Les mauvaises herbes de l'Ontario : Arroche étalée

Nom : Arroche étalée, Atriplex patula L.,

Autres noms : ATXPA, spreading atriplex, arroche des champs, orache, spreading orache

Famille : famille des Chénopodiacées - Chou gras

Description générale : plante annuelle se reproduisant seulement par germination (graines). Plante d'allure variable.

Photos et illustrations

Arroche étalée

Arroche étalée. A. Base du plant. B. Portion de tige florifère montrant les détails des bractées triangulaires enveloppant chaque fleur. Arroche hastée. C. Sommité florifère.

Arroche étalée. A. Base du plant. B. Portion de tige florifère montrant les détails des bractées triangulaires enveloppant chaque fleur. Arroche hastée. C. Sommité florifère.

 

Tiges et rhizomes : tiges couchées ou presque dressées; au moins les 6 premières feuilles sont opposées (2 par noeud), mais habituellement alternes (1 par noeud) à l'extrémité des tiges et des rameaux; ramification par conséquent opposée à la base du plant et alterne dans le haut.

Feuilles : feuilles vertes, quelquefois charnues, la plupart du temps de 1 à 5 cm (2/5-2 po) de longueur, linéaires ou lancéolées (a) sans lobes ni dents, ou un peu plus larges et munies de 1 ou 2 lobes latéraux (b) et parfois de quelques dents le long du limbe situé au-delà des lobes.

Fleurs et fruits : fleurs très petites et unisexuées; fleurs mâles munies seulement d'étamines et de sépales (absence de pistils ou de pétales); fleurs femelles munies seulement d'un pistil (absence d'étamines, de pétales et de sépales), chacune enfermée dans deux bractées vertes (c) triangulaires ou larges et losangées, d'environ 1 à 4 mm (1/25-1/16 po) de longueur et de largeur; habituellement, de 2 à 5 fleurs insérées aux aisselles de petites feuilles (B) le long de presque toutes les tiges et de tous les rameaux; les deux sexes présents sur le même pied. Floraison de juillet à septembre.

Habitat : L'arroche étalée est une plante indigène des sols humides salins et non salins de tout l'Ontario, mais c'est une mauvaise herbe que l'on trouve fréquemment dans les jardins, les terrains incultes et les cultures sarclées du sud de la province.

Espèces similaires : elle se distingue de l'arroche hastée par son port habituellement couché, ses feuilles plus étroites (a) sans lobes ni dents et ses feuilles plus larges munies, près de la base, de 2 lobes (b) pointant vers l'extérieur et vers le haut. Elle se distingue du chénopode blanc par ses nombreuses paires de feuilles et de rameaux opposés et par les bractées (c, B) triangulaires ou losangées enfermant chaque fleur.

| Retour à La galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 01 juillet 2000
Dernière révision : 14 octobre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca