Les mauvaises herbes de l'Ontario :
Lépidie densiflore

Nom : Lépidie densiflore, Lepidium densiflorum Schrad.,

Autres noms : LEPDE, common pepper-grass, passerage, passerage apétale, passerage densiflore, green-flowered pepper-grass, pepperweed.

Famille : familles des Crucifères - Moutarde 

Description générale : plante annuelle ou annuelle d'hiver se reproduisant seulement par germination (graines).

Photos et illustrations

Lépidie densiflore

Lépidie densiflore. A. Racine. B. Tige portant 4 grappes de silicules. C. Plantule (vue latérale et vue d'en haut). D. Jeune plant.

Lépidie densiflore. A. Racine. B. Tige portant 4 grappes de silicules. C. Plantule (vue latérale et vue d'en haut). D. Jeune plant.

Lépidie densiflore.

 

Tiges et rhizomes : tiges de 10 à 60 cm (4-24 po) de hauteur, habituellement très ramifiées dans la partie supérieure et parfois aussi à la base, fortement couvertes de poils très courts.

Feuilles : feuilles de la rosette pétiolées, profondément lobées ou divisées en segments distincts ou nettement dentées; feuilles inférieures de la tige alternes (1 par noeud), plus petites et moins lobées que les basilaires; feuilles supérieures de la tige très étroites et légèrement dentées ou sans dents.

Fleurs et fruits : fleurs individuelles très petites, à pétales blancs extrêmement courts ou complètement absents, groupées en bouquets compacts vert pâle à l'extrémité des rameaux; silicules (capsules) très rapprochées, au nombre de 9 à 15 par cm de tige(2/5 po), aplaties, presque rondes, de 2 à 3 mm (1/12-1/8 po) de diamètre avec, au sommet, de courtes ailes (a) très étroites séparées par une encoche contenant un minuscule stigmate; 2 graines par capsule, une de chaque côté de la cloison (division membraneuse); cloison très étroite dont la largeur est égale à l'épaisseur du fruit; graines jaune rougeâtre brillantes. Floraison de juin à août. À maturité, la plante devient cassante et se brise facilement, en libérant et en dispersant les graines.

Habitat : on trouve la lépidie densiflore partout en Ontario; il s'agit d'une mauvaise herbe très commune dans les champs cultivés, les cours de ferme, les jardins, les terrains incultes et en bordure des routes.

Espèces similaires : on la distingue des plantes semblables par ses nombreuses capsules à 2 graines, petites, arrondies mais plates, aux bords presque dépourvus d'ailes (a) et par ses fleurs aux minuscules pétales blancs plus courts que les sépales ou complètement absents.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 12 avril 2005
Dernière révision : 12 avril 2005

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca