Les mauvaises herbes de l'Ontario : Vipérine

Nom : Vipérine, Echium vulgare L.,

Autres Noms : EHIVU, blueweed, vipérine vulgaire, herbe aux vipères, blue devil, blue- thistle, viper's bugloss

Famille : famille des Borraginacées - Bourrache

Description générale : Plante bisannuelle, parfois annuelle ou vivant quelques années, se reproduisant seulement par germination (graines). Elle se reconnaît à sa racine pivotante épaisse et profonde, à ses feuilles de rosette longues et étroites, à ses tiges dressées à rameaux courts garnis unilatéralement de fleurs bleu vif à corolle inégalement lobée et à étamines saillantes, et aux poils rudes et piquants qui couvrent toute sa surface.

Photos et illustrations

Vipérine

Vipérine

Vipérine

Vipérine

 

Tiges et rhizomes : La plante de première année produit une rosette de feuilles longues, étroites, à poils piquants et une racine pivotante charnue qui s'enfonce profondément; tiges florifères émises la deuxième année ou, plus rarement, la première année (la plante se comporte alors comme une annuelle); tiges dressées, de 30 à 90 cm (12-36 po) de hauteur, levant seules ou en petit nombre de chaque racine pivotante, recouvertes de poils courts et piquants, parsemées de quelques poils longs et raides qui, par leur base renflée (a), rougeâtre ou noirâtre, forment des petites bosses à la surface de la tige; feuilles caulinaires alternes (1 par noeud), semblables aux feuilles basilaires, mais plus petites et plus étroites, à poils piquants, la plupart étant raides et à base renflée.

Fleurs et fruits : fleurs nombreuses échelonnées d'un côté sur de courts rameaux arqués partant près du sommet de la tige; pétales bleu vif, formant une corolle de forme irrégulière, dont les lobes supérieurs (b) sont plus longs que les lobes inférieurs (c) et 4 des 5 étamines (d) ainsi que le stigmate velu (e) dépassent de la corolle; les graines sont 4 nucules, grises ou brunes, dures et très rugueuses, faisant environ 3 mm (1/8 po) de longueur. Floraison de juin jusqu'à l'automne.

Habitat : La vipérine se rencontre partout en Ontario dans les sols sablonneux ou caillouteux, à texture grossière, des pâturages et des terrains incultes, ainsi qu'en bordure des routes. Ses fleurs bleu vif attirantes sont fort appréciées des abeilles. Quand la plante mûrit, les poils raides des tiges, des feuilles et des sépales, devenus très durs et acérés, provoquent de graves irritations chez les sujets à peau sensible.

| Retour à la galerie de mauvaises herbes de l'Ontario


Liens connexes

 


Auteur : Le personnel du MAAARO
Date de création : 2 novembre 2004
Dernière révision : 2 novembre 2004

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca