativement longs (7-33 mm, 1/4-1 1/4 po) chez le jeune plant. On la distingue du liseron des champs par son système racinaire propre aux plantes annuelles, sa racine pivotante (f) longue et fuselée, l'ochréa (a) qui entoure chaque noeud des tiges, ses très petites fleurs (d) verdâtres, à court pédoncule, nichées aux aisselles des feuilles (C) ou réunies en grappes le long de courts rameaux, et ses graines noires nettement triangulaires.

| Retour à La galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 01 juillet 2000
Dernière révision : 08 octobre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca