Les mauvaises herbes de l'Ontario : Gaillet grateron

Nom : Gaillet grateron, Galium aparine L.,

Autres Noms : GALAP, cleavers, gratteron, caille-lait, rièble, spring cleavers, goose-grass.

Famille : famille des Rubiacées - Gaillet

Description générale : Plante annuelle se reproduisant seulement par graines (germination).

Photos et illustrations

Gaillet grateron. On voit les feuilles verticillées et les tiges hérissées d'aiguillons réfléchis.
Gaillet grateron. On voit les feuilles verticillées et les tiges hérissées d'aiguillons réfléchis.

Gaillet grateron. A. Parties inférieure et supérieure d'une plante adulte. B. Portion de tige grossie de façon à montrer les épines courbées vers le bas (a).
Gaillet grateron. A. Parties inférieure et supérieure d'une plante adulte. B. Portion de tige grossie de façon à montrer les épines courbées vers le bas (a).

 

Tiges et rhizomes : Tiges faibles, inclinées, de 10 à 121 cm (4-48 po) de longueur, de section carrée (B), à angles marqués d'une grosse côte, à soies piquantes, crochues (a), raides, très courtes, pointées vers le bas ou recourbées vers la tige; feuilles verticillées (b), en général par groupe de 3 à 8, linéaires, à base amincie, de 1 à 8 cm (2/5-3 2/5 po) de longueur, à sommet pointu (c) garni d'épines, légèrement velues des deux côtés, et à bords hérissés de nombreuses soies crochues très courtes. À cause de leurs minuscules soies crochues, les tiges et les feuilles s'emmêlent les unes aux autres et s'accrochent aux vêtements, à la toison ou à la fourrure, d'où le nom de « grateron ».

Fleurs et fruits : Inflorescence constituée en général de 1 à 5 fleurs; fleurs très petites auxquelles succèdent rapidement des petits fruits sphériques (d); fruits épineux, de 1,5 à 4 mm (1/16-1/6 po) de diamètre. Floraison de mai à août.

Habitat : Le gaillet grateron se rencontre dans le sud de l'Ontario, dans les bois, les prés, les jardins et les champs, sur les tas de compost et le long des chemins et des cours d'eau.

Espèces similaires : On le reconnaît à ses tiges faibles, carrées, qui peuvent s'accrocher par ses soies piquantes, à ses feuilles également capables de s'accrocher grâce aux épines crochues qui garnissent leurs bords et leur sommet, et à la disposition de ses feuilles en verticilles de 3 à 8 à chaque noeud de la tige.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 09 novembre 2004
Dernière révision : 09 novembre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca