Les mauvaises herbes de l'Ontario :
Nerprun commun

Nom : Nerprun commun, Rhamnus cathartica L.,

Autres Noms : RHACT, European buckthorn, nerprun purgatif, nerprun cathartique, common buckthorn.

Famille : famille des Rhamnacées - Nerprun

Description générale : Plante vivace se reproduisant uniquement par germination (graines). Prend la forme d'un arbrisseau touffu ou un arbuste à rameaux multiples pouvant atteindre 6 m (20 pi) de hauteur.

Photos et illustrations

Nerprun commun.  (A - rameau en fleurs; B - Rameau portant des baies noires)

Nerprun commun. (A - rameau en fleurs; B - Rameau portant des baies noires)

Nerprun commun

Nerprun commun.

Tiges et rhizomes : la plupart des rameaux de plus d'un an se terminent par une courte épine acérée (a); épine souvent présente aux points de ramification (b);

Feuilles : feuilles habituellement opposées (2 par noeud) (c), mais parfois alternes (1 par noeud) (d), elliptiques ou oblongues, en général découpées en fines dents arrondies mais parfois presque lisses, face supérieure vert foncé et face inférieure vert plus clair ou vert jaunâtre; habituellement 3 nervures secondaires évidentes (e) (parfois 2 ou 4) de chaque côté de la nervure centrale, lesquelles sont fortement incurvées ou arquées vers le sommet de la feuille (pl. 77A);

Fleurs et fruits : fleurs petites, à 4 sépales et 4 pétales, verdâtres ou jaunâtres, à pédoncules courts, en petites grappes issues des aisselles des feuilles ou sur de courts rameaux le long de la tige; chaque fleur unisexuée, comptant 4 étamines ou 1 pistil mais pas les deux, fleurs mâles et femelles existant habituellement sur des plants différents; baies (drupes) (f) rondes, de 5 à 6 mm (1/5-1/4 po) de diamètre, noir violacé et très juteuses, à 4 graines dures (noyaux). Floraison en mai et juin, mais les drupes et, souvent, les feuilles séchées demeurent sur l'arbre jusque tard en hiver;

Habitat : le nerprun commun a été introduit comme arbuste ornemental, mais ses graines ont été largement dispersées par les oiseaux et autres animaux; il est donc commun le long des clôtures, dans les boisées, les pâturages et les cours de fermes abandonnées de tout le sud de l'Ontario;

Espèces similaires : il se distingue par ses rameaux aux extrémités munies d'épines acérées (a, b), contrairement aux aubépines qui portent des épines simples ou composées le long des branches (fig. 97), par ses nervures latérales saillantes et incurvées vers le bout (e, pl. 77A) de ses feuilles et par ses grappes de baies noir violacé (f), fixées le long des tiges et des petites branches, chaque baie renfermant habituellement 4 noyaux durs;

Mise en garde: le nerprun commun est un hôte intermédiaire du champignon qui cause la rouille couronnée et la feuille de la tige chez l'avoine; il faut donc le détruire pour réduire au minimum le risque de maladie. Ces baies juteuses sont purgatives et très amères et leur ingestion provoque des crampes violentes.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca