Les mauvaises herbes de l'Ontario : Plantain majeur

Nom : Plantain majeur, Plantago major L.,

Autres Noms : PLAMA, broad-leaved plantain, grand plantain, queue de rat, pied du Blanc, plantain vulgaire, common plantain, doorweed, dooryard plantain, plantain, whiteman's-foot.

Famille : famille des Plantaginacées - Plantain

Description générale : Plante vivace se reproduisant seulement par germination (graines). Acaule, mais dotée de hampes florales sans feuilles (tiges florifères nues).

 

Photos et illustrations

Plantain majeur

Plantain majeur. A Plante.
Plantain majeur. A Plante.

B. Plantule, vue latérale. C. Plantule à un stade plus jeune, vue d'en haut.
B. Plantule, vue latérale. C. Plantule à un stade plus jeune, vue d'en haut.

 

Tiges et rhizomes : racines fasciculées épaisses.

Feuilles : feuilles toutes disposées en rosette basilaire, ovales ou elliptiques, de 5 à 30 cm (2-12 po) de longueur, à limbe presque aussi long que le pétiole (vert et trapu), lisse ou couvert de quelques poils rêches, parcouru de 3 ou plusieurs nervures saillantes qui rayonnent du pétiole, à bords unis ou irrégulièrement dentés.

Fleurs et fruits : fleurs en épis compacts sur des hampes florales dressées, nées du coeur de la rosette basilaire; chaque épi (a), long et épais comme un crayon, formé de nombreuses fleurs minuscules, verdâtres, sessiles, lui donnant une texture rude et granuleuse; chaque fleur fait environ de 2 à 3 mm (1/12-1/8 po) de diamètre et comprend 4 sépales, 4 pétales, 2 étamines et 1 pistil; capsule ovoïde (b) se développant sous la fleur fanée, déhiscente circulairement vers le milieu; la moitié supérieure se détache et libère de 5 à 16 graines angulaires brun foncé ou presque noires, chacune mesurant environ 1 mm (1/25 po) de longueur. Floraison et grenaison du printemps jusque tard en automne.

 

Habitat : Le plantain majeur est très commun partout en Ontario, sauf dans les régions inhabitées les plus reculées; on le rencontre dans les terres cultivées, les pâturages, les prairies, les terrains incultes, les pelouses, les jardins ainsi qu'en bordure des routes.

Espèces similaires : On le reconnaît à sa rosette de feuilles ovales vert mat munies d'un pétiole vert et trapu, à ses épis allongés (a) de minuscules fleurs vertes auxquelles succèdent de petites capsules ovoïdes (b) contenant en général plus de 5 minuscules graines brun foncé ou presque noires.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario |


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 08 novembre 2004
Dernière révision : 08 novembre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca