Les mauvaises herbes de l'Ontario :
Caméline à petits fruits

Nom : Caméline à petits fruits, Camelina microcarpa Andrz. ex DC.,

Autres noms : CMAMI, small-seeded false flax, caméline à petites graines

Famille : familles des Crucifères - Moutarde 

Description générale : Plante annuelle ou annuelle d'hiver se reproduisant uniquement par germination (graines).

Photos et illustrations

Caméline à petits fruits

Caméline à petits fruits. A. Base d'une plante annuelle. B. Tige florifère et fructifère.

Caméline à petits fruits. A. Base d'une plante annuelle. B. Tige florifère et fructifère.

Caméline à petits fruits

Caméline à petits fruits

Caméline à petits fruits

Tiges et rhizomes : tiges dressées, de 30 à 90 cm (1-3 pi) de hauteur, un peu ramifiées.

Feuilles : seules les jeunes plantes annuelles d'hiver formant une rosette de feuilles à l'automne (A); feuilles caulinaires alternes (1 par noeud), les plus basses étroites et ovales, sessiles, plus larges vers le milieu du plant, de 2 à 10 cm (1-4 po) de longueur, embrassant un peu la tige (a); feuilles médianes et supérieures sessiles, plus larges vers la base, s'effilant en pointes minces et embrassant la tige avec 2 lobes basilaires (b); feuilles et partie inférieure de la tige couvertes de poils rudes et étoilés.

Fleurs et fruits : fleurs semblables à celles de la moutarde des champs mais plus petites et jaune pâle, en grappes arrondies à l'extrémité des tiges et des rameaux; silicules (capsules) en forme de larme un peu aplatie, de 4 à 6 mm (1/6-1/4 po) de longueur, terminées par un bec mince ou style de 1 à 2 mm (1/25-1/12 po) sur de minces pédicelles qui s'étendent jusqu'à 6 et même 25 mm (1/4-1 po) de la tige; cloison (division membraneuse) aussi large que la plus grande largeur de la capsule et demeurant souvent sur le pédicelle quand les parois de la silicule tombent; graines longues de 0,8 à 1,2 mm (1/30-1/20 po), allant du brun rougeâtre au brun rougeâtre foncé. Floraison de la fin mai jusqu'au début de l'automne; chute fréquente de graines durant la floraison.

Habitat : on trouve la caméline à petits fruits partout en Ontario mais elle est plus commune dans la partie sud de la province où elle infeste les champs de céréales, les pâturages ensemencés, les champs laissés en friche, les terrains incultes et les bordures de routes.

Espèces similaires : on trouve deux autres variétés de camélines en Ontario dans des habitats semblables, mais elles ne sont pas aussi communes que la caméline à petits fruits. Les deux lui ressemblent par leur apparence générale et leur port et s'en distinguent essentiellement par leurs silicules et leurs graines. La caméline faux lin, Camelina sativa (L.) Crantz, (non illustrée) [CMASA, large-seeded false flax, caméline, caméline cultivée] a des graines oblongues d'environ 2 mm (1/12 po) de longueur dans des silicules en forme de larme d'environ 6 mm (1/4 po) ou plus de longueur, et des tiges qui ne sont pas aussi velues. La caméline à graines plates, Camelina parodii Ibarra et La Porte, (non illustrée) [CMAAL, flat-seeded false flax, caméline dentée, Camelina dentata Pers.], a de larges graines plates, aux contours arrondis, qui font environ 2,5 mm (1/10 po) de diamètre et sont enfermées dans des capsules dont le bout est plutôt plat qu'arrondi.

Les trois espèces de camélines se distinguent des autres membres de la famille des Crucifères par leurs petites capsules rondes, leurs fleurs jaune pâle suivies de silicules très lisses, glabres, en forme de larme (ces silicules ont une cloison membraneuse aussi large que la capsule), leurs feuilles caulinaires étroitement triangulaires ou un peu sagittées dont la base embrasse la tige, ainsi que leurs tiges et leurs feuilles rendues rugueuses par de minuscules poils étoilés.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 12 avril 2005
Dernière révision : 12 avril 2005

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca