Les mauvaises herbes de l'Ontario : Marguerite blanche

Nom : Marguerite blanche, Chrysanthemum leucanthemum L.,

Autres noms : CHYLE, ox-eye daisy, grande marguerite, marguerite, chrysanthème leucanthème, field daisy, white daisy

Famille : famille des composées ou Astéracées - Marguerite

Description générale : Plante vivace se reproduisant à partir de graines (germination) et de rhizomes. Elle se reconnaît à ses feuilles vert foncé, lisses, un peu charnues, découpées ou grossièrement dentées, à ses grands capitules voyants à rayons blancs (a) et à centres jaunes (b), à son système racinaire de rhizomes traçants et à son odeur désagréable.

Photos et illustrations

Marguerite blanche

Marguerite blanche - fleurs

 

Figure 189 Marguerite blanche. A. Jeune rosette.
Figure 189 Marguerite blanche.
A. Jeune rosette.


B. Plante au stade florifère.


Capitule composé de la marguerite blanche. A. Capitule vu de dessus B. Capitule vu de dessous C. Section longitudinale du capitule et du pédoncule D. Fleuron tubuleux vu de profil E. Fleuron ligulé (sans étamine ni stigmate) vu de face.

Capitule composé de la marguerite blanche. A. Capitule vu de dessus B. Capitule vu de dessous C. Section longitudinale du capitule et du pédoncule D. Fleuron tubuleux vu de profil E. Fleuron ligulé (sans étamine ni stigmate) vu de face.

 

Tiges et rhizomes : Tiges dressées ou incurvées vers le haut, de 20 à 90 cm (8-36 po) de hauteur, une seule issue d'un rhizome, ou plusieurs issues d'une racine coroniforme (en forme de couronne)

Feuilles : feuilles inférieures spatulées, découpées en de grosses dents irrégulières et profondes, pétiolées, lisses, vert foncé, souvent lustrées et charnues; feuilles supérieures étroites, découpées comme celles du bas mais sessiles, alternes (1 par noeud) et en général embrassant la tige.

Fleurs et fruits : grands capitules (fig. 177) voyants, de 2,5 à 5 cm (1-2 po) de diamètre, chaque tige ou rameau principal n'en portant qu'un seul; rayons (a) faits de 15 à 30 fleurons blancs par capitule, de 1 à 2 cm (2/5-4/5 po) de longueur; disque (b) à fleurons jaune vif, courts, nombreux, très serrés, formant un centre légèrement bombé; à la base de chaque capitule, nombreuses bractées (c) fermes, chevauchantes, vert pâle et à bords brunâtres; graines en forme de toupie, munies de côtes et rayées en alternance de noir et de blanc, à pointe légèrement renflée. Quant on la froisse, la plante, dans toutes ses parties, dégage une odeur désagréable. Floraison du début de juin jusqu'à la fin de l'automne.

Habitat : La marguerite blanche est très répandue et on la voit partout en Ontario; elle forme des touffes denses dans les pâturages, les prairies, les lieux incultes, mais aussi dans les champs cultivés, les jardins, les pelouses et au bord des routes.

Espèces similaires : Elle se reconnaît à ses feuilles vert foncé, lisses, un peu charnues, découpées ou grossièrement dentées, à ses grands capitules voyants à rayons blancs (a) et à centres jaunes (b), à son système racinaire de rhizomes traçants et à son odeur désagréable.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 01 juillet 2000
Dernière révision : 01 août 2003

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca