Les mauvaises herbes de l'Ontario : Patience à feuilles obtuses

Table des matières

Nom : Patience à feuilles obtuses, Rumex obtusifolius L.,

Autres Noms : RUMOB, broad-leaved dock, rumex à feuilles obtuses, rumex sanguin, bitter dock, blunt-leaved dock, red-veined dock

Famille : famille des Polygonacées - Renouée, sarrasin

Description générale : Plante vivace se reproduisant seulement à partir de graines. Ressemble à la patience crépue sauf que les cotylédons (feuilles embryonnaires) (a) sont 3 fois plus longs que larges.

 

Photos et illustrations

Patience à feuilles obtuses

Patience à feuilles obtuses. Jeune plant au stade de la 3e feuille vraie. B. Portion inférieure d'une tige feuillue. C. Jeune inflorescence. D. Fruit unique à 3 ailes.
Patience à feuilles obtuses.
Jeune plant au stade de la 3e feuille vraie. B. Portion inférieure d'une tige feuillue. C. Jeune inflorescence. D. Fruit unique à 3 ailes.

 

Feuilles : les premières vraies feuilles, peu nombreuses, ont un contour arrondi ou une base cordée (échancrée en forme de coeur) (b); feuilles de la rosette et de la tige, larges, à base arrondie ou, plus fréquemment, cordée; bords des feuilles plats ou légèrement flexueux, mais jamais très crépus ni ondulés; nervures saillantes, vertes ou légèrement rougeâtres, bordées de petits poils blancs sur la face inférieure; ochréa (gaine membraneuse) (c) entourant la tige au-dessus de chaque noeud (d), jusqu'à 5 cm (2 po) de longueur, devenant brun et parcheminé avec l'âge.

Fleurs et fruits : inflorescence semblable à celle de la patience crépue mais plus fournie; les 3 sépales ailés (e) internes de chaque « fruit » sont bordés de plusieurs dents irrégulières (f), mais un seul des 3 sépales porte au revers une protubérance ovoïde liégeuse (tubercule) (g). Floraison en juin et juillet.

Habitat : la patience à feuilles obtuses se rencontre dans les lieux humides du sud de l'Ontario, plus rarement dans le nord et le nord-ouest. Elle est présente le long des cours d'eau et des chemins, dans les prairies, les fossés humides, les terres incultes humides et les dépressions des champs cultivés.

Espèces similaires : on la distingue des plantes semblables par ses feuilles larges à base cordée, et par les dents prononcées (f) des 3 sépales ailés (e) du fruit dont un seul porte habituellement au revers un gros tubercule ovoïde liégeux ou charnu (g).

| Retour à La galerie de mauvaises herbes de l'Ontario


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 01 juillet 2000
Dernière révision : 12 octobre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca