Les mauvaises herbes de l'Ontario :
Berteroa blanche

Nom : Hoary alyssum, Berteroa incana (L.) DC,

Autres noms : BEFIN, hoary alyssum, alysse

Famille : familles des Crucifères - Moutarde 

Description générale : plante annuelle ou vivace à vie courte se reproduisant uniquement par germination (graines).

Photos et illustrations

Berteroa blanche

Berteroa blanche. A. Base de la plante. B. Sommité florifère et fructifère.

Berteroa blanche. A. Base de la plante. B. Sommité florifère et fructifère.

 

Tiges et rhizomes : tiges dressées, de 20 à 70 cm (8-28 po) de hauteur, habituellement ramifiées vers le haut et souvent violacées, ordinairement vertes; une à plusieurs tiges par racine.

Feuilles : premières feuilles en rosette basilaire, à pétioles longs, plus larges vers l'extrémité; feuilles du milieu semblables mais plus petites; feuilles du haut sessiles, elliptiques ou plus larges à la base, et s'effilant en une longue pointe étroite; toutes les feuilles alternes (1 par noeud), entières (sans dents) et n'embrassant pas la tige (a); tiges, feuilles, sépales et silicules (capsules) couverts de poils étoilés très courts donnant l'impression que toute la plante est couverte d'un duvet gris.

Fleurs et fruits : fleurs comme celles de la moutarde des champs mais plus petites (3 mm, 1/8 po de diamètre) aux pétales blancs profondément lobés, regroupées aux bouts des tiges et des rameaux; silicules sur des pédoncules dressés, près de la tige; capsules (b) elliptiques ou ovales, de 5 à 8 mm (1/5-1/3 po) de longueur sur 3 à 4 mm (1/8-1/6 po) de largeur, légèrement aplaties; cloison (c) (division membraneuse) aussi large que la plus grande largeur de la capsule et restant habituellement sur les pédoncules après la chute des parois de la silicule à maturité; chaque capsule contenant de 4 à 12 graines lenticulaires brun rougeâtre ou brunes, de 1 à 1,5 mm (1/25-1/16 po) de longueur et laissant voir l'esquisse d'une aile en bordure. Floraison de la fin mai à l'automne, avec maturation et production de graines durant tout l'été.

 

Habitat : la berteroa blanche se trouve partout en Ontario, mais elle est plus commune au sud, surtout dans les sols sablonneux. Elle existe dans les champs de fauche, les pâturages, les prairies, les terrains incultes, en bordure des routes et parfois dans les jardins ou les pelouses mal entretenues.

Espèces similaires : la berteroa blanche se différencie des autres Crucifères par ses silicules arrondies, ses feuilles (a) sessiles qui n'embrassent pas la tige et dont les bords sont lisses (entiers), ses poils étoilés et touffus qui donnent l'impression que toute la plante est couverte de duvet, et la large cloison (division membraneuse) (c) de ses silicules ovales, duveteuses, dressées et portées très près de la tige.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 12 avril 2005
Dernière révision : 12 avril 2005

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca