Les mauvaises herbes de l'Ontario :
Apocyn à feuilles embrassantes

Nom : Apocyn à feuilles embrassantes, Apocynum sibiricum Jacq.,

Autres Noms : APCVE, clasping-leaved dogbane, chanvre sauvage, Indian hemp, prairie dogbane.

Famille : famille des Apocynacées - Apocyn

Description générale : Semblable à l'apocyn à feuilles d'androsème et à l'apocyn chanvrin, et avant la floraison, facilement confondu avec l'asclépiade de Syrie (fig. 134). Plante vivace se propageant par ses racines robustes (d) qui s'enfoncent profondément (souvent à 20-30 cm, soit 8-12 po, sous la surface du sol) et se développent très loin.

Photos et illustrations

Apocyn à feuilles embrassantes. La profonde racine vivace à produit 4 rejets.

Apocyn à feuilles embrassantes. La profonde racine vivace à produit 4 rejets.

Apocyn à feuilles embrassantes. C. 3 pousses émises par une souche vivace robuste, profonde (les pointillés représentent la surface du sol), et feuilles inférieures d'une pousse.

Apocyn à feuilles embrassantes. C. 3 pousses émises par une souche vivace robuste, profonde (les pointillés représentent la surface du sol), et feuilles inférieures d'une pousse.

Tiges et rhizomes : tiges robustes, dressées, jusqu'à 1 m (40 po) de hauteur, issues de bourgeons (e) racinaires; tige principale ramifiée sur toute sa longueur, lisse et glabre, verte ou avec un léger reflet rosâtre.

Feuilles : feuilles surtout opposées (f), mais parfois alternes (g), la plupart du temps sessiles ou à très court pétiole (en général, 3-5 mm, 1/8-1/5 po de longueur au plus), mesurant jusqu'à 5 cm (2 po) de largeur et 12 cm (4 3/4 po) de longueur, parfois plus, oblongues ou largement elliptiques, se rétrécissant assez brutalement en pointe et à base largement arrondie ou cordée, lisses et glabres sur les deux faces, la face du dessous d'un vert plus clair que celle du dessus; lobes basilaires des grandes feuilles embrassant légèrement la tige.

Flowers and Fruit: inflorescence, fleurs et follicules semblables à ceux de l'apocyn à feuilles d'androsème, sauf que les lobes du calice sont étroits et de 3 à 5 fois plus longs que larges, et la corolle est blanche, ne mesurant en général que de 3 à 6 mm (1/8-1/4 po) de longueur. Toutes les parties de la plante contiennent un suc laiteux. Floraison de juillet à septembre.

Habitat : L'apocyn à feuilles embrassantes est également une plante indigène de même répartition et abondance environ que l'apocyn à feuilles d'androsème.

Espèces similaires : Il se différencie de l'apocyn à feuilles d'androsème et de l'apocyn chanvrin par la base cordée, embrassant plus ou moins la tige, des feuilles inférieures de la tige principale et des ramifications inférieures, et par le pétiole très court ou pratiquement absent chez toutes les feuilles. Il se distingue de l'apocyn à feuilles d'androsème par le dessous des feuilles pratiquement glabres, même le long de la nervure médiane, ainsi que par ses fleurs blanches plus petites à sépales très étroits. Il diffère de l'asclépiade de Syrie par ses feuilles d'un vert plus clair, dont l'extrémité se termine abruptement en pointe, et pratiquement glabres (celles de l'asclépiade de Syrie étant plutôt bleu-vert, à bout arrondi, à revers finement velu), par son inflorescence à ramifications lâches (non pas une ombelle), ses petites fleurs blanches et ses follicules linéaires.

Mise en garde: il se peut qu'il soit toxique pour le bétail.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 28 octobre 2004
Dernière révision : 28 octobre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca