Les mauvaises herbes de l'Ontario :
Égopode podagraire

Nom : Égopode podagraire, Aegopodium podagraria L.,

Autres Noms : AEOPO, goutweed, herbe aux goutteux, bishop's goutweed.

Famille : famille des Ombellifères - Carotte, persil

Description générale : Plante vivace se reproduisant par germination (graines) et par des tiges souterraines blanchâtres (rhizomes) (a) très ramifiées et largement étendues produisant des parcelles denses.

Photos et illustrations

Égopode podagraire


Égopode podagraire

Égopode podagraire. A. Plant non florifère portant 2 feuilles basilaires et 1 feuille radicale.

Égopode podagraire. A. Plant non florifère portant 2 feuilles basilaires et 1 feuille radicale.

Égopode podagraire. B. Sommet d'une tige florifère.

Égopode podagraire. B. Sommet d'une tige florifère.

 

Tiges et rhizomes : Tiges florifères dressées, de 40 à 90 cm (16-36 po) de hauteur, ramifiées dans sa partie supérieure mais rarement observées quand la mauvaise herbe envahit les pelouses et les jardins.

Feuilles : feuilles basilaires issues directement des rhizomes à la surface du sol (b); ces feuilles, ainsi que celles attachées plus profondément sous la surface du sol (c), toutes dites « feuilles racinaires », sont longuement pétiolées, divisées en 3 parties principales (d), à divisions très variables, chacune pouvant à son tour se subdiviser 5 fois; chaque feuille peut comprendre de 3 à 15 grandes folioles plates et un peu ovales, à séparation souvent incomplète donnant à la foliole lobée l'apparence d'une mitaine (e); toutes les folioles sont découpées de façon irrégulière en dents grossières ou fines; base de la foliole terminale symétrique (f); base des folioles latérales asymétrique (g); feuilles caulinaires alternes (1 par noeud), semblables aux feuilles basilaires mais habituellement plus petites, moins divisées et courtement pétiolées; base des pétioles (h) large, plate et ailée, embrassant plus ou moins la tige au niveau du noeud.

Fleurs et fruits : fleurs individuelles très petites, blanches, en ombelles composées, sans bractées immédiatement sous l'ombelle (j). Floraison de juin à août.

Habitat : L'égopode podagraire a été largement cultivé comme couvre-sol vivace et vigoureux en raison de son robuste réseau de rhizomes étendus, mais ces mêmes caractères lui permettent d'échapper à la culture et d'envahir les pelouses, les haies, les jardins, les bords de routes et les terrains incultes, où on le trouve dans presque tout le sud de l'Ontario. Certaines formes cultivées ont des feuilles panachées, les folioles étant vertes au centre mais blanchâtres en bordure. Ces formes sont habituellement moins envahissantes que celles aux feuilles entièrement vertes.

Espèces similaires : L'égopode podagraire se caractérise par sa façon très envahissante de se répandre, ses rhizomes blanchâtres largement étendus et ses feuilles composées de 3 à 15 grandes folioles, la foliole terminale ayant habituellement une base symétrique (f) et les autres une base asymétrique (g).

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 28 octobre 2004
Dernière révision : 28 octobre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca